Actualités

Rapport : Bugatti envisage un VUS

Et même des moteurs hybrides

Et même des moteurs hybrides

Le mois dernier, le PDG de Bugatti, Stephan Winkelmann, a déclaré que le constructeur pourrait ajouter un deuxième modèle à sa gamme, mais il n’a pas donné beaucoup d’indices sur la façon dont la gamme s’étendrait. Maintenant, il révèle que ce nouveau véhicule pourrait être un VUS, et que des voitures hybrides pourraient suivre.

« La marque est prête pour quelque chose de nouveau, a déclaré M. Winkelmann à Automotive News Europe, au Mondial de l’automobile de Paris. Aujourd’hui, le moteur W16 est au cœur de la marque, mais il ne le restera pas éternellement. »

La nouvelle Bugatti Divo, de même que la Chiron sur laquelle elle est basée, est alimentée par un moteur W16 de 8,0 litres à turbocompresseur quadruple bon pour 1479 chevaux. Mais selon M. Winkelmann, le constructeur pourrait ajouter de nouvelles variantes de moteur et de châssis. Il a dit qu’un moteur hybride « pourrait faire partie de l’avenir de Bugatti. Il faut tenir compte de l’acceptation sociale lorsqu’il est question d’émissions ».

Si Bugatti approuvait un VUS, il suivrait les traces de Ferrari, Lotus, Maserati, Rolls-Royce, Aston Martin et les autres marques du Groupe Volkswagen, comme Lamborghini et Bentley. McLaren est l’une des rares marques exotiques à ne pas avoir adhéré à l’idée, bien qu’elle finira par construire une supervoiture électrique.

Comme nous l’avons déjà mentionné, quelques éléments clés doivent être mis en place avant que Bugatti ajoute un deuxième véhicule. Ce nouveau projet dépendra de la capacité du Groupe Volkswagen à trouver du financement dans le tourbillon de la technologie autonome et des véhicules électriques.

« Nous devons présenter à nos actionnaires un argumentaire convaincant qui justifie l’investissement », a confirmé M. Winkelmann à Paris.

Source(s) : Automotive News Europe (abonnement requis)