Essais New York Salons de l'auto

Premier coup d’œil au concept Toyota FT-4X : pensé pour les milléniaux en quête

Le petit VUM possède de l’équipement de camping intégré

Le petit VUM possède de l’équipement de camping intégré

Les milléniaux continuent d’embrouiller les constructeurs automobiles, mais Toyota pense avoir réussi à les cerner. Elle vient tout juste de dévoiler son nouveau petit multisegment à l’allure robuste lors du Salon de l’auto de New York. Baptisé le FT-4X (pour Future Toyota-Four-Wheel-Drive Crossover), ce mignon petit utilitaire inspiré du Land Cruiser est conçu pour attirer les milléniaux citadins qui aiment de temps à autre s’aventurer hors des sentiers battus. Toyota croit avoir créé un véhicule qui saura cibler les membres de la génération Y qui préfèrent les « excursions décontractées » : de brèves aventures en plein air, non planifiées et décontractées, qui commencent en ville, plutôt que des excursions s’étendant sur plusieurs jours, en conditions extrêmes et nécessitant des efforts importants. Se rendre à un sentier favori pour une longue promenade ou s’installer autour d’un feu de camp pour un court séjour en camping d’une seule nuit, voilà le genre d’activités extérieures pour lesquelles le FT-4X a été construit, selon Toyota.

Le concept a été dessiné en Californie, au centre de recherche et de design Calty du constructeur, où pendant des mois, les concepteurs ont mené des recherches afin de découvrir ce que les acheteurs de la génération Y recherchent dans la quête d’un nouveau véhicule. Les concepteurs expliquent que la majorité des courtes excursions extérieures des milléniaux tournent autour du hayon ou du plateau d’un véhicule. C’est pourquoi ils ont choisi de concevoir le FT-4X en commençant par l’arrière. Le système d’ouverture multiple du multisegment présente un design impressionnant qui permet d’ouvrir le hayon de deux façons. Le mode urbain sépare le hayon en deux pour faciliter un chargement par le côté lorsque l’espace est restreint, alors que le mode plein air permet d’ouvrir le hayon vers le haut, en une seule pièce, afin de créer un abri improvisé contre les intempéries. Les passagers peuvent sélectionner le mode d’ouverture du hayon à l’aide d’une poignée rotative, celle-ci est enfoncée dans la porte du hayon afin de pouvoir être manipulée aisément avec des gants épais en hiver. Deux crochets rouges réfléchissants sont situés sous le pare-chocs arrière et servent au dépannage du véhicule. Le toit plat renforcé doté de points de fixation aux quatre coins assure le transport d’équipements supplémentaires et les prises de courant situées à la base de ces fixations peuvent alimenter des appareils électroniques pour le camping ou des accessoires fixés au porte-bagages de toit.

Toyota FT 4X Concept front three quarter 1

Construit sur la plateforme C Toyota New Global Architecture (TNGA), le FT-4X utilise une thématique en X que l’on dénote dans l’ensemble du design du multisegment, incorporée à l’avant, sur les côtés et à l’arrière du véhicule. Rendant hommage à la légendaire camionnette Xtracab et au VUS 4Runner de première génération de Toyota, le multisegment concept présente une fenêtre panoramique verticale du côté du conducteur. La glace est amovible et interchangeable, et l’acheteur peut opter pour une variété de couleurs opaques ou pour un verre teinté, lui offrant ainsi la possibilité de rajouter une touche personnalisée à son véhicule. L’orientation horizontale de la large calandre en X de Toyota et la forme des phares à DEL et du pare-chocs avant se veulent aussi un clin d’œil aux modèles Land Cruiser classiques. De vastes ailes noires confèrent une allure robuste au multisegment et surplombent des jantes en alliage de 18 pouces enveloppées de pneus toutes saisons Goodyear de taille 225/55R.

