Listes de voitures

Intérieur du Toyota Highlander 2020 : un examen des détails

Notre avis sur l’habitacle du VUS à trois rangées redessiné

Notre avis sur l’habitacle du VUS à trois rangées redessiné

Bien que ce soient les ailes bombées et les montants avant noirs qui attirent d’abord l’attention, les changements les plus importants du Toyota Highlander 2020 se trouvent à l’intérieur. Que le Highlander vous serve pour les aller-retour au travail, le covoiturage vers l’école ou encore quelque chose de complètement différent, son habitacle est l’endroit où vous passerez votre temps. Puisque le Highlander a été redessiné pour l’année-modèle 2020, nous vous présentons certains détails clés de la nouvelle itération de ce VUS champion des ventes.


Combien de personnes le Highlander peut-il accueillir?

Le Highlander 2020 possède sept ou huit sièges, selon la version choisie : les L et LE, avec leur banquette de deuxième rangée à trois places, peuvent accueillir huit personnes. Les XLE et Limited peuvent aussi accueillir huit personnes, ou sept si elles sont équipées de fauteuils Capitaine à la deuxième rangée. La version Platinum haut de gamme n’offre que des fauteuils Capitaine à cette rangée, donc sa capacité maximale est de sept passagers.

L’accès à la troisième rangée et l’espace à l’arrière sont corrects, sans plus, et le plancher est un peu haut. Il existe des VUS à trois rangées plus spacieux que le Highlander, mais peu sont aussi courts (et donc, aussi faciles à garer) que lui. Cela dit, si vous recherchez un maximum d’espace, vous devriez envisager d’autres VUS (ou une minifourgonnette).


Comment les sièges se rabattent-ils?

Les sièges de la deuxième rangée du Highlander sont flexibles, mais il est impossible de les incliner et de les rabattre lorsqu’un siège d’auto pour enfant est installé. Néanmoins, des commandes latérales facilement accessibles permettent d’incliner les dossiers, de les rabattre entièrement et de déplacer les sièges vers l’avant afin que la troisième rangée soit plus spacieuse. Dans le modèle 2020, les sièges de la deuxième rangée peuvent se déplacer vers l’avant de 3 cm de plus qu’auparavant. Il y a aussi un loquet sur le dessus des sièges pour faciliter leur déplacement.


Combien de matériel le Highlander peut-il transporter?

Beaucoup! La capacité de chargement du Highlander 2020 est améliorée par rapport au modèle de génération précédente, mais le VUS est encore loin d’être au sommet de sa catégorie à cet égard. Le volume est de 453 litres lorsque les sièges de la troisième rangée sont en place, de 1 371 litres s’ils sont rabattus et de 2 387 litres derrière les sièges avant.

Le Highlander propose aussi des espaces de rangement astucieux. Les espaces ouverts au bas de la planche de bord, notamment du côté passager, sont peu profonds, mais ils pourraient être utiles pour ranger de petits objets. Les autres espaces de rangement à l’avant comprennent les porte-gobelets, les vide-poches dans les portes et un compartiment profond mais quelque peu étroit sous l’accoudoir central. Si la recharge sans fil Qi vous intéresse, assurez-vous de vérifier que la taille de votre téléphone est adaptée au chargeur.


Wow, regardez ce grand écran!

Impressionnant, n’est-ce pas? L’écran tactile de 12,3 pouces qui est offert en option sur la version Limited et installé de série sur la version Platinum est formidable. Situé au haut de la planche de bord, l’écran large divise l’affichage en deux, Apple CarPlay ou Android Auto occupant les deux tiers de l’espace. Il suffit d’appuyer sur un bouton à l’écran ou d’effectuer un glissement latéral avec le doigt pour changer l’emplacement des divers éléments (par exemple, si vous voulez les informations sur l’économie de carburant ou les commandes de climatisation plus près que l’écran de navigation).

En parlant de navigation, le système propre à Toyota utilise les mêmes graphiques et la même police de caractères que nous avons tous déjà vus. Nous avons obtenu des résultats de recherche relativement rapidement quand nous avons demandé au système de trouver le magasin Target le plus près ou une adresse précise. De plus, contrairement aux itinéraires d’Apple CarPlay (qui reste mon système préféré), ceux de l’unité intégrée au véhicule affichent des rappels de prochain virage superflus dans le groupe d’instrumentation.

