Listes de voitures Salons de l'auto Tokyo

Les véhicules les plus remarquables du Salon de l’auto de Tokyo 2017

Nos favoris de Mazda, Honda, Suzuki et les autres

Nos favoris de Mazda, Honda, Suzuki et les autres

D’un coupé électrique étonnamment séduisant à une motocyclette dotée d’intelligence artificielle, le Salon de l’auto de Tokyo 2017 nous offre un avant-goût exclusif du futur de l’industrie automobile, que ce soit dans 5 ans, 10 ans ou plus loin encore. Mazda a présenté deux nouveaux prototypes très audacieux alors que Suzuki a dévoilé un intéressant concept montrant le Jimny de prochaine génération. Nous nous sommes promenés dans la salle d’exposition pour vous présenter les véhicules qui sont, selon nous, les plus remarquables du Salon de l’auto de Tokyo 2017.


Concept Mazda Kai

Le concept Vision est une suite plus mature et plus séduisante des thèmes abordés avec le concept RX-Vision d’il y a deux ans. Malheureusement, on sait déjà avec certitude que ces deux concepts ne se traduiront jamais en modèles de production. La Mazda Kai, par contre, pourrait très bien représenter la Mazda3 de prochaine génération. Difficile de dire si on retrouvera son capot trompeusement long et ses proportions de véhicule à propulsion sur le modèle qui sera offert chez les concessionnaires, mais j’ai espoir que ses phares, sa silhouette sportive et la finition magnifiquement soignée de sa carrosserie seront de la partie. Le concept Kai est l’antidote aux ridicules carrosseries très chargées (ne cherchez pas de toit flottant) des principaux rivaux de Mazda. — Ed Loh


Concept Mitsubishi e-Evolution

Oui, Mitsubishi a eu l’audace de donner le nom Evo à un véhicule électrique, et pas n’importe lequel – un multisegment. Les puristes ne s’en remettront jamais, c’est certain. Mais Mitsubishi doit s’estimer heureuse d’être encore en vie, et ce n’est pas ses voitures super performantes à faible volume qui lui permettront de garder la tête hors de l’eau. Pour le constructeur, un VUS de performance est un pari plus sûr. Ce concept aux épaules larges, aux hanches étroites, à la ceinture de caisse haute et à la fenestration peu profonde se distingue du lot. Il possède l’un des toits flottants les plus spectaculaires que nous avons vus et Mitsubishi lui a donné une allure puissante et agile. Les dirigeants affirment que même s’il ne s’agit que d’un concept, des éléments du design et un écran plat sur le tableau de bord seront intégrés au modèle de production. Les feux arrière deviendront un détail signature de la marque. Des technologies comme la conduite autonome et l’intelligence artificielle seront aussi utilisées sur de futurs modèles. Et s’il est rapide, puissant et agile, ce multisegment mérite peut-être l’appellation Evo. — Alisa Priddle


Concept Daihatsu DN Compagno

La voiture la plus géniale du salon ne sera pas vendue en Amérique du Nord, mais elle ferait un tabac ici. Ne serait-elle pas géniale en tant que première voiture pour quelqu’un qui vit là où les espaces de stationnement ont tendance à être étroits (comme le centre-ville de Montréal ou le Vieux-Québec, peut-être)? S’élançant sur la route comme un petit chien hyperactif, le concept DN Compagno a le visage d’une Volvo et le profil et la ligne de toit de l’Audi A3, alors que l’arrière semble tout droit sorti du catalogue de Pininfarina de 1965. La voiture est encore plus jolie en personne. L’ingénieur en chef de Daihatsu, Toshio Shibagaki, affirme qu’elle est basée sur une plateforme plus petite que celle d’une voiture sous-compacte, mais à 419,9 cm, elle est à mi-chemin entre une Toyota Yaris à hayon et la berline Yaris iA, d’une largeur semblable. Les affichages d’instrumentation modernes sont numériques, mais le cadre leur donne une allure rétro. La voiture est alimentée par un moteur turbocompressé de 1,0 litre, mais on pourrait probablement y installer le moteur de 1,2 litre de Toyota, qui produit 114 chevaux et 136 lb-pi de couple. Pourquoi un moteur de Toyota? Parce que Daihatsu est la propriété du grand constructeur japonais. Unissons-nous pour dire à Toyota d’offrir la Compagno chez nous! — Mark Rechtin


Concept Yamaha Motoroid

Bon, le concept n’a que deux roues, mais chez Motor Trend, on se donne le droit de parler de motocyclettes si on le souhaite. Outre le fait qu’il ressemble au moyen de transport d’une espèce d’extraterrestres envahisseurs, le concept de motocyclette électrique Motoroid possède des technologies d’intelligence artificielle, comme la reconnaissance faciale qui permet d’identifier le propriétaire (les voleurs de moto n’ont qu’à bien se tenir) et, pour citer Yamaha, « peut interagir avec son environnement comme une créature vivante ». La moto se tient debout sans béquille et s’avance sans son pilote pour sortir d’espaces de stationnement serrés. Sa carrosserie s’adapte activement à la taille et au torse du pilote, et ses capteurs haptiques intégrés réagissent rapidement aux mouvements. Oh, et ses batteries au lithium-ion font tourner un moteur attaché au moyeu de la roue arrière. — Mark Rechtin


Concept Honda Sports EV

Avant de pouvoir prendre la place des véhicules à moteur à combustion d’ici la prochaine décennie, les véhicules électriques devront se départir de leur réputation de véhicules ennuyeux à conduire et à l’allure étrange. Même s’il y a quelques exceptions, comme les Tesla Model 3 et Model S, les constructeurs n’ont pas encore réussi à surmonter ce défi.

