Actualités

Réussite ou raté : Le Toyota Highlander 2020

Plus athlétique, ou toujours la même chose?

Plus athlétique, ou toujours la même chose?

 

Le Toyota Highlander a encore une fois été réinventé. En plus d’adopter une toute nouvelle architecture qui promet une meilleure tenue de route, le multisegment grossit et présente une conception repensée. Au fur et à mesure que Toyota cherche à élargir la clientèle cible du Highlander pour y inclure des acheteurs jeunes et actifs et des parents dont les enfants ont quitté le foyer familial, il est important que le nouveau design soit à la hauteur des attentes. Le nouveau look réussira-t-il à séduire un plus grand nombre d’acheteurs sans pour autant aliéner les amateurs du modèle actuel? Pour vous aider à vous faire une idée, examinons les changements apportés à la conception.

Nous pensons qu’il est juste d’affirmer que le Highlander 2020 a l’air plus sage, au moins de l’avant. Sur l’ancien modèle, la calandre était constituée de larges lamelles horizontales qui dominaient l’ensemble du carénage frontal. La nouvelle calandre du Highlander est beaucoup plus contenue, la partie supérieure arborant un motif géométrique à carreaux. Les versions d’entrée de gamme reçoivent des garnitures argentées autour de la calandre noire, tandis que les modèles Limited et Premium ont droit à des accents chromés.

 

Les phares ne sont plus connectés à la calandre et, comparés aux phares de l’ancien modèle, ils ont l’air de rubans. Le logo Toyota apparaît à l’intérieur d’un élément de garniture qui ressemble à une aile, comme s’il était inspiré de Buick. Vous verrez également de fausses plaques de protection. Il y a de nouveaux plis sur le capot et de nouvelles lignes de carrosserie.

 

En regardant le véhicule de profil, vous constaterez que Toyota essaie de rendre les portes un peu plus intéressantes. Une nouvelle ligne de caractère commence en bas de la porte avant, s’élevant brusquement vers le haut de la porte arrière pour rejoindre les feux. Les fenêtres sont également plus allongées, ce qui rehausse l’effet de la ligne de toit inclinée. Les passages de roue sont légèrement équerrés comme sur le modèle précédent, mais les variantes du nouveau Highlander que nous avons vues jusqu’à présent reçoivent peu de revêtement de carrosserie. Si vous vous posez la question, l’empattement du Highlander et la longueur totale du véhicule ont été augmentés de 6,1 cm, et le multisegment est aussi légèrement plus large qu’auparavant. Des roues de 20 pouces sont maintenant livrables, mais seulement sur les versions haut de gamme.

 

Comme c’est la tendance en ce moment dans l’industrie, les feux arrière sont devenus plus minces. À l’arrière, le Highlander a un look plus aérodynamique, sans barre couleur caisse maladroite accompagnant le logo Toyota. Les plis se limitent principalement aux côtés du véhicule, y compris un large pli qui se forme à partir de chacun des feux arrière. Le lettrage « Highlander » est toujours relégué au coin gauche du véhicule.

Vous trouverez plus de commodités à l’intérieur de l’habitacle, notamment l’éclairage ambiant et un écran tactile de 12,3 pouces parmi les nouvelles caractéristiques offertes. Au-delà des ajouts à la liste de commodités, le Highlander a l’air un peu plus moderne avec son écran perché sur le tableau de bord plutôt qu’encastré à l’intérieur. Il y a toujours un espace pour déposer votre téléphone juste en dessous de l’écran d’infodivertissement, mais la tablette n’est plus aussi large. Il y a maintenant deux tablettes séparées, l’une sous l’écran et l’autre du côté du passager.

Pensez-vous que le Highlander 2020 est une réussite ou un raté? Jetez un œil aux photos pour vous faire une idée!