Essais Premières impressions

Premières impressions du Honda Pilot 2019 : des problèmes résolus

Logiciel et matériel de la boîte à neuf rapports améliorés

Logiciel et matériel de la boîte à neuf rapports améliorés

On dirait que Honda a lancé la génération actuelle du Pilot tout juste hier, mais étant donné le niveau de concurrence dans le segment des VUS intermédiaires, il n’est pas surprenant que des mises à jour soient déjà apportées au VUS à trois rangées. Le Honda Pilot 2019 a fait l’objet d’une panoplie de changements, notamment une boîte de vitesses à neuf rapports améliorée, un nouveau système d’infodivertissement avec CabinTalk et CabinControl ainsi qu’un style actualisé, dans le but de maintenir le volume des ventes.

Dans notre Pilot Elite 2016 d’essai à long terme, nous avons fait remplacer la boîte de vitesses en vertu de la garantie à 34 485 km après avoir constaté des saccades et des bruits distincts. Ed Loh, notre rédacteur en chef, était responsable de ce Pilot et a relaté son expérience dans quelques articles. Il n’était toujours pas satisfait du comportement de la nouvelle boîte de vitesses fournie par ZF, observant une mauvaise accélération et une réaction lente des palettes de passage des rapports. Il semble donc que Honda nous a écoutés et a tenu compte des plaintes de nombreux clients à propos du comportement de la boîte de vitesses. Pour 2019, des modifications matérielles et logicielles ont été apportées à la boîte de vitesses à neuf rapports du Pilot afin de corriger ces problèmes. Honda a remplacé l’embrayage et le système hydraulique pour améliorer la vitesse et la constance des passages de rapports et a modifié la structure des soupapes afin de faciliter les changements de vitesse soutenus. Honda affirme que la réaction des palettes de passage des rapports est plus rapide et qu’elle a modernisé la stratégie de sélection des rapports afin de maintenir les performances et de réduire la fréquence des changements. D’autres modifications ont été apportées au système de mise en veille, qui démarre maintenant le moteur un peu plus rapidement. Dans des conditions de conduite normales, la boîte de vitesses démarre en deuxième rapport pour une propulsion en douceur, mais cela change lorsque la conduite est plus dynamique ou lorsque le Pilot est en mode Sport.

Nous avons passé quelques heures à conduire le Pilot Elite 2019 sur les routes et les autoroutes sinueuses du sud de la Californie et avons constaté les modifications relatives à la boîte de vitesses. Les passages de rapports s’effectuent en douceur et au bon moment, même si la boîte de vitesses vise toujours le rapport le plus élevé afin d’améliorer l’économie de carburant. La situation est différente lors de la conduite en mode Sport, où le moteur tourne à des régimes plus élevés et le passage des rapports peut être effectué à l’aide des palettes, qui n’ont montré aucun signe de décalage. Le système de mise en veille réagit aussi plus rapidement lors du redémarrage du moteur en mode Sport, mais vous remarquerez tout de même du bruit et des vibrations, que le moteur soit allumé ou éteint. Le système n’a pas un fonctionnement aussi imperceptible que ceux que nous avons vus dans les véhicules Ford et Chevrolet récents, mais il n’est pas aussi tumultueux que celui de BMW. Nous aurons besoin de passer plus de temps dans le Pilot 2019 pour nous assurer que nous ne rencontrerons pas plus de problèmes.

Peu importe la version choisie, le Pilot est propulsé par le même moteur V6 de 3,5 litres qui produit 280 chevaux et 262 lb-pi de couple. Les versions LX, EX et EX-L comprennent une boîte de vitesses automatique à six rapports, et la boîte améliorée à neuf rapports est offerte pour les versions Touring et Elite (version Elite aux États-Unis; version Black Edition au Canada). Afin d’assurer une plus grande sécurité aux propriétaires de véhicules Honda, la marque japonaise a inclus la technologie Honda Sensing dans l’équipement de série de tous les Pilot, ce qui signifie que vous obtenez l’alerte de prévention de collision avec freinage d’urgence automatique, le système d’atténuation de sortie de voie, le système d’alerte de franchissement involontaire de ligne et le régulateur de vitesse adaptatif. Toutefois, la surveillance des angles morts et l’alerte de circulation transversale arrière sont offertes de série seulement sur les versions EX, EX-L, Touring et Elite (Touring et Black Edition au Canada).

