Essais New York Salons de l'auto

Premier coup d’œil à la Toyota Corolla 2019 : la matrice rechargée

Nouvelle plateforme, tenue de route sportive et technologies

Nouvelle plateforme, tenue de route sportive et technologies

Lorsque Toyota a présenté la nouvelle Auris destinée au marché européen plus tôt ce mois-ci, nous avons eu l’impression qu’elle donnait un aperçu de la prochaine génération de la Corolla iM, mais nous ne pouvions pas en être certains. Toyota l’a confirmé lorsqu’elle a dévoilé sa nouvelle Corolla à hayon 2019, tout juste avant le Salon de l’auto de New York.

En plus d’être presque identique à la nouvelle Auris, la Corolla à hayon 2019 est construite selon la nouvelle architecture globale de Toyota (TNGA, pour Toyota New Global Architecture) qui se retrouve chez son homologue européenne. Toyota promet que lorsqu’elle est jumelée à une suspension sport, la plateforme plus légère et plus rigide de la TNGA rend la Corolla à hayon plus agréable à conduire. Elle est également plus basse, plus large et plus longue que la Corolla iM qu’elle remplace.

Nous ne qualifierions pas nécessairement la nouvelle Corolla à hayon de magnifique, mais elle est certainement plus attrayante que l’iM sortante. Les phares sont plus expressifs et les lignes de la carrosserie ont un peu plus de personnalité qu’auparavant. Les feux arrière anguleux et l’arrière arrondi confèrent à la toute dernière voiture à hayon de Toyota une belle allure européenne. La Corolla à hayon reçoit sa propre version de la mégacalandre distinctive du constructeur, et pour le meilleur ou pour le pire, on voit un peu de la Prius Prime à l’avant.

Sous le capot, la Corolla à hayon résiste à la tendance turbo et obtient un moteur de 2,0 litres à quatre cylindres et à aspiration naturelle. Les données de puissance et de couple ne sont pas encore disponibles, mais Toyota soutient que sa nouvelle Corolla à hayon est plus puissante et plus écoénergétique que sa prédécesseure, la Corolla iM 2018, qui produit 137 chevaux et 126 lb-pi de couple. Même avec une plus grande cylindrée, le nouveau moteur de la Corolla à hayon est plus petit, plus léger et plus raffiné que celui de 1,8 litre qu’il remplace.

La puissance est transmise aux roues avant par l’intermédiaire d’une transmission à variation continue (TVC). Contrairement aux TVC classiques, celle-ci obtient une première vitesse pour rendre la conduite à basse vitesse plus douce et plus écoénergétique. Une boîte manuelle à six rapports est également offerte en option.

À l’intérieur, le style est très fidèle à ce que l’on peut attendre de Toyota. Les matériaux et les détails de conception sont tous familiers, l’écran d’infodivertissement étant la seule caractéristique qui se démarque. En effet, au lieu d’intégrer l’écran tactile de 8,0 pouces dans la console centrale, Toyota l’a installé plus haut. Cela le rend probablement plus visible, mais lui donne un peu l’aspect d’une tablette flottante. L’ensemble d’infodivertissement comprend enfin la compatibilité Apple CarPlay; les utilisateurs d’appareils de marques autres qu’Apple n’ont pas de chance, cependant, puisque Toyota n’a pas encore ajouté Android Auto.

Les caractéristiques de sécurité de série comprennent le freinage automatique d’urgence avec détection des piétons, le régulateur de vitesse adaptatif, le système d’alerte de sortie de voie et l’aide au suivi de voie. Comme pour tous les modèles 2019, la caméra de recul est également de série.

Toyota n’a pas encore annoncé les prix ou la date de mise en vente, mais nous nous attendons à ce que de l’information supplémentaire soit disponible sous peu, maintenant que la voiture a été officiellement dévoilée au Salon de l’auto de New York.