La plupart des Highlander auront un écran tactile de 8,0 pouces, mais à l’inverse du modèle de dernière génération qui avait des boutons à rétroaction haptique des deux côtés de l’écran, le nouveau VUS a de vrais boutons minces.


Des boutons de classe mondiale?

Non, vous n’en verrez pas dans le Highlander 2020. On cherche des poux… C’est parce qu’on a été gâtés quand on a fait l’expérience des énormes boutons du RAV4, des commandes qui sont recouvertes d’un matériau adhérent satisfaisant. Même si le constructeur n’ajoute pas ce matériau sur un futur Highlander, il reste que nous aimerions des boutons un peu plus longs et plus faciles à saisir en un clin d’œil.

Quelques autres points négatifs de l’habitacle : la garniture argentée sur le dessus de l’énorme écran tactile de 12,3 pouces se reflète un peu sur le pare-brise, et les deux ports USB de la deuxième rangée sont situés tout en bas de l’arrière de la console centrale. C’est super qu’ils aient une capacité de 2,1 ampères, mais leur emplacement pourrait être meilleur. Les ports USB des Kia Telluride et Hyundai Palisade sont au milieu de l’arrière des sièges avant, et le Mazda CX-9 2020 en version haut de gamme Signature en comprend deux dans l’accoudoir de deuxième rangée.


Visibilité et excellent contrôle des rétroviseurs

Nos commentaires se veulent constructifs (et non simplement négatifs); il nous importe donc de mentionner que la visibilité arrière n’est pas très bonne. Elle pourrait être améliorée si les appuis-tête de la deuxième rangée se repliaient, comme le font ceux de la troisième rangée. Ajustez vos rétroviseurs latéraux grâce aux commandes simples qui ne requièrent pas toute votre attention, et tout devrait être beau.

Si le VUS est plein de personnes, de ballons ou de valises empilées dangereusement haut, le rétroviseur numérique dans l’habitacle de la version Platinum sera votre allié. Certains rédacteurs de Motor Trend, dont je fais partie, trouvent ces affichages arrière déconcertants, mais dans certaines situations, je peux comprendre leur utilité. Quand les enfants auront fait éclater les ballons et que les valises auront été déchargées, il n’y aura qu’à remettre le rétroviseur en mode traditionnel non numérique.


Devriez-vous y toucher?

Oui, absolument, touchez le matériau doux semblable à du cuir qui recouvre les portes. Même dans le Highlander LE que nous avons conduit, le genou le plus proche de la porte touchait ce doux similicuir (genou gauche du côté conducteur ou droit du côté passager). Malheureusement, les repose-genoux de chaque côté de la console centrale sont recouverts de plastique dur. Dans les versions supérieures, ils sont encore un peu durs, mais ils sont au moins recouverts d’un matériau souple – que voulez-vous, c’est un Toyota, pas un Lexus.

Ce même Highlander LE annonce également son statut de véhicule d’entrée de gamme par ses poignées de porte noires unies au lieu des poignées chromées sur les versions supérieures.


 

Devriez-vous acheter le Highlander Platinum?

Parmi les modèles au sommet du segment des VUS grand public à trois rangées, le Highlander justifie beaucoup mieux qu’avant son positionnement de véhicule semi-luxueux. Quelques concurrents proposent cependant des VUS quasi haut de gamme de façon plus convaincante, et à un prix inférieur. Mais si le Telluride et le Palisade ne sont pas pour vous, voici les points positifs du Highlander 2020 dont le prix approche les 50 000 $ US. Le Highlander Platinum reçoit une chaîne audio de 1 200 watts (le Limited aussi) et son écran tactile de 12,3 pouces est de série. L’audacieuse couleur Caramel satiné est offerte pour les sièges en cuir souple et perforé, et un toit ouvrant panoramique et un bon système de caméra à 360 degrés sont de série.


Donc…

Le nouvel habitacle du Highlander a été nettement amélioré. Les propriétaires aimeront la technologie supplémentaire et l’espace de chargement accru, même si l’aménagement dans son ensemble et l’expérience de conduite n’ont pas beaucoup changé. La meilleure caractéristique du Toyota n’est simplement pas dans l’habitacle, plutôt sous le capot. Comme nous l’avons déjà écrit à propos du Highlander 2020, le modèle hybride n’est peut-être pas parfait, mais il est particulièrement convaincant.