Essais Premiers essays

Premier essai du Ford Escape 2020 : ce rival au CR-V est-il réussi?

Le nouvel Escape a du cran... et quelques légers défauts

Le nouvel Escape a du cran... et quelques légers défauts

Vous regardez par la fenêtre, et vous voyez encore un RAV4, et un autre CR-V… Avec son nouvel Escape, Ford espère vous aider à éviter de contribuer à la monotonie automobile actuelle. Nouvellement redessiné, l’Escape 2020 est un véhicule ambitieux et charmant, sans toutefois être parfait. Nous avons fait l’essai des deux moteurs non hybrides de l’Escape 2020 pour évaluer la position du modèle dans ce segment bondé, et par le fait même répondre à la question suivante : est-ce qu’un moteur à trois cylindres a sa place sous le capot d’un VUS familial compact?

Déjà, la réponse est oui. Ceux et celles qui conduiront l’Escape plus lentement, avec le volume de la radio dans le tapis, pourraient ne jamais deviner le nombre de cylindres de l’engin. Le moteur turbocompressé de 1,5 litre et trois cylindres de l’Escape 2020 développant 179 chevaux est bien assez puissant pour propulser le multisegment, et nos essais le confirment. Sur la piste, notre Escape 1.5T 2020 à traction a atteint 100 km/h en 8,4 secondes. Mais si vous accélérez aussi rapidement, vous entendrez peut-être un bruit gênant, qui rappelle celui de parasites sur une vieille télévision, provenant de l’avant du véhicule.

« Les gens qui ne connaissent pas le fonctionnement des turbos auront l’impression d’être tombés sur un citron », a déclaré Ed Loh, notre rédacteur en chef.

Pour un peu plus de fougue, optez plutôt pour le modèle 2.0T produisant 250 chevaux. Notre véhicule d’essai, un Escape Titanium 2.0T 2020 d’une valeur de 39 775 $ US, a atteint 100 km/h en 6,9 secondes. Si vous tenez absolument à l’Escape et que vous avez le pied lourd, c’est le 2.0T qu’il vous faut. Mais si l’idée de débourser plus de 40 000 $ pour un Escape vous semble saugrenue, sachez que la plupart des rédacteurs de Motor Trend sont d’accord avec vous. L’accélération de l’Escape Titanium 2.0T 2020 est à peine plus rapide que celle du Honda CR-V 1.5T (7,5/7,6 secondes), alors que le Mazda CX-5 Signature est à la fois plus rapide (6,4 secondes), plus joli et doté d’un habitacle plus haut de gamme.

L’Escape devient nettement plus intéressant dans les virages. Le nouveau Ford tourne avec une légèreté que reconnaîtront tous ceux qui ont déjà conduit une Focus ou même un Escape de dernière génération. Lors de notre épreuve du huit, qui permet d’évaluer les virages, le freinage, l’accélération et les transitions entre les différentes manœuvres, le résultat de 28,2 secondes à 0,62 g (en moyenne) de l’Escape 1.5T à traction avant l’aurait placé sous la moyenne lors de notre vaste essai de comparaison de VUS compacts. Quant à l’Escape 2.0T à traction intégrale, plus lourd mais plus puissant, il a bouclé l’épreuve du huit en 27,7 secondes à 0,64 g (en moyenne). Restez à l’affût pour connaître nos impressions sur les modèles hybrides et hybrides rechargeables de l’Escape 2020.

Là où nous aimerions voir des améliorations immédiates apportées dans toute la gamme de l’Escape, c’est à l’intérieur. Il faut quand même noter que nos véhicules d’essai étaient des prototypes de pré-production, et il est possible que certains des problèmes que nous avons notés soient réglés avant que les véhicules ne soient livrés aux concessionnaires. Mais les rédacteurs de Motor Trend ont tous reproché aux deux Escape leur intérieur bon marché. Certains ont trouvé le siège du conducteur inconfortable et l’emplacement du bouton de démarrage est un peu gênant. Dommage, parce que sinon, l’habitacle serait tout à fait correct, tant que vous ne recherchez pas un intérieur aussi spacieux que celui du Honda CR-V, notre VUS de l’année. Et Ford gagne des points pour avoir appliqué un motif géométrique sur les sièges en tissu de l’Escape SE 1.5T ainsi qu’aux portes des deux modèles.

L’Escape est suffisamment spacieux pour quatre passagers, et les sièges arrière peuvent se glisser d’environ 15 cm vers l’avant; ils sont d’ailleurs munis d’un levier facilement accessible pour incliner le dossier. L’espace de chargement offre un 948,6 L à 1061,9 L (selon la position des sièges), mais on n’y trouve pas de levier pour rabattre les sièges arrière.

