Prix Voiture de l’année

Hyundai Accent : aspirante au titre de Voiture de l’année Motor Trend 2019

Nous aimons : son style, ses caractéristiques

Nous n’aimons pas : ses performances léthargiques et insignifiantes, son habitacle ennuyeux

L’Accent a entamé la compétition avec de grandes attentes à combler, ayant déjà vu deux de ses partenaires de plateforme obtenir la nomination de finaliste pour le titre de l’année dans leur catégorie respective (le VUS Kona de cette année et la Kia Rio de l’année dernière).

Et l’Accent s’est fait féliciter pendant la phase d’essai pour avoir réussi avec succès à réduire les traits et les proportions superbes de la berline Hyundai. L’éventail des caractéristiques de série de notre version Limited est également impressionnant : des sièges chauffants, un système d’entrée et de démarrage sans clé et un écran d’infodivertissement lumineux de 7,0 pouces à affichage couleur compatible avec Apple CarPlay et Android Auto et avec commande vocale des appareils Bluetooth.

Mais une fois sur la route, l’Accent a commencé à nous décevoir. La voiture s’est traînée jusqu’à 100 km/h dans un temps inexplicablement lent de 9,6 secondes. L’année dernière, la Rio était presque une seconde plus rapide avec le même groupe motopropulseur et à peu près le même poids. Sous le capot de la Hyundai, le moteur sonnait également grossier… du moins lorsqu’il n’était pas enterré par le bruyant ventilateur du système de chauffage, de ventilation et de climatisation. Et l’économie de carburant est tout juste acceptable pour le segment.

Mark Rechtin a trouvé la tenue de route « prévisible », et Ed Loh l’a décrite comme « peu mémorable, donc une mauvaise nouvelle pour l’Accent », bien que le consensus ait été qu’elle est probablement passable pour le segment de base des petites voitures économiques.

À l’intérieur, certains rédacteurs ont fait l’éloge des empiècements de siège en tissu à damier, mais Alisa Priddle est d’avis que « Hyundai n’a pas fait les choix avisés que Kia a faits en dépensant un minimum de ressources pour l’habitacle. Autant la Rio a été une surprise et un plaisir, autant on sent que l’Accent est bel et bien un modèle d’entrée de gamme ».

Angus MacKenzie a bien saisi notre opinion : « L’accent est l’une de ces petites voitures résolument intermédiaires que vous oubliez presque immédiatement après en être sorti. »