Essais Premiers essays

Premier essai du Ram 1500 Tradesman 2019 4×4 : un retour aux sources

Une version d’entrée de gamme non exclusive aux travailleurs

Une version d’entrée de gamme non exclusive aux travailleurs

Dernièrement, j’ai lu un article tout à fait déprimant. Aux États-Unis, le prix moyen d’une transaction aurait gonflé de 32 694 $ US à 48 369 $ US entre 2008 et 2018 pour l’achat d’un camion neuf grand gabarit. Une demi-douzaine de raisons, même plus, expliquent facilement cette augmentation de prix de 48 %, mais aucun des configurateurs des trois grands constructeurs de Detroit ne tarde à exposer une raison évidente : vous devez maintenant débourser bien au-delà de 40 000 $ US pour obtenir plus qu’un camion de travail sans accessoire ni ensemble. C’est ce qui rend le Ram 1500 Tradesman 2019 4×4 à cabine d’équipe que nous avons essayé tout à fait rafraîchissant. Notre modèle d’essai, à 44 275 $ US, n’est pas un Ram qu’on peut qualifier de très abordable, mais vous ne regretterez pas d’avoir déboursé quelques dollars en plus.

Ce que nous avons le plus apprécié du Ram 1500 quand nous l’avons couronné notre Camion de l’année 2019, c’est à quel point le rapport qualité-prix est intéressant. En plus d’être mieux équipée et finie que les modèles Ford, GM, Nissan, et Toyota comparables, chacune des cinq versions que nous avons essayées a aussi un meilleur rapport qualité-prix. Je suis heureux d’affirmer que cette tendance s’applique aussi au Ram 1500 Tradesman d’entrée de gamme.

Bien qu’apparemment conçu pour les entrepreneurs, les exploitants de parcs et les petites entreprises, il a beaucoup à offrir à ceux qui le conduiront sans charge. Le modèle 1500 à quatre portes et caisse courte comprend comme caractéristiques de série une banquette avant ajustable en quatre directions, un volant télescopique et inclinable, des ports USB éparpillés à l’intérieur de la cabine, six haut-parleurs, et des garnitures et un levier de commande esthétiquement plaisants. Je réalise qu’autant d’enthousiasme est un peu fou, mais à ce prix, aucun des concurrents du Ram n’égale la qualité et le contenu de la cabine du 1500 Tradesman 2019… sans compter les options de garnissage en tissu style denim de notre véhicule d’essai et du groupe décor chromé qui remplace le très répandu pare-chocs noir avec accents chrome conventionnel.

Les autres caractéristiques de série aident ce camion à exceller autant au travail que dans les déplacements quotidiens. Son moteur V6 semi-hybride de 3,6 litres de série produit 305 chevaux et 269 lb-pi de couple, jumelé à une boîte de vitesses automatique à huit rapports. Il possède l’option d’une traction à quatre roues motrices, comme sur notre véhicule d’essai. Ram offre aussi une suspension arrière à bras et à ressorts hélicoïdaux, exclusive au segment, procurant une tenue de route de qualité exceptionnelle et des capacités impressionnantes de charge utile et de remorquage (une remarque rapide sur ce dernier point, on estime la capacité de charge de notre Ram à 736 kg dans le plateau et à 3458 kg en remorquage, mais vous devrez attendre une future comparaison pour en lire davantage sur ses capacités).

Si l’on se fie à sa performance sans charge, l’avenir du Ram est prometteur. Notre véhicule d’essai au moteur V6 est passé de 0 à 100 km/h en 7,5 secondes et a franchi le quart de mille en 15,8 secondes à 140,5 km/h, avant de s’immobiliser en 37,8 mètres au test de freinage de 100 à 0 km/h. Le Ram s’en est bien sorti à l’épreuve du huit avec un temps de 28,6 secondes et une moyenne de 0,59 g. Selon l’EPA, le modèle V6 à quatre roues motrices consomme 12,4/9,8/11,2 L/100 km (en ville/sur route/combinée), mais notre équipe du programme Cotes réelles a réussi à exploiter un peu plus le moteur électrique pour rapporter 11,6/8,3/10,1 L/100 km.

Sur la route, ce camion ne donne pas l’impression d’en être un de base pour le travail. L’habitacle est spacieux, silencieux et confortable. Sa tenue de route, digne de mention puisqu’elle isole les occupants des avaries de la route, et sa sensibilité au braquage ressemblent tous deux à ceux d’un VUS. Le groupe motopropulseur de base du Ram 1500 saura en satisfaire plus d’un. Le moteur V6 est puissant et raffiné, et son petit moteur électrique aide à adoucir le transfert de couple sous 2000 tours par minute, ce qui correspond à la zone de confort de l’engin. La boîte de vitesses à huit rapports permet des passages rapides et intelligents, elle rétrograde automatiquement en descente de pentes raides pour éviter de trop user les freins.

Au moment où le prix des camions explose, le Ram 1500 Tradesman représente un changement rafraîchissant dans le segment. Sa conduite est agréable, tout comme son apparence, il est une valeur sûre dans le marché des demi-tonnes. Les versions de grand luxe sont intéressantes, mais pour de nombreux acheteurs, le Ram 1500 Tradesman est tout simplement le camion dont ils ont besoin.

 

Ram 1500 2019 4×4 (Tradesman à cabine d’équipe)
PRIX DE BASE 51 440 $
PRIX DU MODÈLE AMÉRICAIN TESTÉ 44 075 $ US
PARTICULARITÉS DU VÉHICULE Moteur à l’avant, quatre roues motrices, camion à 4 portes pour 6 passagers
MOTEUR V6, 3,6 litres à DACT, 24 soupapes, 305 chevaux, 269 lb-pi
BOÎTE DE VITESSES Automatique à 8 rapports
POIDS À VIDE (RAPPORT AVANT/ARRIÈRE) 2325 kg (57/43 %)
EMPATTEMENT 367,3 cm
LONGUEUR x LARGEUR x HAUTEUR 591,6 x 208,5 x 197,1 cm
ACCÉLÉRATION DE 0 À 100 KM/H 7,5 secondes
QUART DE MILLE 15,8 secondes à 140,5 km/h
FREINAGE DE 100 À 0 KM/H 37,8 mètres
ACCÉLÉRATION LATÉRALE 0,75 g (en moyenne)
ÉPREUVE DU HUIT DE MOTOR TREND 28,6 secondes à 0,59 g (en moyenne)
ÉCONOMIE DE CARBURANT EN VILLE, SUR LA ROUTE ET COMBINÉE SELON L’EPA 12,4/9,8/11,2 L/100 km
CONSOMMATION D’ÉNERGIE EN VILLE ET SUR LA ROUTE 110,0/87,0 kWh/100 km
ÉMISSION COMBINÉE DE CO2 262,1 g/km