Essais Premières impressions

Premières impressions de la Mercedes-Benz C300 2019 : une voiture bavarde

De nouvelles technologies connectées et plus de sécurité

De nouvelles technologies connectées et plus de sécurité

Si vous avez aperçu la nouvelle Mercedes-Benz C300 2019 et que vous n’avez pas remarqué d’importants changements par rapport au modèle précédent, ne vous inquiétez pas. Vous êtes pardonné. Il faut regarder la voiture d’un peu plus près pour noter la nouvelle forme des pare-chocs ou la façon dont les ampoules à DEL de série illuminent les phares et les feux arrière la nuit. Sinon, c’est à peu près tout.

Mercedes a décidé de garder la voiture comme elle l’était déjà – après tout, les clients l’aiment comme ça, et pourquoi changer une recette gagnante? Le constructeur s’est concentré sur la technologie pour faire de sa berline Classe C 2019 la meilleure de sa catégorie sur cet aspect. C’est pourquoi on a amélioré ses éléments électroniques afin de la munir de caractéristiques de sécurité à la fine pointe, avec quelques autres éléments pour compléter le tout. Son apparence n’a pas changé, mais la voiture est beaucoup plus intelligente qu’elle ne l’a jamais été.

Toutes les caractéristiques de conduite intelligente des modèles de Classe S et de Classe E sont livrables sur la plus petite Classe C. La conduite semi-autonome est bonifiée grâce à l’utilisation de données GPS ajustant automatiquement la vitesse en fonction des courbes et des intersections, alors que des systèmes radar et de caméras surveillent la circulation à l’avant et aux alentours de la voiture. L’assistant de changement de voie actif est également compris. Il changera de voie pour vous si vous allumez le clignotant lorsque le système est activé et gardera même le clignotant en fonction jusqu’à ce que la manœuvre soit terminée. Le freinage automatique d’urgence et le régulateur de vitesse adaptatif sont également offerts. Même la climatisation est plus intelligente grâce au GPS : elle se met automatiquement en mode de recirculation d’air lorsque la voiture entre dans un tunnel et laisse à nouveau entrer l’air frais à la sortie.

Dans l’habitacle, les nouveautés sont plus évidentes. Les intéressés peuvent choisir un groupe d’instrumentation entièrement numérique replaçant l’indicateur de vitesse et le tachymètre traditionnels par un écran configurable de 12,3 pouces. L’écran « flottant » est un peu moins proéminent au centre de la console. Passant d’une forme carrée à un rectangle bas, l’affichage est plus harmonieux – il s’intègre mieux à l’ensemble du tableau de bord. Il est aussi plus grand. L’écran de base mesure 7,0 pouces et l’affichage amélioré, 10,3 pouces. Apple CarPlay et Android Auto sont désormais de série dans toute la gamme.

Un volant repensé intègre également les plaquettes de commande activées par le pouce des Classes S et E. À l’aide de petits mouvements, le conducteur peut changer les renseignements affichés dans le groupe d’instrumentation à partir de la plaquette de gauche, et interagir avec l’affichage central à partir de celle de droite. En continuant sur le thème tactile, le pavé COMAND offre maintenant une rétroaction haptique.

Le reste de l’habitacle est parfait, et ce, depuis le lancement de la Classe C en 2015. Ma voiture d’essai arborait un intérieur à la thématique domino, avec un cuir nappa blanc à surpiqûres en diamant entre des pièces noires, offert dans l’ensemble d’options AMG. Certains apprécieront certainement la garniture de bois à pores ouverts noir anthracite, son aspect un peu trop artificiel et terme me rebute. Je préfère la chaleur du bois de noyer brun.

La C300 2019, le modèle de base en Amérique du Nord, a un nouveau moteur turbocompressé de 2,0 litres à quatre cylindres en ligne qui développe 14 chevaux de plus que l’ancien, pour une puissance totale de 255 chevaux. Le couple demeure stable, à 273 lb-pi. Le couple de pointe est développé à 1800 tours par minute, soit un régime plus élevé que le modèle précédent de 500 tours par minute, ce qui contribue certainement à la légère perte de vitesse (de 5,8 secondes en 2018 à 5,9 secondes cette année) lors de l’accélération à 100 km/h.

Une partie de la puissance supplémentaire provient du fonctionnement du nouveau turbocompresseur à double volute. Les gaz d’échappement n’atteignent pas tous d’un coup la turbine : ils sont séparés (deux cylindres à la fois) pour un débit d’air plus stable et précis. C’est un peu comme de souffler les bougies d’un gâteau d’anniversaire : une expiration forcée est certainement plus puissante, mais c’est un débit contrôlé qui durera le plus longtemps.

Le résultat est un joyeux petit moteur en santé, peu importe le régime du moteur, avec seulement quelques rares délais d’accélération. Même à régime élevé, le moteur de 2,0 litres de Mercedes reste calme, évitant l’agitation et le cliquetis des autres moteurs à quatre cylindres. Ce n’est qu’à grande vitesse sur l’autoroute que la C300 commence à s’essouffler.

Dans les virages, on se souvient que la C300 est plus confortable qu’agile, même lorsque la suspension est en mode Sport. Si vous vous sentez un peu plus audacieux, Mercedes offre aussi la C43. Et même si la boîte de vitesses automatique à neuf rapports assure des changements raffinés, elle était parfois un peu trop enthousiaste à conserver les rapports après un démarrage fougueux. Du calme! Je ne fais que quitter le centre commercial à l’heure de pointe…

Parlant de centre commercial : la C300 peut vous avertir si quelqu’un a tenté de la cambrioler, si elle est emboutie par un autre véhicule alors qu’elle est stationnée ou si elle est en train d’être remorquée. Les détails de l’incident sont alors envoyés sur l’application Mercedes Me et apparaissent sur l’écran central au démarrage. En cas d’impact, ce système offert en option utilise l’accéléromètre et les capteurs antivol pour déterminer l’endroit où la voiture a été heurtée et indique la zone sur une illustration dans l’alerte. Une assistance peut être demandée si les dommages rendent la conduite impossible. Il est également techniquement possible pour les caméras de la voiture de filmer l’incident, bien que les lois actuelles sur la protection de la vie privée empêchent l’activation de cette fonction.

Même si à première vue la nouvelle C300 n’est pas si différente, côté technologie, elle a été grandement améliorée. La berline C300 2019 débarquera chez les concessionnaires à la fin de l’année, en plus de versions cabriolet et coupé. Les prix n’ont pas encore été annoncés, mais ils devraient être légèrement supérieurs à ceux des modèles 2018. Après tout, il faut payer pour toute cette nouvelle technologie.

Des photos de la version cabriolet de la Mercedes-Benz C300 2019 et de la Mercedes-AMG C43 2019 sont affichées dans la galerie ci-dessous.