Le FT-4X présente un habitacle multifonctionnel grâce à de nombreuses pièces amovibles et à une panoplie de compartiments de rangement fermés (bleus) et ouverts (oranges). Vous avez besoin de plus de lumière? La lumière intérieure située au pavillon est amovible et peut être utilisée comme une lampe de poche alors que le plafonnier peut faire office de balise de repérage. Vous avez oublié les bouteilles d’eau? Retirez les poignées de porte bleues et remplissez-les. Vous n’avez pas amené suffisamment de sacs de couchage? Un sac de couchage de marque North Face, attaché sur le dessus de la console intermédiaire, sert d’accoudoir en temps normal. Les haut-parleurs de votre iPhone ne sont pas assez puissants? Utilisez le système audio multimédia amovible, il s’agit à la fois de la chaîne audio du tableau de bord et d’une chaîne portative équipée d’une large poignée.

Comme Toyota croit que les milléniaux utilisent principalement leurs téléphones intelligents en guise de GPS, le FT-4X n’est pas muni d’un système de navigation traditionnel ni d’un écran d’infodivertissement. Les concepteurs ont plutôt décidé de doter le VUS d’un support pour téléphone, installé directement au-dessus du groupe d’instrumentation cylindrique numérique du côté conducteur. Cependant, la caméra GoPro Hero5 Session intégrée au rétroviseur du côté conducteur est plutôt géniale.

Deux boîtes de rangement, l’une chauffante, l’autre refroidissante, sont situées dans le hayon à ouverture multiple. Elles sont conçues pour l’entreposage temporaire de nourriture ou pour réchauffer ou rafraîchir de l’équipement comme des plaques réfrigérantes ou des couvertures. La console intermédiaire peut se soulever pour y ranger des équipements de taille moyenne et présente une surface faite d’un matériau en filet hybride perméable et très adhérente pour assurer un séchage rapide des articles humides grâce aux minces bouches d’air qui peuvent être tournées vers le bas. Les accoudoirs avant et le coffre bleu flottant installé dans le tableau de bord offrent d’autres compartiments de rangement fermés.

Toyota a séparé l’habitacle en trois zones : une zone propre où les passagers avant prennent place, une zone humide qui est constituée de la banquette et du plancher de la seconde rangée, qui sert à ranger les vêtements humides ou sales, et une aire de chargement à l’arrière. Le plancher de l’aire de chargement est complètement plat et offre des rails au plafond et des fixations rouges pour maintenir le chargement bien en place. Un compartiment de rangement profond est situé sous la zone de chargement arrière et est accessible en faisant glisser le plancher vers le haut, transformant ainsi la surface en plateau.

Bien que le FT-4X n’en soit qu’à la phase de concept, Toyota affirme que l’on peut s’attendre à ce qu’une version de production soit dotée d’un moteur à quatre cylindres, de la traction intégrale et un bas régime à sélectionner pour une capacité accrue. Le constructeur japonais a aussi fait preuve d’audace en affirmant qu’une version de production serait équipée de quatre véritables roues motrices plutôt que d’une configuration à traction intégrale comme celle que proposent tous ces petits multisegments. On peut aussi prévoir que le véhicule de série sera muni de jambes de force MacPherson à l’avant et d’un triangle de suspension double à l’arrière. Les dimensions du FT-4X sont légèrement supérieures à celles du sous-compact C-HR, un modèle également basé sur la plateforme TNGA. En tenant compte de ses capacités hors route (qui ajoutent au prix d’un véhicule), on peut s’attendre à ce que le FT-4X affiche un prix similaire à celui du RAV4, soit entre 30 000 $ et 45 000 $ selon les niveaux d’équipement choisis. Le volume de l’habitacle, qui doit encore être dévoilé, et la personnalité axée sur le plein air devraient distinguer ces deux véhicules de taille similaire. Toyota évalue la réaction de ses concessionnaires et du public avant de donner le feu vert à la production du FT-4X. Une fois l’approbation reçue, il faudra 24 à 36 mois pour que ce modèle atteigne les salles d’exposition des concessionnaires.