Au Salon de l’auto de Tokyo, Honda a présenté son concept Sports EV. Une suite au magnifique prototype Urban EV dévoilé à Francfort, la Sports EV pousse encore plus loin le concept rétro-futuriste du constructeur. La carrosserie basse et large inspirée des bolides des années 1970 cache un bloc de batterie et un moulin électrique, et les proportions de la voiture suggèrent une configuration à propulsion. Les véhicules les plus récents de Honda ont été très agréables à conduire, et ce serait probablement le cas de la Sports EV si le constructeur décidait d’en faire un modèle de production. — Christian Seabaugh


Concept Yamaha Cross Hub

Oui, j’ai choisi une « voiture » créée par un constructeur connu pour ses motocyclettes. Vous vous demandez pourquoi? C’est parce que nous parlons du Salon de l’auto de Tokyo, où les concepts les plus éclatés sont présentés au public, et Yamaha nous offre quelque chose de vraiment spécial. Le concept Cross Hub est basé sur une plateforme qui combine deux voitures concept précédentes (la Motiv 2013 et la Sports Ride 2015) mises au point avec la participation du célèbre concepteur Gordon Murray. M. Murray n’a pas participé à la création du Cross Hub, mais c’est sans importance. On n’a pas non plus besoin d’en savoir plus à propos du groupe motopropulseur (qui pourrait être un moteur traditionnel de 1,0 litre à trois cylindres ou un moulin électrique, ou même un système hybride). Ce qui est le plus dingue à propos du Cross Hub, c’est son équipement et la configuration des sièges. Les sièges sont disposés en motif de diamant et l’espace de chargement est assez grand pour transporter la moto d’un adulte (et celle d’un enfant), si elle est mise en diagonale. Original? Tout simplement génial? Le Cross Hub est les deux à la fois. — Ed Loh


Concept Subaru Viziv Performance

J’ai hésité avant d’inclure ce modèle, parce que Subaru a tendance à ne pas donner suite aux promesses audacieuses de ses concepts, surtout lorsqu’il est question de design – ils sont souvent décevants sur les versions de production. On n’a qu’à regarder la WRX actuelle pour le constater. Peu importe, le concept Subaru Viziv Performance est notre premier aperçu de la WRX et de la WRX STI de prochaine génération et il est beaucoup trop intéressant pour ne pas être mentionné. Si la WRX de prochaine génération retient seulement une fraction de l’esthétisme du concept Viziv Performance, elle promet déjà. — Christian Seabaugh


Concepts Suzuki e-Survivor, XBee et Spacia

Ce trio de minuscules véhicules concept de Suzuki nous rend nostalgiques de l’époque où Suzuki vendait encore des véhicules chez nous. Ils ont l’air très divertissants. L’e-Survivor est un véhicule sans toit qui repose sur un châssis léger en forme d’échelle et qui est muni d’une configuration à quatre roues motrices, mais ce nouvel aperçu d’un Jimny de prochaine génération est électrique, avec un moulin électrique associé à chaque roue. Le concept Spacia est une petite familiale arborant un profil haut, avec un plancher bas, des portes coulissantes et beaucoup d’espace. Le concept XBee, prononcé « cross bee », est un modèle réduit du Toyota FJ Cruiser ou de la Mini. La version Outdoor Adventure ajoute des panneaux latéraux en bois. Les Spacia et XBee débarqueront bientôt, mais pas chez nous. — Alisa Priddle


Concept Suzuki e-Survivor

Je suis fasciné par le Suzuki Jimny depuis que je suis allé en Islande, il y a quelques années, pour faire l’essai d’un Toyota Hilux modifié par Arctic Trucks. Ce petit véhicule ressemblant à un Jeep, le successeur moderne du Suzuki Samurai, était PARTOUT, parcourant des chemins hors route à des endroits étonnants pour un véhicule aussi petit. Le Jimny actuel aura bientôt 20 ans, et le concept Suzuki e-Survivor est notre premier vrai aperçu d’un Jimny de prochaine génération. Oubliez le cockpit ouvert et les moteurs électriques du concept, parce que ce que vous devez retenir, c’est que les dimensions et l’allure générale de l’e-Survivor montrent que le Jimny de prochaine génération restera fidèle à lui-même. — Christian Seabaugh


Concept Mazda Vision Coupe

Cette voiture n’est pas un coupé : c’est une berline à quatre portes. Et ce n’est pas non plus une voiture intermédiaire (ou plus petite) comme celles que Mazda offre habituellement, mais bien une berline pleine grandeur. Mazda ne nous annonce pas une nouvelle grande berline phare; elle ne cherche qu’à montrer le talent de ses concepteurs, et le résultat est magnifique, élancé et tout simplement succulent. La voiture de salon ne possède pas de suspension avant proprement dite, parce que beaucoup de ses panneaux ne conviennent pas aux règles de la production. Mais en tant que concept de design, elle est très réussie, et on a bien hâte de voir les voitures de série qui en seront inspirées. — Alisa Priddle