Prix VUS de l'année

Hyundai Kona : finaliste au titre de VUS de l’année Motor Trend 2019

Nous aimons : sa maniabilité supérieure, ses excellents groupes motopropulseurs, sa grande autonomie de véhicule électrique

Nous n’aimons pas : le manque d’espace aux sièges arrière, l’espace de chargement limité

Il n’y a pas de modèle plus difficile à réussir qu’un multisegment sous-compact. Les marges sont faibles, mais il ne faut pas qu’il semble bon marché.

Avec son tout nouveau Kona, la première tentative de Hyundai semble être un succès. Livrable avec la traction avant ou la traction intégrale, un choix de deux moteurs à essence distincts et même une option entièrement électrique, le modèle se décline en de nombreuses variantes.

 

Les points positifs? « Il s’agit probablement du véhicule le plus attrayant de sa catégorie », a déclaré Christian Seabaugh. À propos du modèle avec un moteur de 1,6 litre de 175 chevaux jumelé à une boîte à double embrayage à sept rapports, il a ajouté : « Non seulement il a fière allure, mais il est aussi relativement sportif et amusant à conduire. Pour une fois, nous avons un multisegment compact doté d’un groupe motopropulseur approprié. » Par contre, sur le modèle de base avec un moteur de 2,0 litres de 147 chevaux, manque-t-il beaucoup d’éléments pour environ 10 000 $ de moins? « Il est tout aussi amusant à conduire, a dit Mark Rechtin. Les commandes et les boutons sont un peu plus rudimentaires, mais la conduite et la maniabilité sont pratiquement les mêmes. »

Les points négatifs? « C’est un VUS très sport, mais peut-être moins utilitaire, a affirmé Scott Evans. Le siège arrière est étroit, et l’espace de chargement est assez limité, même pour la catégorie. Sa faible garde au sol en fait davantage un véhicule pour les conditions météorologiques difficiles qu’un VUS. » Son habitacle étourdissant – à cause du niveau de bruit, pas de ses éléments contrastants de couleur lime – est également typique de la catégorie.

Angus MacKenzie est attiré par sa conception : « La conception trapue, robuste et à épaulement imposant du Kona lui donne une allure intéressante sans être exagérée. » Nous avons d’ailleurs tous été impressionnés par la révélation qu’est la version électrique de 201 chevaux, offerte à un prix abordable et procurant une autonomie de 415 km ainsi qu’une qualité de conduite tout en douceur.

Dans l’ensemble des versions, le Kona est agile et abordable, et il constitue un excellent effort en tant que meilleur petit multisegment pour un premier acheteur.