Essais Premières impressions

Premières impressions du Hyundai Palisade 2020 : adieu au Santa Fe XL

Le grand multisegment arrivera-t-il à se démarquer?

Le grand multisegment arrivera-t-il à se démarquer?

Hyundai a offert un Santa Fe à long empattement pendant des années, mais comme nous l’avons constaté lors de notre Premier essai du modèle 2017, le modèle à trois rangées ressemblait plus à un multisegment à deux rangées auquel on avait ajouté une paire de strapontins à l’arrière qu’à un rival aux minifourgonnettes. Pour être en mesure d’assurer le confort de six passagers adultes, il ne devait pas seulement être allongé. Il aurait aussi dû être élargi. Pour régler ce problème, Hyundai a dessiné un tout nouveau modèle : le Palisade 2020.

Grâce à sa taille supérieure, le Palisade sert de concurrent plus direct à d’autres multisegments à trois rangées comme le Honda Pilot, le Subaru Ascent et le Volkswagen Atlas. Parmi ces trois véhicules, seul l’Atlas possède un empattement plus long que celui du Palisade. Et bien que l’Ascent soit le seul à être plus mince que le multisegment de Hyundai, les deux autres ne sont pas beaucoup plus larges. Le Palisade est également plus long de 7,6 cm que le Santa Fe XL qu’il remplace.

Plus important encore, que l’on opte pour le Palisade pour sept ou huit passagers, la troisième rangée offre maintenant assez d’espace pour accommoder confortablement un adulte de taille moyenne – et même deux! Les sièges de la deuxième rangée du Palisade peuvent aussi se glisser vers l’avant, ce qui le rend encore plus polyvalent.

Même si le constructeur espère que les familles apprécieront la taille et l’aspect pratique de son nouveau modèle, son style, lui, représente un pari risqué. Nous ne savons toujours pas ce que nous pensons de son apparence, mais avec une énorme calandre chromée, des phares superposés et des feux de jour verticaux, le Palisade se démarque, c’est certain. À l’arrière, la forme des feux complète l’allure de l’avant. Les lignes latérales du multisegment demeurent toutefois traditionnelles.

À l’intérieur, les concepteurs sont restés prudents, tentant plutôt de conférer à l’habitacle un aspect spacieux et haut de gamme. Nous aimons le design épuré, même si la panoplie de boutons dans la console centrale peut être déroutante à première vue. De plus, en installant une boîte de vitesses à bouton-poussoir, Hyundai a pu ajouter beaucoup d’espace de rangement à l’avant. Les choix de matériaux du Palisade ne feront pas peur au Range Rover, mais pour un multisegment populaire, le véhicule tout équipé que nous avons essayé était plutôt bien.

Même si vous ne choisissez pas toutes les options, comme le cuir haut de gamme, l’affichage tête haute, le système de caméras 360 degrés et l’écran tactile de 10,3 pouces ressemblant à celui de Mercedes, le Palisade sera toujours livré bien équipé. Un écran de 8,0 pouces permettant l’intégration d’Apple CarPlay et d’Android Auto est de série, tout comme le système sans clé à distance, le régulateur de vitesse adaptatif avec assistance à la direction et le freinage d’urgence automatique.

Malheureusement, parce que nous avons conduit des Palisade destinés au marché sud-coréen, nous ne pouvons pas dire grand-chose à propos du groupe motopropulseur. Au lieu du costaud turbodiesel de 2,2 litres que les véhicules que nous avons conduits possédaient, les modèles nord-américains obtiendront le V6 de 3,8 litres de Hyundai développant une puissance estimée à 291 chevaux et 262 lb-pi de couple. Une boîte de vitesses automatique à huit rapports est offerte pour les configurations à traction et à traction intégrale.

Même si nous ne pouvons pas émettre de commentaires sur l’accélération ou la consommation de carburant, Hyundai a promis que tout le reste serait exactement le même lorsque le Palisade sera vendu en Amérique du Nord. En supposant que le constructeur tienne sa promesse, la suspension devrait être légèrement ferme, mais bien amortie. Ajoutez une cabine incroyablement isolée et des sièges confortables, et vous obtenez un véhicule silencieux et raffiné, idéal pour les longs trajets sur la route.

Afin d’encourager davantage les aventures familiales, Hyundai permet de choisir entre six modes de conduite différents. La plupart des gens s’en tiendront probablement aux modes Confort et Sport, mais il y a aussi un mode Éco pour maximiser l’économie de carburant. Les modes Sable, Boue et Neige, par contre, offrent un coup de main supplémentaire sur les surfaces qui ne sont pas idéales.

Même s’il a beaucoup neigé le premier jour de notre essai, nous n’avons jamais eu l’impression que l’adhérence était limitée au point de nécessiter un autre mode que Confort ou Sport. En théorie, nous aurions eu l’occasion de faire l’essai du mode Sable, mais les organisateurs ont sérieusement sous-estimé la finesse du sable de la plage quand nous sommes arrivés.

Après seulement quelques minutes de conduite à faible adhérence, notre partenaire a réussi à coincer le Palisade. Puis, le conducteur qui nous suivait s’est retrouvé coincé. Le suivant aussi. En sautant du véhicule pour évaluer la gravité de la situation, nos pieds se sont immédiatement enfoncés de plusieurs centimètres dans le sable. Pas étonnant que le Palisade ne bouge plus. Plus de vitesse et moins de pression à l’intérieur des pneus auraient probablement aidé, mais même cela n’aurait peut-être pas été suffisant. Heureusement, l’un des rares conducteurs à ne pas être resté coincé nous a embarqués, nous épargnant une randonnée froide et humide dans le sable jusqu’aux chevilles.

Étant donné l’état de la plage, on ne peut pas vraiment attribuer cette mésaventure au Palisade. Il s’agit d’un multisegment solide qui a eu la malchance de s’enfoncer jusqu’aux essieux. Mais la situation nous a rappelé que même la conduite sur des surfaces qui semblent lisses peut rapidement dégénérer si vous n’êtes pas prudent, et transporter un ensemble de Maxtrax et une sangle de remorquage est toujours une bonne idée.

Toutefois, nous pensons que la grande majorité des acheteurs pardonneront au Palisade de ne pas être à l’abri des lois de la physique. Les consommateurs se préoccupent probablement davantage de la taille et de l’aspect pratique de la chose, ainsi que des caractéristiques qu’ils obtiennent pour leur argent. Nous devrons nous renseigner sur les prix et conduire la version nord-américaine avant de pouvoir affirmer quoi que ce soit avec certitude, mais d’après nos premières impressions, le Hyundai Palisade 2020 semble être un véhicule bien équilibré parfait pour les familles.