Essais Listes de voitures

Intérieur de la Mazda6 Signature 2.5T 2018 : on n’arrête pas le progrès

Une Signature capable de surpasser la nouvelle Accord?

Une Signature capable de surpasser la nouvelle Accord?

C’est l’intérieur qui a fait toute la différence. Après trop de réparations coûteuses sur ma première voiture, il y a plusieurs années, j’ai commencé à m’intéresser aux Mazda6 2006 à moteur V6 et Acura TSX 2005. Malgré la puissance et l’espace intérieur supplémentaires de la Mazda, j’ai choisi de poursuivre mon aventure automobile en Acura, principalement en raison des matériaux de plus grande qualité et de la modernité de son habitacle. À l’époque, l’intérieur de la Mazda intermédiaire était concurrentiel dans sa catégorie, mais n’arrivait tout de même pas à la cheville d’une Acura dont le prix était légèrement plus élevé. Ce n’est plus le cas aujourd’hui : à bord de la nouvelle Mazda6 Signature 2.5T 2018, on se sent plus enveloppé de luxe que dans n’importe laquelle de ses prédécesseures.

Poursuivez votre lecture pour découvrir ce qui fonctionne et ce qui serait à retravailler dans cette Mazda6 Signature 2.5T 2018 haut de gamme.


Les meilleurs protège-genoux du marché?

Dans sa version Signature, la Mazda6 2018 offre des protège-genoux d’un confort rarement vu depuis très longtemps. Imaginez que vous êtes arrêté à un feu rouge interminable. En attendant, vous aurez peut-être envie de détendre votre jambe droite sur la partie inférieure de la console centrale. Dans cette japonaise tout équipée, votre genou reposera sur un coussin en vinyle similicuir – et non sur du plastique. En plus du doux tissu qui recouvre la console centrale de chaque côté des porte-gobelets et du levier de commande, ces petits détails haut de gamme peuvent améliorer grandement vos déplacements quotidiens.

Malheureusement, le coussin est absent du côté de la jambe gauche et le couvercle de l’accoudoir de la console centrale ne s’étend pas suffisamment loin pour permettre à tous les conducteurs de bien s’y appuyer. Tout de même, ces garnitures confortables sont des détails que plusieurs apprécieront, kilomètre après kilomètre.


Asseyez-vous

Comme nous l’avons dit dans nos premières impressions, les sièges de la Mazda6 sont confortables. Enrobés de cuir Nappa dans la version Signature, les sièges du modèle 2018 sont plus larges qu’avant et présentent des commandes de réglage électrique entourées de garnitures noir piano. Les sièges latéraux arrière possèdent une petite barre transversale argentée particulièrement cool, qu’on retrouve également sur la partie avant et arrière des sièges avant. C’est subtil, mais tous ces petits ajouts s’harmonisent pour créer l’intérieur haut de gamme de la Mazda6 Signature.

L’habitacle de notre version Signature était d’un beige presque blanc qui, à mon avis, se salirait beaucoup trop vite. Avant de prendre les clés de votre nouvelle Mazda6 Signature, assurez-vous de jeter un œil à l’intérieur brun foncé offert en option.


Continue dans cette direction, Mazda

L’emplacement des ports USB à l’arrière est superbe. Offerts à partir de la version Touring de la Mazda6 2018, les deux ports USB pour passagers arrière de la berline sont placés à l’intérieur de l’accoudoir central. Comme dans le CX-5, il est donc beaucoup plus facile d’atteindre ces prises que lorsqu’elles sont sous les bouches d’air arrière, l’endroit de prédilection de la plupart des constructeurs.


Attention à vos jambes

Tant que le conducteur n’est pas aussi grand que moi (1,93 m), la plupart des berlines intermédiaires offrent suffisamment d’espace aux sièges arrière. En ce qui concerne l’espace pour les passagers, cependant, l’excellente Honda Accord joue dans une ligue à part. Contrairement à la Mazda, ses sièges arrière offrent énormément de place à leurs passagers. L’Accord offre également une meilleure visibilité à l’avant que celle de la Mazda6, qui est acceptable tout au plus.


Différente, certes. Meilleure?

Parlant de cette Honda, nous avons adoré son faux bois au fini mat. Mazda, pour sa part, est allée dans une autre direction avec du bois de sen japonais véritable sur les portes et le tableau de bord de sa Mazda6 Signature. Ce souci d’utiliser des matériaux authentiques est admirable – et un détail de plus qui justifie la place de la voiture au sommet des berlines du constructeur. Nous espérons que les prochaines versions de ce bois pourront être légèrement plus contrastantes, puisque sa teinte grise se fond parfois un peu trop au tableau de bord noir et aux garnitures de porte juste au-dessus, selon l’éclairage ambiant.

Dans nos premières impressions, nous avions noté que le bois « présente un fini dont les reflets rappellent ceux du plastique, ce qui diminue son cachet ».


