Essais Premières impressions

La performance hors route du Mercedes-Benz GLS 2020

La suspension active E-Active Body Control aide

La suspension active E-Active Body Control aide

Le Mercedes-Benz GLS 2020 a été présenté il y a à peine quelques semaines au Salon de l’auto de New York, et nous avons récemment eu un aperçu de ses capacités hors route. Nous nous sommes rendus à Big Dune, dans le Nevada, à environ 160 kilomètres au nord-ouest de Las Vegas, pour tester la nouvelle technologie à bord de quelques GLS 580 de préproduction équipés de moteurs V8. Nous examinerons le GLS en détail à une date ultérieure, mais pour l’instant, nous avons pu faire l’essai de la suspension active E-Active Body Control (EABC) sur des surfaces molles et bosselées. Bien que plus de 95 % des propriétaires ne conduiront jamais leur GLS dans le désert comme nous l’avons fait, nous avons passé une agréable journée à découvrir cette nouvelle technologie.

La suspension active livrable utilise une combinaison de ressorts pneumatiques et d’amortisseurs électro-hydrauliques, le tout alimenté par un système de 48 volts. Chaque amortisseur est associé à sa propre pompe hydraulique, de sorte que chaque roue peut être poussée ou tirée indépendamment avec de l’huile sous pression afin d’offrir une tenue de route stable. Que vous vous promeniez sur des sentiers ou sur du sable, le système absorbe chaque ornière avant que les vibrations ne puissent se propager à l’intérieur de l’habitacle. Lors de ma première sortie à Big Dune, j’ai conduit un GLS avec la suspension pneumatique de série chaussé de roues de 21 pouces. Lorsque je suis passé à un GLS avec l’EABC et les roues de 22 pouces, le mouvement de la carrosserie était bien contrôlé en tout temps. La pression des quatre pneus a été abaissée à 17 lb/po2 pour permettre une meilleure adhérence sur le sable, mais aucun autre réglage n’a été modifié. C’est sensationnel de voir comment le système atténue les bosses; vous pouvez le voir en action dans la vidéo ci-dessus. La conduite bien ajustée du GLS rend également l’habitacle tranquille, et avec l’ajout de sièges confortables et d’un intérieur haut de gamme, il ne fait aucun doute qu’il s’agit de la Classe S des VUS.

Surtout, ne vous méprenez pas : la suspension pneumatique de série est également très performante. Par contre, une fois que vous aurez conduit le GLS équipé de l’EABC, vous ne pourrez plus vous en passer. Pour rendre les choses encore plus impressionnantes, le dispositif se sert d’une caméra montée à l’avant qui balaie le terrain et ajuste l’amortissement de chaque roue avant que le véhicule roule sur une ornière, une bosse ou tout autre type d’ondulation. Il est trop tôt pour savoir combien coûtera l’EABC, mais attendez-vous à ce qu’il ne soit pas particulièrement abordable.

Pendant mon trajet, Andreas Zygan, le chef du développement des VUS chez Mercedes-Benz, m’a dit que le but était de rendre le nouveau GLS non seulement plus sûr et plus spacieux, mais aussi plus performant. « Le véhicule s’occupe du conducteur », a-t-il expliqué alors qu’il faisait adroitement déraper le véhicule sur le sable pour en montrer les capacités. « C’est quelque chose que le GLS actuel ne peut pas faire. » Il nous a aussi expliqué comment les propriétaires veulent savoir de quoi leur véhicule est capable, même s’ils ne feront jamais quelque chose comme déraper sur des dunes. Avec la boîte de transfert de base, la boîte de vitesses à neuf rapports peut transmettre tout le couple développé à l’essieu avant ou arrière.

Si le GLS s’enlise dans le sable, l’EABC peut l’en sortir en quelques secondes. Lorsque le GLS est en marche arrière, il suffit d’activer le mode d’assistance Free Driving et d’attendre que le VUS commence à rebondir sur ses ressorts pneumatiques. Lorsque le rebondissement diminue, vous n’avez qu’à lui donner un peu de puissance pour qu’il tire le GLS hors du pétrin. Nous avons essayé plusieurs fois et il nous a fallu moins de 10 secondes pour libérer le VUS. Vous pouvez également l’utiliser sur la neige et d’autres surfaces molles, et la sensation de rebondissement vous fera rire.

Vous en saurez plus sur le GLS 2020 lorsque nous aurons l’occasion de conduire un véhicule d’essai et de noter nos Premières impressions. Pour l’instant, sachez que l’habitacle est assez spacieux, que l’espace de chargement a été amélioré et que la technologie est plus avancée. D’ici là, regardez la vidéo ci-dessus pour voir la suspension EABC en action.