Bien que l’Escape 2020 n’ait pas encore été soumis à des essais de sécurité au moment où nous écrivons ces lignes, même la version S de base est équipée de la suite Co-Pilot360, qui comprend un système de surveillance des angles morts avec alerte de trafic transversal, le freinage d’urgence automatique et un système de suivi de voie. Si vous optez pour la version haut de gamme Titanium, vous aurez droit au nouveau système d’aide aux manœuvres d’évitement de Ford, ainsi qu’une fonction de maintien au centre de la voie ajoutée au régulateur de vitesse adaptatif que vous trouverez également sur d’autres versions.

Comme vous l’avez peut-être deviné, la meilleure version l’Escape 2020 est celle qui se situe quelque part entre les deux. Si vous le pouvez, commencez au moins par la version SE, qui remplace le minuscule écran d’infodivertissement de 4,2 pouces de la version S par un écran de 8,0 pouces avec l’intégration d’Apple CarPlay et d’Android Auto. La version SE offre aussi un extérieur qui rehausse la calandre et des poignées de portières noires de la version S, et les phares avant ont été améliorés. Si vous optez pour les modèles haut de gamme, vous obtiendrez un tableau de bord numérique de 12,3 pouces. Il s’agit d’une caractéristique intéressante dans cette catégorie, qui me donne envie de passer d’un mode de conduite à l’autre juste pour voir les graphiques changer.

Nous sommes ravis que Ford ait enfin redessiné l’Escape, puisqu’il était devenu désuet et s’était même classé sixième sur neuf lors d’un essai de comparaison en 2016. Le nouvel Escape 2020 ne ressemble à aucun autre modèle dans sa catégorie, et certains y trouveront certainement leur compte. Nous aussi, nous l’aimons bien, mais lorsque nous nous concentrons sur les modèles non hybrides 1.5T et 2.0T, rien à propos de ce multisegment ne semble particulièrement révolutionnaire. Cependant, si vous voulez quelque chose qui se démarque des excellents Honda CR-V et Mazda CX-5, nos favoris, vous tournez-vous vers l’Escape 2020.

Ford Escape SE 1.5T 2020 Ford Escape Titanium 2.0T TI 2020
PRIX DE BASE AUX ÉTATS-UNIS 28 190 $ US 37 780 $ US
PRIX DU MODÈLE AMÉRICAIN TESTÉ 28 885 $ US 39 775 $ US
PARTICULARITÉS DU VÉHICULE VUS de 4 portes pour 5 passagers, traction avant, moteur à l’avant VUS de 4 portes pour 5 passagers, traction intégrale, moteur à l’avant
MOTEUR Turbocompressé de 1,5 L à DACT, 12 soupapes et 3 cylindres en ligne, 179 chevaux et 177 lb-pi de couple Turbocompressé de 2,0 L à DACT, 16 soupapes et 4 cylindres en ligne, 245 chevaux et 275 lb-pi de couple
BOÎTE DE VITESSES Automatique à 8 rapports Automatique à 8 rapports
POIDS À VIDE (RAPPORT AVANT/ARRIÈRE) 1503 kg (59/41 %) 1685 kg (58/42 %)
EMPATTEMENT 271,0 cm 271,0 cm
LONGUEUR x LARGEUR x HAUTEUR 458,5 cm x 188,2 cm x 167,9 cm 458,5 cm x 188,2 cm x 167,9 cm
ACCÉLÉRATION DE 0 À 100 KM/H 8,4 secondes 6,9 secondes
QUART DE MILLE 16,6 secondes à 136,0 km/h 15,3 secondes à 143,7 km/h
FREINAGE DE 100 À 0 KM/H 39,0 m 37,5 m
ACCÉLÉRATION LATÉRALE 0,78 g (en moyenne) 0,76 g (en moyenne)
ÉPREUVE DU HUIT DE MOTOR TREND 28,2 secondes à 0,62 g (en moyenne) 27,7 secondes à 0,64 g (en moyenne)
ÉCONOMIE DE CARBURANT EN VILLE, SUR LA ROUTE ET COMBINÉE SELON L’EPA Aucune cote pour l’instant Aucune cote pour l’instant
CONSOMMATION D’ÉNERGIE EN VILLE ET SUR LA ROUTE Aucune cote pour l’instant Aucune cote pour l’instant
ÉMISSION COMBINÉE DE CO2 Aucune cote pour l’instant Aucune cote pour l’instant