Actualités

McLaren Speedtail de 1035 chevaux : pointes de 403 km/h au Kennedy Space Center

La nouvelle hypervoiture atteint une vitesse astronomique!

La nouvelle hypervoiture atteint une vitesse astronomique!

Les essais de véhicules à grande vitesse sont pris très au sérieux, ce qui rend d’autant plus remarquable l’affirmation de McLaren selon laquelle sa nouvelle hypervoiture Speedtail a atteint 403 km/h au Kennedy Space Center. Le prototype Speedtail, surnommé XP2, a été testé sur la piste extralongue où la navette spatiale de la NASA atterrissait auparavant. Selon McLaren, la Speedtail a atteint 403 km/h plus de 30 fois lors des essais.

Alors que la navette utilisait la piste de 4572 mètres de long pour ralentir, le prototype Speedtail l’a utilisée pour accélérer à répétition jusqu’à sa vitesse maximale (qui, vous l’avez probablement deviné, est de 403 km/h – la plus élevée de toutes les McLaren de production à ce jour). Selon le constructeur, le prototype XP2 a pu atteindre 300 km/h en seulement 13 secondes. Nous ne savons pas si McLaren a changé les pneus de la voiture lors de ses essais. Les vitesses élevées génèrent beaucoup de chaleur dans les pneus et c’est pourquoi la Bugatti Chiron et sa prédécesseure, la Veyron, utilisent des pneus très chers et spéciaux capables de ne pas exploser à de telles vitesses. Il n’en reste pas moins que c’est remarquable de voir McLaren non seulement vérifier la vitesse de pointe de la Speedtail, mais aussi de le faire encore et encore avec son pilote d’essai Kenny Brack au volant.

2020 McLaren Speedtail top speed testing

En plus de vérifier la vitesse de pointe de la Speedtail, McLaren a profité de sa présence au Kennedy Space Center pour évaluer l’aérodynamisme extrême de la voiture. N’oubliez pas que la Speedtail est plutôt imposante (elle mesure près de 5 m de long). Le constructeur affirme d’ailleurs que la forme allongée et fuselée de la voiture contribue à l’atteinte de « la meilleure traînée aérodynamique qui soit pour une McLaren ». La Speedtail est également dotée d’une multitude de technologies sous sa carrosserie en fibre de carbone. Son groupe motopropulseur hybride à essence-électricité produit jusqu’à 1035 chevaux et 848 lb-pi de couple, et la batterie qui l’alimente a une densité de puissance de 5,2 kW/kg, ce qui, selon McLaren, lui confère le meilleur rapport puissance-poids de l’industrie. La batterie est rechargée par la récupération de l’énergie perdue lors du freinage, ainsi que par l’intermédiaire d’un bloc de recharge sans fil inclus avec le véhicule.

Êtes-vous emballés? Nous le sommes certainement pour notre part, mais nous devrons tous attendre l’année prochaine pour voir les premières Speedtail sortir des installations de McLaren à Woking, en Angleterre. Au total, 106 unités seront construites, mais rares sont ceux qui pourront s’en offrir une : leur prix est établi à 1,75 million de livres sterling (environ 3 millions de dollars canadiens).