Actualités

Le Hyundai Kona hybride arrive en Europe

Sera-t-il vendu en Amérique du Nord?

Sera-t-il vendu en Amérique du Nord?

Nous aimons les groupes motopropulseurs à essence souples offerts sur le Kona, et la version entièrement électrique impressionne par son autonomie de 415 kilomètres et son prix abordable. Hyundai ajoute maintenant un modèle hybride à sa gamme, du moins en Europe.

Le Hyundai Kona hybride emprunte beaucoup d’éléments de ses frères et sœurs. Tout comme l’Ioniq et le Kia Niro, le VUS est équipé d’un moteur à essence de 1,6 litre à quatre cylindres qui développe 104 chevaux et 109 lb-pi de couple, d’un moteur électrique de 43 chevaux et 125 lb-pi et d’une batterie de 1,56 kWh. Le système déploie une puissance combinée de 139 chevaux et 195 lb-pi de couple, comme ses semblables. Le Kona hybride utilise une boîte automatique à six rapports et à double embrayage qui lui est familière.

Sur le plan de la conception, l’hybride ressemble au Kona à essence standard, contrairement à la version électrique avec son visage sans calandre. Le VUS offre une option d’habitacle noir et blanc exclusive. Il est également équipé d’un écran tactile de 10,25 pouces et de la reconnaissance vocale en six langues.

Le Kona hybride sera mis en vente en Europe en août prochain. Nous avons demandé à Hyundai si nous pouvions nous attendre à ce qu’il vienne de notre côté de l’Atlantique, mais le constructeur a affirmé ne pas avoir de renseignements officiels à divulguer pour le moment. Toutefois, étant donné ses similarités avec d’autres hybrides de Hyundai et de Kia, nous pensons qu’il y a de bonnes chances que le VUS débarque en Amérique du Nord.

De notre côté de l’Atlantique, les options actuellement offertes sont un moteur de base à quatre cylindres de 2,0 litres qui produit 147 chevaux et 132 lb-pi de couple et un moteur de 1,6 litre qui développe 175 chevaux et 195 lb-pi. Le premier modèle Kona est équipé d’une boîte automatique à six rapports et le second, d’une boîte de vitesses à sept rapports et à double embrayage. Comme nous l’avons mentionné dans le passé, les deux versions sont amusantes et offrent à peu près la même expérience de conduite et tenue de route. Le compétent modèle électrique développe une puissance satisfaisante de 201 chevaux et un couple de 291 lb-pi, ce qui est suffisant pour le faire passer de 0 à 100 km/h en 6,6 secondes.

Source(s) : Hyundai