Actualités Listes de voitures

Huit supervoitures et voitures sport plus lentes que la Toyota Supra 2020

Le coupé Supra est d’une rapidité impressionnante

Le coupé Supra est d’une rapidité impressionnante

Il semble que les données de Toyota sur la nouvelle Supra sont, comment dire, modestes. Toyota prétend que le moteur gavé à six cylindres en ligne signé BMW de la Supra produit 335 chevaux et 365 lb-pi de couple au vilebrequin, mais nous l’avons soumis au banc de puissance pour d’autres essais. Il a développé 332 chevaux et 387 lb-pi de couple aux roues, ce qui, si l’on tient compte d’une perte de rendement de la transmission d’environ 15 %, laisse croire que le moteur génère beaucoup plus de puissance que ce que Toyota affirme.

Sur le plan des performances, la Supra passe de 0 à 100 km/h en seulement 4,1 secondes selon les chiffres du constructeur, ce qui est très rapide (pour ce qui est de la vitesse de pointe, et non pas de l’accélération). Par contre, lors de nos propres essais, la Supra a encore une fois surpassé les attentes : la voiture a atteint les 100 km/h en 3,9 secondes. Cela fait de la Supra non seulement le véhicule Toyota le plus rapide depuis la puissante Lexus LFA, mais également une voiture plus rapide que de nombreuses véritables supervoitures et voitures sport haut de gamme.


Audi R8 4.2 Spyder 2014 – 4,0 secondes

Lors de notre premier essai de la supervoiture R8 d’Audi, l’un de nos quelques reproches était sa boîte manuelle automatisée maladroite. À son lancement, le choix d’une boîte manuelle à six rapports avec levier à grille était évident, mais Audi a rendu cette décision beaucoup plus difficile avec l’ajout d’une boîte automatique à double embrayage à sept rapports pour l’année-modèle 2013.

Grâce au double embrayage, la R8 à moteur central est non seulement plus facile à conduire en ville, mais aussi plus rapide sur la piste d’essai. Malgré tout, à peine six ans après que la R8 2014 ait enregistré un temps d’accélération de 4,0 secondes, l’audacieuse petite Supra l’éclipse.


Lamborghini Murcielago LP640 2007 – 4,0 secondes

Les Lamborghini équipées d’un V12 ont quelque chose de spécial, n’est-ce pas? Les modèles Miura, Countach, Diablo, Murcielago et Aventador sont tous des machines provocatrices, excitantes et spectaculaires qui ont le don d’attirer l’attention.

Le moteur féroce de la Murcielago, un V12 de 6,5 litres à aspiration naturelle, développait une puissance de 631 chevaux qui était transmise aux quatre roues. Cette voiture était conçue pour une accélération fulgurante et a atteint les 100 km/h en seulement 4,0 secondes, mais est toujours à un dixième derrière la Supra.


Dodge Viper SRT10 coupé 2006 – 4,0 secondes

Il n’y a pas une seule voiture offerte aujourd’hui avec un moteur plus gros que le V10 de 8,3 litres générant 500 chevaux de la Viper 2006. Lors d’un essai routier en 2006, nous avons dit du V10 que son bruit ressemblait encore à celui du diable crachant de l’essence par les tuyaux d’échappement latéraux, et qu’il transformerait des pneus arrière coûteux d’une largeur de 30 cm en un tas de résidus de caoutchouc fumant sans plus d’effort qu’il en faut pour tomber d’un bateau et entrer dans l’eau.

Le temps d’accélération à 100 km/h de la Viper munie d’un V10 était plus lent que prévu, à 4,0 secondes. C’est quand même un peu surprenant qu’une voiture Toyota (et BMW?) équipée d’un moteur à six cylindres soit plus rapide que la Viper purement américaine équipée d’un gros moteur.


