Essais Premiers essays

Premier essai de la Toyota Camry 2018 : de gros changements possiblement insuffisants

Une compétition féroce entre les nouvelles Camry et Accord

Une compétition féroce entre les nouvelles Camry et Accord

Dans le segment des voitures intermédiaires, la Toyota Camry demeure la championne incontestée. En date du mois d’octobre, on comptait déjà 320 891 unités vendues pour 2017 en Amérique du Nord. La seule autre berline qui s’en approche est la Honda Accord, avec 289 620 unités vendues pour la même période.

Alors que tous les intéressés du milieu se ruent vers la Camry 2018, nous étions impatients de mener nos propres essais pour savoir si la reine méritait toujours sa couronne – et si elle risquait de la perdre dans un avenir rapproché.

La Camry XSE s’accroche toujours à son V6, dans un segment où tous semblent abandonner les grandes cylindrées pour de plus petits moteurs turbocompressés à quatre cylindres générant souvent plus de puissance que leurs prédécesseurs.

C’est le chemin qu’a emprunté Honda avec sa nouvelle Accord, en remplaçant son moteur V6 de 3,5 litres par un 2,0 litres turbocompressé à quatre cylindres – un dérivé du moteur de la Civic Type R – déployant 252 chevaux et 273 lb-pi de couple. Ce dernier peut être jumelé à une boîte de vitesses automatique à dix rapports ou manuelle à six rapports.

Avec une boîte automatique à huit rapports, le moteur V6 de 3,5 litres à quatre cylindres de la Camry produit 301 chevaux et 267 lb-pi de couple. De quoi remporter le drapeau à damier… en théorie. En effet, nos essais ont révélé une accélération de 0 à 100 km/h en 5,8 secondes pour la Camry et son V6, tandis que l’Accord Touring 2.0T 2018 n’a pris que 5,7 secondes avec son moteur turbo à quatre cylindres jumelé à la boîte de vitesses automatique à dix rapports. Avec sa boîte manuelle à six rapports, l’Accord a complété l’épreuve en 6,2 secondes.

Maintenant, qu’en est-il de la Camry XLE avec son moteur de 2,5 litres à quatre cylindres en ligne et aspiration naturelle de 203 chevaux? Il lui aura fallu 7,6 secondes pour atteindre 100 km/h.

Nous avons ensuite poursuivi notre chemin pour évaluer la pleine puissance du moteur V6 au quart de mille : il nous aura fallu 14,3 secondes pour compléter la distance à bord de la Camry XSE, soit le même temps qu’au volant de l’Accord avec moteur turbo à quatre cylindres et boîte automatique à dix rapports. Curieux…

Pour sa défense, la Camry XSE a surclassé les Sonata 2017 et Kia Optima avec moteurs turbo à quatre cylindres, tant en accélération de 0 à 100 km/h qu’au quart de mille.

Avec un moteur turbo à quatre cylindres et une boîte automatique à neuf rapports, la Chevrolet Malibu 2017 a devancé la Camry XSE en passant de 0 à 100 km/h en 5,7 secondes, mais a enregistré le même temps au quart de mille.

Pour sa part, la Ford Fusion Sport 2017 avec moteur V6 EcoBoost à turbocompresseur double a terrassé toutes ses adversaires aux deux tests.

Cela dit, il est important de rappeler que l’acheteur typique de Camry est rarement un fanatique de la piste de course, ni celui qui provoquera en duel son voisin à un feu rouge.

Il préfère plutôt la sécurité. Avec un poids de 1662 kg, la Camry XSE offre une puissance de freinage satisfaisante, mais dans la moyenne de sa catégorie. La voiture a su s’immobiliser de 100 à 0 km/h sur une distance de 37,5 mètres, tandis que la Camry XLE de 1584 kg l’a fait en 0,3 mètre de moins. Ces résultats se rapprochent de ceux de l’Accord Sport 2.0T, qui a immobilisé ses 1491 kg en une impressionnante distance de 33,2 mètres, et de la version Touring de 1553 kg qui a pris 35,4 mètres.

Somme toute, nous avons jugé la Camry plutôt silencieuse sur la route, avec quelques écarts de raffinement : comparativement au moteur d’autres voitures de cette catégorie, celui-ci s’est montré plutôt bruyant au repos. Le châssis s’est très bien comporté sur tout type de surface et a dépassé nos attentes sur le parcours en lacet, aidé par la réduction du poids du véhicule. En mode Sport, toutefois, nous n’avons pas senti de réelle différence.

