Camion de l’année Prix

Ford F-150 Diesel : finaliste au titre de Camion de l’année Motor Trend 2019

Nous aimons : sa bonne économie de carburant, sa conduite silencieuse

Nous n’aimons pas : sa mauvaise performance lors du remorquage, son accélération lourdaude

Après avoir remporté le titre de Camion de l’année l’an dernier, le Ford F-150 est de retour avec un moteur diesel et quelques surprises.

Cette année marque la première fois que Ford offre une variante diesel de son F-150. Sous le capot, on trouve un moteur V6 turbodiesel de 3,0 litres développant 250 chevaux et 440 lb-pi de couple. Malgré le fait que ces chiffres soient impressionnants, cette puissance n’est pas toujours suffisante.

« La puissance est agréable en ville, mais sur l’autoroute, il en faudrait plus », a dit Christian Seabaugh.

Nous pouvons lui pardonner son rythme tranquille sur l’autoroute en raison de son excellente économie de carburant. Pour nos essais dans le cadre du programme Cotes réelles, le camion a beaucoup moins consommé que ses rivaux, soit 11,3/8,3/9,9 L/100 km (en ville/sur route/combinée). Cette consommation est même inférieure aux résultats de l’EPA, qui sont de 11,8/9,4/10,7 L/100 km.

La conduite du camion est étonnamment silencieuse et sa tenue de route est très bonne lorsqu’il n’est pas chargé, bien que nous avons remarqué que certains aspects, comme la fermeté de la conduite et le mouvement de roulis, manquaient de finesse. « Si vous voulez un camion qui roule comme un camion, c’est celui qu’il vous faut, a dit Scott Evans. À l’ère des amortisseurs adaptatifs, des ressorts pneumatiques et des ressorts hélicoïdaux, on a ici le véhicule dont la conduite est la plus chargée. »

Malheureusement, ce camion a failli où il devait exceller : lors du remorquage. La conduite du F-150 souffre lorsqu’une remorque y est attachée, et le conducteur peut sentir un bon délai d’accélération au démarrage. Il a fallu 22,0 secondes pour atteindre une vitesse de 100 km/h avec un chargement, soit 4,3 secondes de plus que l’autre camion le plus lent. De plus, lorsque Kim Reynolds montait la pente du Davis Dam, le F-150 restait coincé à 85 km/h pendant un certain temps avant de reprendre de la vitesse. En plus de sa piètre accélération, l’intérieur de notre camion d’essai ne correspondait pas vraiment à son prix de 64 935 $ US.