Actualités

Volkswagen : un buggy de désert entièrement électrique

Une version moderne du Meyers Manx

Une version moderne du Meyers Manx

L’un des grands avantages de l’ancienne Volkswagen Beetle était que son châssis pouvait être utilisé pour construire toutes sortes d’autres véhicules. Des voitures à assembler à des buggys de désert, les Beetle ont longtemps servi de base pour des créations entièrement personnalisées. C’est pourquoi, pour son plus récent concept, Volkswagen a décidé d’utiliser sa nouvelle plateforme électrique et d’enfin construire un buggy.

Techniquement, les images présentées ici sont censées être des aguiches, mais elles ne cachent pas grand-chose. Même s’il a l’air tout à fait moderne, le concept est certainement inspiré du Meyers Manx, sans portes ni toit, avec des bas de caisse ouverts et de grandes roues gainées de pneus tout-terrain. Aucune information sur l’autonomie et le groupe motopropulseur n’a été publiée, mais de ce que l’on peut voir, le véhicule semble très amusant à conduire. Mieux encore, il y a de bonnes chances qu’il s’agisse d’un modèle à propulsion.

« Un buggy est plus qu’une voiture. C’est du dynamisme et de l’énergie sur quatre roues. Ces attributs sont incarnés par le nouveau buggy électrique, qui montre l’allure que peut prendre l’interprétation moderne et non rétro d’un classique et, plus que toute autre chose, le lien émotionnel que la mobilité électrique peut créer », a déclaré Klaus Bischoff, chef de la conception chez Volkswagen.

Si Volkswagen mettait en production un buggy électrique, il faut supposer que son public cible serait relativement limité. Mais selon Volkswagen, c’est exactement le but. Le concept a été créé pour montrer à quel point la plateforme MEB est polyvalente et comment elle pourrait être utilisée pour développer des véhicules spécialisés à production restreinte.