La Camry semble luxueuse vue de loin, mais, lorsqu’on s’en approche, on remarque des détails accablants. Les portes, par exemple, s’ouvrent si grand que nous avions de la difficulté à les attraper pour les refermer de l’intérieur. On pouvait aussi entendre un léger son à leur fermeture, un détail qui n’aurait pas dû être oublié et qui s’est avéré encore plus apparent dans le modèle LE hybride que nous avons testé. En général, notre rédacteur de chroniques Christian Seabaugh a jugé le moteur de 2,5 litres à quatre cylindres, jumelé à un moteur électrique, bien adapté pour la Camry hybride.

Un autre petit bruit dérangeant, celui du système hydraulique, se faisait entendre au moment d’actionner ou d’enlever le frein de stationnement.

Après un simple coup d’œil à notre Camry XSE d’essai et à ses sièges en cuir rouge Bordello, notre directeur technique Frank Markus s’est demandé si cette voiture dite « sport » serait en mesure de tenir ses promesses.

Oui et non. Oui, il s’agit de la Camry la plus sportive à ce jour, et nous félicitons Toyota pour les améliorations. Oui, des centaines de milliers de clients fidèles en seront ravis et, s’ils ne font pas d’essai routier de la nouvelle Accord, ils ne sauront jamais ce qu’ils manquent. Malheureusement, de façon plus globale, nous penchons davantage vers le « non ».

APPRENEZ-EN DAVANTAGE SUR LA CAMRY 2018 JUSTE ICI :

Toyota Camry XLE 2018 Toyota Camry XSE V6 2018 Toyota Camry LE hybride 2018
PRIX DE BASE 37 104 $ 41 904 $ 33 504 $
PRIX DU MODÈLE AMÉRICAIN TESTÉ 33 865 $ US 38 230 $ US 31 600 $ US
PARTICULARITÉS DU VÉHICULE Berline 4 portes pour 5 passagers, traction, moteur à l’avant Berline 4 portes pour 5 passagers, traction, moteur à l’avant Berline 4 portes pour 5 passagers, traction, moteur à l’avant
MOTEUR 2,5 litres, quatre cylindres en ligne, DACT, 16 soupapes, 203 chevaux et 184 lb-pi de couple 3,5 litres, V6, DACT, 24 soupapes, 301 chevaux et 267 lb-pi de couple 2,5 litres, 176 chevaux et 163 lb-pi, et moteur électrique de 118 chevaux et 149 lb-pi; puissance combinée de 208 chevaux
BOÎTE DE VITESSES Automatique à 8 rapports Automatique à 8 rapports Automatique à variation continue
POIDS À VIDE (RAPPORT AVANT/ARRIÈRE) 1584 kg (59/41 %) 1662 kg (60/40 %) 1626 kg (57/43 %)
EMPATTEMENT 282,5 cm 282,5 cm 282,5 cm
LONGUEUR x LARGEUR x HAUTEUR 487,9 cm x 183,9 cm x 144,5 cm 489,5 cm x 183,9 cm x 144,5 cm 487,9 cm x 183,9 cm x 144,5 cm
ACCÉLÉRATION DE 0 À 100 KM/H 7,6 secondes 5,8 secondes 7,4 secondes
QUART DE MILLE 15,9 secondes à 145,2 km/h 14,3 secondes à 160,3 km/h 15,6 secondes à 149,0 km/h
FREINAGE DE 100 À 0 KM/H 37,2 m 37,5 m 38,1 m
ACCÉLÉRATION LATÉRALE 0,81 g (en moyenne) 0,82 g (en moyenne) 0,75 g (en moyenne)
ÉPREUVE DU HUIT DE MOTOR TREND 27,3 secondes à 0,62 g (en moyenne) 26,7 secondes à 0,66 g (en moyenne) 27,8 secondes à 0,62 g (en moyenne)
ÉCONOMIE DE CARBURANT EN VILLE, SUR LA ROUTE ET COMBINÉE SELON L’EPA 8,4/6,4/7,6 L/100 km 10,7/7,4/9,1 L/100 km 4,6/4,4/4,5 L/100 km
CONSOMMATION D’ÉNERGIE EN VILLE ET SUR LA ROUTE 75/53,7 kWh/100 km 95,1/65,2 kWh/100 km 41/39,8 kWh/100 km
ÉMISSION COMBINÉE DE CO2 169,1 g/km 214,0 g/km 104,3 g/km