Essais

Premier coup d’œil à la Volvo V60 2019 : rendre leur lustre aux familiales

Une élégante Volvo dans un océan de multisegments

Une élégante Volvo dans un océan de multisegments

Pour l’année-modèle 2019, Volvo a redessiné la V60. Avec son allure vive et haut de gamme et ses angles prononcés, la familiale intermédiaire représente tout ce que les consommateurs veulent d’un VUS, tant qu’ils oublient la garde au sol vertigineuse et l’abondance de tôle verticale et de verre. Ce qui ne devrait pas être si difficile, admettons-le. L’Aube rouge n’est pas pour demain.

Une familiale pourra très bien subvenir à vos besoins. La V60 2019 est une voiture légère et attrayante, assez polyvalente pour transporter cinq personnes et leurs bagages.

Nous avons déjà vu l’excellente architecture produit évolutive de Volvo à l’œuvre avec le XC90 et le XC60 intermédiaire, respectivement gagnant et finaliste à notre concours du VUS de l’année. Nous l’avons aussi aimée lors qu’elle a servi à construire l’élégante et solide familiale V90. Maintenant, Volvo a réduit la taille de sa familiale pleine grandeur – d’où le qualificatif « évolutive » – pour en faire un modèle intermédiaire.

Bien que la plateforme ait été réduite, la V60 elle-même profite d’un empattement et d’une longueur totale supérieurs à ceux du modèle précédent, tandis que la hauteur réduite de la voiture lui confère un aspect plus discret.

En plus du traditionnel moteur à essence T5 à combustion interne turbocompressé et suralimenté doté de quatre cylindres et développant 310 chevaux, les intéressés pourront choisir la version hybride rechargeable T6 à traction intégrale produisant 340 chevaux ou le moteur T8, qui, lui, développe 390 chevaux. La version T6 ajoute un élément semi-hybride au moteur T5, tandis que la T8 ajoute deux moulins électriques pour des performances accrues (mais un poids légèrement supérieur). Les deux groupes motopropulseurs hybrides passent de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes, tandis que le T5 fait de même en 5,8 secondes.

Du côté de la sécurité, la V60 sera équipée de systèmes de freinage et de détection automatiques qui reconnaissent les piétons, les cyclistes et les gros animaux. Sur les routes bien balisées, la direction, l’accélération et le freinage semi-autonomes fonctionnent jusqu’à 130 km/h. Un avertisseur de déviation de trajectoire et une alerte de trafic transversal font également partie de la suite de sécurité.

Le système d’infodivertissement Volvo, avec son écran de la taille d’une tablette, prend en charge Apple CarPlay, Android Auto et la connectivité 4G. Les conducteurs pourront aussi se procurer une V60 grâce au service d’abonnement à forfait Care by Volvo.

La Volvo V60 2019 sera mise en vente aux États-Unis au début de 2019.