Actualités

Une nouvelle série de courses dédiée aux modèles Tesla

Le projet est déjà approuvé par la FIA

Le projet est déjà approuvé par la FIA

Avec son accélération des plus électrisantes (si vous me permettez le jeu de mots), la Tesla Model S P100D nous a tous éblouis sur la piste d’accélération. C’est en fait la voiture la plus rapide que nous avons eu la chance d’essayer, et elle conservera sans doute cet honneur pendant quelque temps (du moins, jusqu’à notre essai officiel de la Dodge Challenger Demon). Et vous pourrez bientôt la voir à l’œuvre sur un circuit de course, un vrai, avec des lignes droites, des virages et des dénivelés.

Electric GT Holdings a annoncé la semaine dernière que la Fédération internationale de l’automobile (FIA), l’organisation internationale gérant les plus importantes épreuves de course automobile, a officiellement approuvé une série axée sur les modèles de course de Tesla intitulée la Electric Production Car Series. Lorsqu’elle commencera, plus tard cette année, jusqu’à 20 pilotes feront courir des Model S P100D adaptées à la piste lors de trois tours de qualification avant de participer à deux épreuves de 60 km, une le jour et l’autre le soir. Electric GT explique que deux finalistes, ainsi que deux coureurs choisis par les amateurs, participeront ensuite à un événement spécial se déroulant sur des pistes permettant le dérapage contrôlé; ils pourront alors accumuler des points supplémentaires.

Les bolides seront plus légers que ceux de production de près de 500 kg et ajustés pour développer 778 chevaux et 734 lb-pi de couple, ce qui leur permettra d’atteindre 100 km/h en 2,1 secondes, selon le constructeur. En plus de l’équipement de sécurité nécessaire et d’éléments aérodynamiques améliorés, les voitures recevront des pneus Pirelli sur mesure, des freins Alcon, une suspension de course et des panneaux de carrosserie en composite unique.

Electric GT oublie toutefois de mentionner ce qui a été fait pour améliorer le refroidissement de la batterie. Les voitures ont une autonomie de plus de 80 km lorsqu’elles sont conduites à vitesse de course, mais nos essais sur la piste avec la Model S n’ont pas été aussi glorieux. Nous avons accordé à la Model S P100D la permission de participer à notre dernière édition de la plus grandiose course d’accélération au monde, mais lors de notre concours de la Meilleure voiture pour conducteur, elle n’a pas pu faire un tour de piste complet au circuit Laguna Seca avant de perdre toute son énergie. Reste à prier pour que le même problème ne survienne pas en plein milieu d’une course.

Pour l’instant, il est difficile de dire si ces courses seront réellement excitantes à regarder, considérant qu’il s’agit toutes de Tesla à l’autonomie limitée. Mais quelques véhicules électriques aptes à parcourir de longues distances feront leur apparition sur le marché au cours des prochaines années, et leur participation éventuelle pourrait rendre l’événement beaucoup plus intéressant. Jaguar pourrait peut-être soumettre sa nouvelle voiture de course électrique i-Pace?

Source : Electric GT