Actualités

La Porsche 911 GT2 RS Clubsport développe 700 chevaux sur piste

Elle n’est pas encore autorisée pour les courses officielles

Elle n’est pas encore autorisée pour les courses officielles

Désolé, les amis – pas de chance si vous espériez commander une Porsche 935. Seulement 77 unités seront construites, et à moins d’être entrés dans les bonnes grâces de Stuttgart en ayant précédemment commandé trois 918 Spyder, huit 911 R et quinze 991.2 GT3 RS, vous ne vous êtes probablement pas qualifiés. Ne dépensez pas tout de suite vos centaines de milliers de dollars sur autre chose, par contre. Le constructeur offre un prix de consolation consistant en la Porsche 911 GT2 RS Clubsport.

Partageant la vedette avec la nouvelle génération 992 de la 911 lors du lancement au Salon de l’auto de Los Angeles, la GT2 RS Clubsport est une évolution de la plus puissante 911 jamais conçue pour la route basée sur la 991.2 et prête pour la piste de course. Similairement à la plus petite Cayman GT4 Clubsport, ce modèle non homologué pour la route est un bolide épuré, abaissé et doté d’une cage parfait pour les amateurs de piste les plus fervents.

Pour ce qui est de la mécanique, elle ressemble beaucoup à la 935. Les deux voitures sont équipées du même moteur de 3,8 litres à turbocompresseur double et à six cylindres à plat monté à l’arrière, qui envoie une puissance de 700 chevaux aux roues arrière par l’entremise d’une boîte de vitesses PKD à double embrayage et sept rapports. Même si l’on penserait qu’il n’y a pas grand-chose à retirer de la voiture de route déjà hautement spécialisée, la Clubsport pèse 80 kg de moins que la GT2 RS ordinaire, qui a déjà fait ses preuves en établissant un record mondial sur le Nürburgring. Elle serait encore plus légère si ce n’était de sa cage de retournement complète conforme à la FIA et de composants de course supplémentaires qui assurent la rigidité et la sécurité.

Les immenses disques de frein avant en acier de 15,3 pouces sont retenus par des étriers à six pistons, tandis que les disques arrière de 14,9 pouces sont ralentis par des étriers à quatre pistons. Une suspension ajustable à trois positions et conçue pour la course soutient le châssis, afin que les ateliers de course professionnels et les braves pilotes du dimanche puissent modifier les réglages de la suspension en fonction de la piste. Une fois que vous avez réussi à franchir la barre de porte de la cage, vous vous retrouvez assis derrière un volant de compétition copié de la GT3 R. La climatisation, le contrôle de stabilité et le freinage antiblocage sont encore présents.

Contrairement à la GT4 Clubsport mentionnée précédemment, il n’est pas encore possible de conduire cette voiture dans une course officielle. Porsche travaille toujours là-dessus en collaboration avec SRO Motorsports Group, l’organisation derrière le championnat des Blancpain GT series. Si la GT2 RS Clubsport obtient l’autorisation de participer aux compétitions, elle ne devrait avoir aucun problème à réussir l’inspection technique, puisque chaque voiture est livrée avec une trappe de secours conforme à la FIA, un système d’extincteur, un réservoir à combustible sécuritaire de 115 litres et un système de soulèvement pneumatique intégré.

La GT2 RS Clubsport vaut 478 000 $ US, soit 183 750 $ US de plus que la voiture de route. C’est une jolie somme, mais il ne s’agit tout de même que de la moitié environ du prix de la 935. Commandez la vôtre dès maintenant – Porsche n’en construira que 200.

Source(s) : Porsche