Actualités

La production de la TVR Griffith repoussée à 2020

Ce serait la faute de la réglementation de l’UE

Ce serait la faute de la réglementation de l’UE

Si vous attendez avec impatience l’arrivée de la nouvelle voiture sport britannique, la TVR Griffith, nous avons de mauvaises nouvelles pour vous. Ce ne sera pas pour tout de suite. Initialement prévue pour 2017, la date de livraison avait été repoussée au début de 2019. Et maintenant, on parle d’une livraison en 2020.

Le site AutoRAI a confirmé le retard après avoir parlé à Paul Thompson, directeur du patrimoine chez TVR. Selon M. Thompson, c’est la réglementation européenne qui est à blâmer. « Il faut plus de temps que prévu pour démarrer la production en raison des règles de l’Union européenne », a déclaré M. Thompson au média néerlandais. « Nous visons maintenant un lancement sur le marché en 2020. »

Fait plutôt étonnant, trouver des acheteurs pour les 500 premières unités n’a pas été un problème pour TVR. « Chacune de ces voitures a déjà trouvé acheteur, a dit M. Thompson. Nous nous attendons à pouvoir construire les 500 premiers véhicules en douze à quatorze mois. Cela revient à une dizaine de voitures par semaine. Le rythme de production augmentera plus tard. C’est tout à fait possible parce que nous avons amplement de jeu lorsqu’il est question de la capacité de production. Nous pouvons même construire de 1500 à 2000 voitures par année. »

Même s’il s’agit d’un modèle obscur et à faible volume qui ne sera probablement jamais vendu en Amérique du Nord, la Griffith est une voiture pour laquelle nous ne pouvons pas nous empêcher d’applaudir. TVR prétend qu’elle ne pèse que 1250 kg et utilise un moteur V8 de 5,0 litres, ajusté par Cosworth, qui développe 500 chevaux. Avec une boîte de vitesses manuelle à six rapports, elle pourrait passer à 100 km/h en moins de quatre secondes et atteindre plus de 320 km/h. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, la Griffith utilise le processus novateur de production de fibres de carbone iStream de Gordon Murray.

Source(s) : AutoRAI