Au Canada, en ce qui a trait à la technologie, le Pilot 2019 est livré avec Apple CarPlay et Android Auto et intègre le nouveau système d’infodivertissement de Honda, qui comprend CabinControl (sur toutes les versions) et CabinTalk (versions EX-L et supérieures). CabinControl, une application téléchargeable pour téléphone intelligent que nous avons d’abord vue sur l’Odyssey, permet aux passagers de contrôler la chaîne audio, le système audiovisuel arrière (selon l’équipement) et le système de chauffage et de climatisation arrière du Pilot. Les passagers peuvent également fournir une adresse précise au système de navigation du Pilot directement à partir de leur téléphone intelligent, ce qui peut être utile pour le conducteur. Avec CabinTalk, le conducteur peut parler aux passagers du siège arrière par l’entremise de leurs écouteurs lorsqu’ils écoutent un film ou à l’aide des haut-parleurs arrière. Le chargement sans fil se retrouve dans les versions haut de gamme du Pilot 2019 et un hayon mains libres est maintenant offert de série pour les versions Touring et Black Edition.

Comme nous l’avons déjà signalé, le Pilot est doté d’un carénage frontal actualisé et de nouvelles plaques de protection sur la partie inférieure du pare-chocs avant. À l’arrière, les feux ainsi que le pare-chocs ont été redessinés. À moins que vous ayez déjà possédé un Pilot 2018 ou que vous regardiez les modèles 2018 et 2019 côte à côte, les changements sont difficiles à déceler au premier regard. Un élément qui permettra au Pilot 2019 de se démarquer est l’attrayant ensemble de graphismes (350 $ US) qui comprend des autocollants pour le centre du capot, les flancs et les jantes. Il est offert en argenté, en bleu, en rouge et en orange, et peut être ajouté en tant qu’accessoire. Si vous souhaitez que votre Pilot ait une allure plus sportive, c’est décidément la solution.

En plus d’effectuer un essai routier régulier, nous avons également mis le Pilot à l’essai sur une piste hors route. Même si le circuit était spécialement conçu pour le Pilot, il était beaucoup plus extrême que le type de déplacement que le client moyen ferait avec un VUS à trois rangées. Équipé du contrôle de vecteur de couple, le système du Pilot peut envoyer jusqu’à 70 % du couple aux roues arrière et 100 % de ce couple à la roue gauche ou droite. Le VUS offre quatre modes de conduite : Normal, Neige, Boue et Sable. Ceux-ci modifient différents paramètres, notamment la progression du papillon des gaz et la gestion de la traction intégrale, qui adaptent le Pilot au terrain précis. Le mode Sable était le bon mode à utiliser sur ce circuit hors route, qui présentait des monticules de terre, des pentes abruptes, des roches de rivière et des trous. C’était amusant de se retrouver sur trois roues dans le Pilot, mais ce l’était encore plus de faire glisser l’arrière dans la partie de conduite à haute vitesse dans la terre. Il est évident que lorsqu’un constructeur met au point un circuit hors route pour le dévoilement de son véhicule devant journalistes, le véhicule ne restera pas pris. Il était néanmoins fascinant de voir un VUS familial franchir le parcours sans problème.

J’ai également eu l’occasion de tracter une voiture de course Civic Si pesant 1200 kg sur une remorque de 550 kg. Les Pilot à traction peuvent remorquer jusqu’à 1588 kg, mais ceux à traction intégrale peuvent remorquer 2268 kg, ce qui devrait suffire pour transporter un bateau, selon sa taille. Le Pilot Elite 2019 à traction intégrale arrivait à remorquer une charge de 1750 kg confortablement. La boîte de vitesses maintient les rapports plus longtemps et lorsque le véhicule monte une côte, le régime du moteur augmente considérablement afin de fournir plus de couple. Le Pilot que j’ai conduit pour l’essai de remorquage était équipé d’un ensemble de remorquage comprenant un attelage de remorque (360 $ US), un faisceau de remorque (225 $ US) et un refroidisseur d’huile de boîte de vitesses (385 $ US). Il était également doté d’un frein de remorque de deuxième monte, car Honda n’en offre pas. Selon Honda, si vous remorquez moins de 1588 kg, le refroidisseur d’huile de boîte de vitesses n’est pas nécessaire.

Avec des prix de base entre 41 090 $ et 55 900 $, Honda cherche à continuer sur sa lancée en ce qui concerne ses fourgonnettes. Les ventes de Pilot ont augmenté de plus de 38 % jusqu’au mois de juillet de cette année, et avec plus de caractéristiques, des prix concurrentiels et une boîte de vitesses améliorée, Honda devrait arriver à maintenir cette tendance sans problème.