Actualités Listes de voitures

Nouvelle Honda Fit japonaise : cinq choses que vous devez savoir

Et ce à quoi on peut s’attendre aux États-Unis

Et ce à quoi on peut s’attendre aux États-Unis

Honda a révisé pour la quatrième fois sa Fit sous-compacte, à la fois performante et étonnamment spacieuse. Voici cinq choses que nous avons apprises sur la Honda Fit 2020 de quatrième génération lorsqu’elle a officiellement fait ses débuts au Salon de l’auto de Tokyo 2019.


Elle n’est pas faite pour l’Amérique

Le président et chef de la direction de Honda, Takahiro Hachigo, a présenté la toute nouvelle Fit au Salon de l’auto de Tokyo comme un véhicule « perfectionné au Japon pour un marché mondial ». La Fit doit être lancée au Japon en février 2020, mais chez American Honda, on nous dit qu’à l’heure actuelle, les plans pour la Fit aux États-Unis sont encore flous. « Le modèle de la Fit [du marché intérieur japonais] que vous voyez est plutôt génial, mais il n’est pas conçu directement pour le marché américain. Nous sommes encore un peu à court de nouvelles sur la Fit pour les États-Unis », a déclaré James Jenkins, directeur des relations publiques pour les produits d’American Honda.


La Fit a été un succès mondial pour Honda

 

La première Fit a été lancée au Japon en 2001, puis elle a été entièrement révisée tous les six ans, la deuxième et la troisième génération arrivant respectivement en 2007 et 2013. En tout, plus de 7,5 millions d’unités ont été vendues partout dans le monde.


Il y a une nouvelle Fit hybride

Comme M. Hachigo l’a dit lors de son lancement, la Fit est « particulièrement importante pour le Japon » et en lisant entre les lignes, on comprend que c’est exactement le type de voiture qui a établi l’empire Honda. Elle a toujours été petite, avec une configuration à cinq passagers intelligente, et propulsée par un groupe motopropulseur efficace. En 2020, la Fit japonaise sera lancée avec un groupe motopropulseur à essence traditionnel et un nouveau système hybride à deux moteurs dans le cadre de la stratégie hybride récemment annoncée par le constructeur, en même temps que la « Honda e ».


Il faut voir au-delà de la consommation d’essence

 

« L’économie de carburant n’est pas tout ce qui importe. C’est ce que les gens ressentent qui compte », a déclaré M. Hachigo au lancement, avant de décrire certaines des priorités clés de la nouvelle Fit. En plus d’amincir les sièges et d’accroître leur soutien, de réduire l’écart entre l’avant et l’arrière de l’habitacle et d’installer des solutions de rangement pratiques, l’équipe s’est concentrée sur l’obtention d’un « champ de vision confortable ». On parle ici d’une vue panoramique de la route, ce que les concepteurs et les ingénieurs ont obtenu en utilisant des montants extrêmement minces pour soutenir le pare-brise. De hautes glaces latérales en triangle donnent une visibilité devant les rétroviseurs latéraux, lesquels sont installés sur des montants beaucoup plus épais (ce que nous appellerions normalement le montant avant, car c’est un élément structurel essentiel et une partie intégrante de l’ouverture de porte). Bien qu’elle semble offrir une belle vue sur la route, on se demande si elle donne aussi au conducteur la sensation d’être en retrait de la route.


Le Japon a droit à cinq versions amusantes

La Fit sera lancée au Japon dans cinq versions différentes qui sont toutes trop mignonnes pour traverser l’océan jusque chez nous : Basic, Home, Ness (Fit Ness, vous la comprenez?), Crosstar et Luxe. La Basic est la prévisible version de base à prix avantageux, tandis que la Home semble être l’option de grand volume, avec toutes les options les plus populaires regroupées. La Fit Ness, c’est le plaisir et une « vie saine », à ne pas confondre avec la sportive et aventureuse Crosstar, qui est équipée de brancards de pavillon et d’un intérieur résistant à l’eau. La version Luxe, garnie de cuir, semble être la Fit entièrement équipée et on pourrait l’imaginer comme une Fit EX-L, si et quand cette voiture arrive en Amérique. Restez à l’affût.