Camion de l’année Prix

Introduction au titre de Camion de l’année Motor Trend 2019 : Place à la compétition

Les camions grand gabarit de Detroit rivalisent pour le Compas d’or

Les camions grand gabarit de Detroit rivalisent pour le Compas d’or

Le prix du Camion de l’année Motor Trend est un bras de fer pour la classe ouvrière. Aucun autre véhicule ne représente plus la culture nord-américaine que le camion grand gabarit, et la capitale de l’automobile le sait.

Pour 2019, trois des quatre grandes marques de camions ont considérablement renouvelé leurs joueurs dans le segment des grands gabarits. Qu’il s’agisse de groupes motopropulseurs semi-hybrides, de hayons multifonctionnels ou d’ensembles de luxe axés sur la connectivité, la compétition pour le titre du Camion de l’année 2019 était remplie de nouvelles technologies qui réinventent le monde des camions.

Ram a envoyé cinq exemplaires de son camion 1500, Chevrolet nous a fourni trois Silverado, et GMC nous a remis les clés de deux Sierra différents. Bien sûr, le camion le plus vendu en Amérique du Nord était également présent – cette fois, Ford a apporté un F-150 avec son tout premier moteur diesel.

 

Avec 11 véhicules différents aspirant au titre de Camion de l’année de cette année, nos juges et l’équipe d’essai avaient du pain sur la planche. Sous des températures brûlantes du début du mois d’août qui ont atteint les 66 degrés Celsius sur l’asphalte et dépassé les 77 degrés sur le siège de l’un des camions bouillants, nous avons attelé différentes remorques pendant que l’équipe d’essai recueillait chaque octet de données possible pendant deux jours à la piste d’essai de Fiat Chrysler Automobiles à Yucca, en Arizona. Nos « tests de frustration » se sont poursuivis le lendemain lorsque nous avons remorqué une excavatrice John Deere sur la pente du Davis Dam, puis parcouru avec chaque camion un circuit comprenant des tronçons d’autoroute, des routes sinueuses et des changements d’élévation.

Même si nous avions un grand choix de camions, aucun des constructeurs automobiles n’a envoyé son modèle de base, ce qui fait que le groupe de camions était plutôt démesuré. Le prix moyen était de 60 265 $ US, ce qui est élevé. Le camion le moins cher du groupe était le Ram 1500 2019 Big Horn 4×2 avec moteur V8 et cabine quatre places d’une valeur de 48 495 $, tandis que le Ram 1500 2019 Longhorn 4×4 à cabine d’équipe avait le prix le plus élevé du groupe, avec son prix de base de 70 795 $.

Comme vous pouvez l’imaginer, ces prix élevés s’accompagnent de nouvelles technologies. Les groupes motopropulseurs semi-hybrides du Ram 1500 font de FCA le premier constructeur automobile à offrir en Amérique du Nord un système semi-hybride de 48 volts pour un camion. Nous avons eu la chance de tester la technologie eTorque à la fois sur le V6 de base de 3,6 litres et le V8 de 5,7 litres; nous avons également testé un V8 de 5,7 litres sans eTorque.

Trois versions hors route équipées de suspensions de luxe et de capacités adaptées à la conduite sur roche étaient également concurrentes au titre de Camion de l’année. Le Chevrolet Silverado Trail Boss 2019, avec son allure menaçante et ses amortisseurs hors route Rancho, a fortement rivalisé avec le Ram 1500 Rebel 2019, qui était équipé d’un différentiel arrière autobloquant et d’un ensemble hors route 4×4. Le tout nouveau GMC Sierra AT4 2019 a également pris part à la compétition avec une suspension soulevée de 5 cm et une boîte de transfert à deux rapports.

Les deux camions GMC étaient équipés du même groupe motopropulseur : un moteur V8 de 6,2 litres jumelé à une boîte automatique à dix rapports. Les versions Trail Boss et RST du Silverado de Chevrolet étaient dotées d’un moteur V8 de 5,3 litres couplé à une boîte de vitesses automatique à huit rapports. Par contre, le High Country, soit le Silverado le plus luxueux de Chevrolet, était équipé du même groupe motopropulseur que les GMC.

Dans le coin opposé, le champion en titre qui avait remporté le Compas d’or l’an dernier est revenu avec son premier moteur diesel. Le Ford F-150, propulsé par un moteur diesel V6 Power Stroke de 3,0 litres développant 250 chevaux et 440 lb-pi de couple et sa propre version de la boîte à dix rapports conçue par Ford et GM, peut remorquer jusqu’à 5171 kg. Naturellement, il s’agissait du camion léger avec la plus grande capacité de remorquage parmi les aspirants au titre de Camion de l’année 2019.

La compétition était féroce, mais après avoir parcouru plus de 1200 km avec chaque camion et passé une semaine à effectuer de nombreux tests instrumentés, un seul modèle pouvait être nommé le Camion de l’année Motor Trend 2019.

Les juges

Ed Loh, rédacteur en chef

Kim Reynolds, directeur des essais

Chris Walton, chef des essais routiers

Scott Evans, rédacteur de chroniques

Christian Seabaugh, rédacteur de chroniques

Miguel Cortina, directeur de la rédaction, Motor Trend en Español

Kelly Pleskot, rédactrice Web adjointe