C’est donc ÇA?

Comme le bois, la garniture en ultrasuède NU du tableau de bord et des portes est un ajout surprenant dans une berline intermédiaire Mazda. Notre réviseur en chef Jesse Bishop a préféré l’approche « plutôt discrète, mais luxueuse » du constructeur par rapport aux styles plus exubérants de certaines voitures de luxe (pensons notamment au cuir rouge de la Toyota Camry XSE).

L’ultrasuède NU est un nouveau matériau semblable au suède qui donne une impression de haute qualité au toucher, en n’étant cependant pas aussi doux que certains suèdes qu’on retrouve dans des véhicules plus coûteux. Mazda affirme que « la surface douce et légèrement fibreuse du matériau s’agence au fini poli » des garnitures en vrai bois.

« Nous l’annonçons comme un matériau hybride », affirme Tak Horiguchi, directeur général de la division ultrasuède de Toray International America. Il ajoute également que l’ultrasuède NU ressemble au cuir à première vue, « mais qu’au toucher, on sent bien les microfibres ultrafines de la surface ».

Nous ne savons toujours pas si les garnitures japonaises à l’allure de suède sont préférables à celles des versions plus haut de gamme, mais force est d’admettre qu’elles sont différentes – et pour un petit constructeur japonais qui fait la guerre à des géants comme Honda, Chevrolet et Toyota, la différence est peut-être la plus efficace des stratégies.


Tous les angles sont couverts

La version Signature de la Mazda6 2018 ajoute également un nouveau système de caméras 360 degrés, une fonctionnalité pratique qui apparaît sur l’écran de 8 pouces offert de série dans toutes les Mazda6 2018. La résolution de ces caméras est cependant loin d’être optimale, ce qui nuit à la visibilité des éléments des différentes vues. Un point positif : le système offre un angle de vue que je n’avais pas dans ma Audi A4 2017 d’essai à long terme, soit la distance entre la roue avant et le trottoir.


Apple CarPlay et Android Auto s’en viennent

Comme l’a annoncé Mazda lors du Salon de l’auto de New York 2018, la plupart des versions de la Mazda6 2018 seront équipées des systèmes Apple CarPlay et Android Auto, soit installés en usine ou lors d’un rééquipement pour les modèles déjà sur la route. Ces technologies s’ajouteront au système d’infodivertissement déjà en place de Mazda et faciliteront certaines tâches, notamment l’utilisation du système de navigation, le contrôle de la chaîne audio et même la dictée vocale pour l’envoi de messages textes.

Pour ce qui est du reste de l’habitacle, nous avons tout de même apprécié le sélecteur rotatif très satisfaisant ainsi que les commandes similaires du système de climatisation placées dans la partie inférieure du tableau de bord. On remarque aussi un détail haut de gamme que se partagent les Mazda6, CX-5 et CX-9 : la séparation entre l’écran d’infodivertissement et les commandes du système de climatisation et de la chaîne audio. Ce choix de conception pousse certaines commandes un peu hors de mon champ de vision, mais l’habitacle en gagne assurément en personnalité.


Un affichage plus moderne

Dans la version Signature, un écran de 7 pouces est placé au centre du groupe d’instrumentation. On peut y voir un indicateur de vitesse plutôt cool qui n’illumine pleinement que les chiffres avoisinant la vitesse actuelle du véhicule. Malheureusement, l’écran n’indique pas les renseignements des morceaux à l’écoute et n’est pas relié à un système individuel de surveillance de la pression des pneus.


Est-ce le temps de changer?

La Mazda6 Signature 2018 plaira sans doute aux conducteurs lassés des Camry ou Accord traditionnelles. Car même si la Camry présente un toit de couleur contrastante ou du cuir rouge dans un ensemble étonnamment audacieux, elle demeure néanmoins l’itération d’une des voitures les plus populaires en Amérique du Nord. Si ce n’est pas suffisant pour vous faire rester chez Mazda, considérez sérieusement la Honda Accord. Elle n’est pas aussi attirante que la Mazda, mais elle a l’avantage d’offrir un habitacle plus spacieux, 56,6 litres d’espace supplémentaire dans le coffre et une accélération de 0 à 100 km/h plus rapide d’environ une demi-seconde grâce à son moteur turbocompressé de 2,0 litres. Si vous n’avez que faire du groupe motopropulseur turbocompressé de 2,5 litres à quatre cylindres de la Signature, qui produit entre 227 et 250 chevaux, ou du moteur turbocompressé de 2,0 litres de l’Accord, Honda propose son Accord tout équipée avec deux autres choix de moteur.

Pour les amateurs de la marque qui possèdent déjà une Mazda6 2014 ou 2015 et qui sont toujours en amour avec son unicité, l’intérieur de la Mazda6 Signature 2018 a de quoi plaire.

Lisez notre premier essai de la Mazda6 Signature 2.5T 2018 ici.