Actualités

Infiniti construira-t-elle la Project Black S de 563 chevaux?

Entrevue avec Jeff Pope d’Infiniti pour tout savoir

Entrevue avec Jeff Pope d’Infiniti pour tout savoir

Il ne fait aucun doute qu’Infiniti a connu des jours meilleurs. La marque éprouve des difficultés avec les ventes aux États-Unis, elle s’est récemment retirée d’Europe et d’autres marchés clés, et elle vient d’annuler le QX30. Elle a également transféré son siège social de Hong Kong au Japon, mais a tourné son attention vers la Chine et les États-Unis, où elle prévoit de lancer cinq nouveaux véhicules au cours des trois prochaines années.

Au Mondial de l’automobile de Paris l’an dernier, Infiniti a dévoilé sa Project Black S actualisée, un prototype de coupé basé sur la Q60 qui intègre la technologie hybride de Formule 1 à une voiture de route. La Project Black S développe 563 chevaux grâce à son moteur hybride à turbocompresseur double de 3,0 litres et offre une accélération de 0 à 100 km/h estimée à 4,0 secondes selon Infiniti. La voiture a été conçue pour prendre le pouls des consommateurs et voir comment elle s’adapterait au marché. Le constructeur a récemment terminé la phase de recherche et analyse maintenant les résultats.

Lors d’une entrevue avec l’équipe de Motor Trend au récent Salon de l’autode Los Angeles, Jeff Pope, vice-président de groupe pour Infiniti Americas, a déclaré qu’il voyait une place pour la Black S sur le marché des États-Unis à titre de modèle spécial à faible volume. Avec un nombre limité d’unités disponibles, la voiture offrirait de bonnes performances à ceux qui cherchent quelque chose de spécial. « Je pense qu’il y a absolument de la place, en tant que véhicule spécialisé à quantité limitée qui est davantage un modèle axé sur la reconnaissance de la marque. Ce serait formidable d’avoir un modèle, qu’il s’agisse de 400, 500 unités ou de n’importe quel volume. C’est ainsi que je verrais l’exécution de cette voiture. Ce serait un véhicule phare pour nous », a-t-il dit.

Et bien que les multisegments hautes performances soient en pleine croissance, M. Pope ne voit pas la technologie de F1 être intégrée à l’un des VUS d’Infiniti. Du moins, pas pour l’instant. « Je laisserais aux techniciens le soin de déterminer où elle pourrait se retrouver à l’avenir », a-t-il affirmé. « Pour l’instant, je pense toujours que ce que nous devons comprendre, c’est qu’on ne peut pas simplement prendre la technologie de F1 et la mettre dans n’importe quel véhicule. Ça ne marche pas comme ça. Mais je pense que si nous pouvons aller de l’avant avec ce projet, cela nous donnera un aperçu des futures technologies que nous pourrons réellement utiliser dans nos véhicules. Je trouve que c’est une question excitante. »

Bien que la Project Black S ne soit pas l’un des cinq nouveaux véhicules à venir dans les trois prochaines années, M. Pope a brièvement parlé des futurs véhicules électriques d’Infiniti, qui comprennent des modèles à batterie et à essence à autonomie prolongée. Jeff Pope veut que ce dernier atteigne une autonomie de 800 km grâce à un moteur à essence servant uniquement de générateur, et étant donné que le véhicule ne sera pas affecté par le temps froid, il croit qu’il plaira à plus de gens. « Quand on commence à atteindre plus de 650 km ou près de 800 km d’autonomie, là on tient quelque chose que les consommateurs peuvent envisager parce qu’ils obtiennent la performance et l’autonomie », a-t-il expliqué.

Alors qu’Infiniti poursuit les célébrations pour son 30e anniversaire, de grands défis restent à relever. Malgré tout, M. Pope est enthousiaste pour ce qui est de l’avenir de la marque. « Il n’y a rien de comparable à ce que nous allons mettre sur le marché, et cela représente qui nous étions en tant que marque à nos débuts », a-t-il dit. « C’est ce que je veux qu’on redevienne, et ça m’enthousiasme. Cela nous donne, à mon équipe et moi, la chance de faire partie d’une ère qui s’inscrit dans l’histoire d’Infiniti; c’est passionnant. » Espérons que les 30 prochaines années d’Infiniti seront formidables.