Aston Martin DB9 2013 – 4,1 secondes

Je ne pense pas qu’il serait controversé de dire qu’Aston Martin construit de magnifiques voitures. Il est donc presque facile d’oublier que ses voitures sont souvent alimentées par de fabuleux groupes motopropulseurs. Dans le cas de la DB9 2013, il s’agit d’un V12 de 5,9 litres qui développe 510 chevaux et 457 lb-pi de couple, ce qui l’aide à passer de 0 à 100 km/h en seulement 4,1 secondes.

Lors de notre premier essai de cette Aston Martin, notre plus grande critique concernait la mollesse de la boîte automatique à six rapports. La nouvelle Supra, quant à elle, est équipée d’une boîte automatique à huit rapports; ses changements de rapports plus rapides ont peut-être quelque chose à voir avec son temps d’accélération plus court.


Jaguar XKR-S GT 2014 – 4,1 secondes

Avant que Jaguar ne franchisse la barrière des 320 km/h au volant de la F-Type SVR, elle se concentrait davantage à filer sur les pistes de course dans la version la plus précise de la XK à deux portes, la XKR-S GT. La GT ne produisait pas plus de puissance que la XKR-S plus ordinaire, mais son aileron arrière massif, ses freins à matrice céramique performants et sa myriade d’améliorations apportées au châssis lui ont permis d’être très à l’aise sur une piste.

Toutefois, n’oublions pas qu’elle était quand même une bête en ligne droite. Le V8 suralimenté de 5,0 litres développait 542 chevaux et propulsait le grand félin à 100 km/h en 4,1 secondes. Apparemment, il y aurait en effet un substitut à la cylindrée, étant donné que la Supra de 3,0 litres a accompli cette tâche deux dixièmes de seconde plus vite.


Aston Martin V12 Vantage S 2015 – 4,1 secondes

La Jaguar conçue pour la piste a battu de justesse l’Aston Martin V12 Vantage S lors d’un essai de comparaison en 2014, mais cela ne veut pas dire que l’Aston n’a pas ses points forts. Après tout, elle a été élaborée par Ian Callum et est propulsée par un V12 de 565 chevaux à admission d’air améliorée qui chante à tue-tête.

Malgré son allure de vedette du rock et sa voix légendaire, la V12 Vantage n’a pas atteint les 100 km/h plus vite que la XKR-S GT. La Supra ne semble peut-être pas aussi bien que ces deux britanniques, mais au moins en ligne droite, elle offre un meilleur rendement.


Ferrari 360 Challenge Stradale 2004

Vous savez que la Ferrari 488 Pista est la version extrême inspirée des voitures de course de la déjà exceptionnelle 488 GTB? Et que la 458 Speciale était une permutation plus légère, plus féroce et plus précise de l’intemporelle 458 Italia? C’est ce qu’était la Ferrari 360 Challenge Stradale pour la 360 Modena, et en 2004, nous l’avons qualifiée d’émotionnelle, d’excitante et de point marquant pour la technologie des voitures de course sur route.

La 360 Challenge Stradale était propulsée par un V8 à surface plate ayant un régime limite de 8500 tours/minute et développant 425 chevaux. La voiture était aussi plus légère de 110 kg que la 360 Modena de série. Avec l’aide de la transmission électrohydraulique à six rapports de la F1 de Ferrari, la Challenge Stradale est passée de 0 à 100 km/h en 4,3 secondes. La Supra est presque une demi-seconde plus rapide.


Maserati GranTurismo Sport 2013

Elle est peut-être l’une des dernières voitures à être équipée d’un V8 italien non turbo, mais la vieillissante Maserati GranTursimo prend du retard, surtout si l’on parle d’accélération. Sa puissance de 454 chevaux et son couple de 384 lb-pi sont respectables, certes, mais parmi les voitures sport et les supervoitures d’aujourd’hui, la Maserati n’impressionne pas.

Son accélération de 0 à 100 km/h en 4,6 secondes est 0,7 seconde plus lente que celle de la nouvelle Supra. La Maserati peut sembler plus exotique que le produit de la collaboration entre Toyota et BMW, mais en ligne droite sur la piste, la Supra la surpasse.