Prix Voiture de l’année

Hyundai Elantra : aspirante au titre de Voiture de l’année Motor Trend 2019

Nous aimons : sa direction précise, son excellent système de maintien au centre de la voie

Nous n’aimons pas : sa bouille de citrouille, le caractère de son moteur

Hyundai a réalisé des progrès étonnants au cours de la dernière décennie. Autrefois qualifiées de « bon marché et joyeuses », à mi-chemin entre un compliment et une insulte, ses voitures économiques comme l’Elantra sont comparées à des points de repère pour les consommateurs comme la Civic et la Corolla sur leurs mérites essentiels – non pas parce qu’elles offrent plus de caractéristiques et une incroyable couverture de garantie pour beaucoup moins d’argent.

Hyundai différencie également mieux ses produits partageant la même plateforme, comme Christian Seabaugh l’a fait remarquer en comparant l’Elantra à sa cousine chez Kia : « Alors que la direction de la Forte était lourde et vague, celle de l’Elantra était légère et assez précise. » Hyundai gagne aussi sur le front de la boîte de vitesses pour avoir gardé une boîte à six rapports, tandis que Kia apprend maladroitement à programmer sa première TVC.

Bien sûr, une meilleure différenciation veut dire qu’un seul modèle ne peut pas tout avoir, et de nombreux juges ont convenu que la Forte était plus belle, à l’intérieur comme à l’extérieur. L’intérieur de l’Elantra, même s’il est bien aménagé, est garni de matériaux brillants et durs au toucher. Mais le siège arrière spacieux a reçu des compliments.

Lorsqu’on compare l’Elantra aux modèles qui ont défini le segment, sa performance et le raffinement de son groupe motopropulseur ne sont pas à la hauteur. Atteignant 100 km/h en 9,0 secondes, notre Elantra est de 0,4 à 1,2 seconde plus lente que les berlines Civic et Mazda3 à moteur de 2,0 litres que nous avons testées, tout en ayant à peu près l’économie de carburant de la Mazda et en consommant un peu plus que la Honda. Le fonctionnement du moteur Nu à cycle d’Atkinson de Hyundai était un peu plus grossier que celui des moteurs de Honda et de Mazda. Encore une fois, Hyundai a la confiance nécessaire pour permettre à son régulateur de vitesse d’être réglé jusqu’à 177 km/h.

Pendant la discussion en groupe, Jonny Lieberman a proposé le meilleur résumé : « Comment on dit “moyen” en coréen? Parce qu’à tous les égards, cette voiture est moyenne. En même temps ordinaire et correcte. Pas une mauvaise voiture, mais une voiture à laquelle je ne repenserai sûrement plus. »