Prix VUS de l'année

Subaru Forester : finaliste au titre de VUS de l’année Motor Trend 2019

La fonctionnalité avant l’agrément

La fonctionnalité avant l’agrément

Nous aimons : sa configuration bien pensée, sa fonctionnalité, sa traction intégrale performante, sa conduite souple

Nous n’aimons pas : son groupe motopropulseur sans mordant, son système de contrôle de la stabilité et de la traction insistant

Subaru connaît bien sa clientèle : des personnes raisonnables vivant dans des climats difficiles, qui aiment se salir les bottes et porter des vêtements d’extérieur en tissu polaire.

Ces personnes ont habituellement un comportement de conduite calme, comme s’il y avait un œuf frais sous la pédale d’accélération. Cela ne les dérangera donc pas que le Forester repensé manque de mordant ou qu’il nous ait terrifiés lors des manœuvres de dépassement avec ce que Christian Seabaugh a décrit comme une accélération d’une lenteur pénible. Il est même plus lent que le Crosstrek, qui est plus petit et moins cher. La transmission à variation continue l’a presque sauvé en accomplissant un travail digne d’un héros, selon Scott Evans.

Pire encore, la léthargie du moteur a fait en sorte que le Forester s’est retrouvé coincé après un freinage d’urgence dans une pente boueuse détrempée, et ce, malgré les capacités de la traction intégrale en mode X. Nous avons dû faire marche arrière et effectuer une nouvelle tentative pour surmonter la pente douce de la colline. Ce n’est pas encourageant lorsqu’on songe aux pentes abruptes du Vermont après une tempête de neige.

Toutefois, le Forester gagne dans toutes les autres catégories. Malgré ses dimensions compactes, son habitacle spacieux offrant un bon dégagement aux jambes pourrait accueillir cinq joueurs professionnels de basket-ball. L’aire de chargement à large ouverture peut recevoir un lot de bois fendu pour une semaine froide. De plus, l’intérieur est modernisé, mais demeure sans prétention comme votre chemise de flanelle préférée.

Pour ceux d’entre vous qui ont encore à se remettre des souvenirs d’une mère autoritaire, la Subaru est un élément déclencheur sur roues, avec son système de contrôle de la stabilité et de la traction constamment en train d’émettre des sons et d’interrompre votre conduite pour une raison inconnue ou une autre. « Mais vas-tu te taire? », s’est exclamé Frank Markus.

Quel dommage que le véhicule ait ces défauts, car Subaru a très bien réussi à garder le bruit de la route et du vent hors de l’habitacle et à offrir une qualité de conduite relativement fabuleuse pour la catégorie.

« Pour le prix, il accomplit à peu près tout ce que vous pourriez lui demander, a dit Zach Gale. C’est vraiment un véhicule formidable et bien conçu. »