Prix Voiture de l’année

Finaliste pour la Voiture de l’année 2020 : Tesla Model 3 2019

Avantages :

  • Une excellente tenue de route
  • Des sièges améliorés
  • Une performance palpitante

Inconvénients :

  • Autopilot à améliorer
  • Des commandes centrées sur l’écran
  • Un fort bruit de roulement et des pneus

 

Après avoir été nommée finaliste au titre de Voiture de l’année Motor Trend 2018, la Tesla Model 3 a eu droit à d’importants changements et ajouts qui méritent qu’on y jette un nouveau coup d’œil.

La Model 3 que nous avions reçue à l’époque était un premier modèle de production doté de la batterie à longue autonomie (500 km) et de la propulsion. Nous appréciions son excellente dynamique de conduite, mais nous avions critiqué la position des sièges arrière et étions préoccupés par le fait que presque toutes les commandes nécessitaient de passer par l’énorme écran tactile central.

Beaucoup de choses ont changé en deux ans. Le modèle de base de 35 000 $ tant attendu est arrivé avec une légère augmentation par rapport au prix prévu, et un nouveau modèle Performance est maintenant offert pour ceux qui désirent une allure sportive. Cette fois-ci, nous avons eu l’occasion de tester la Model 3 Autonomie Standard Plus dotée de la propulsion et d’une autonomie de 385 km, ainsi que la version Performance à deux moteurs en mode Piste munie d’une autonomie de 500 km et d’une traction intégrale en plus d’offrir une accélération écrasante.

Les sièges de la Model 3 2020 offrent davantage de soutien, et les passagers arrière bénéficient maintenant d’une position plus ergonomique, puisque la banquette a été relevée pour un meilleur confort. La conception intérieure demeure moderne et minimaliste, mais sa simplicité est élégante. Tesla a également amélioré la facilité d’utilisation des commandes de l’écran tactile, simplifiant certains menus et les rendant plus intuitifs. Cependant, il faut encore naviguer dans les menus pour modifier de nombreux réglages simples.

Sur le plan de la conduite, cette voiture a beaucoup à offrir. « C’est la meilleure berline sport sur le marché », a déclaré le juge invité Chris Theodore après avoir conduit la Model 3 Autonomie Standard Plus. À 43 100 $ US, notre véhicule d’essai était moins cher que la Nissan Leaf Plus SL et le Kia Niro électrique en plus d’offrir plus d’autonomie que la Nissan et d’avoir meilleure allure que les deux. La Model 3 se conduisait mieux, était plus rapide et avait plus de caractère que la Nissan et le Kia. « Le prix est vraiment la clé », a dit le rédacteur en chef, Ed Loh. « Ce que vous obtenez pour votre argent est d’un niveau différent de celui de la Nissan Leaf ou du Kia Niro. »

La performance de la Model 3 rehausse cette expérience. La voiture est épatante à conduire sur une piste sinueuse, une route de canyon ou l’autoroute. « L’étalonnage du contrôle de stabilité en mode Piste est merveilleux », a déclaré le directeur technique, Frank Markus. « Une quantité raisonnable de survirage est permise dans tous les virages où je l’ai testée. Cette voiture ne devrait effrayer personne, mais elle offre tout de même au conducteur expérimenté de quoi s’amuser. »

 

Toutefois, il y a encore du travail à faire du côté du bruit, des vibrations et de la rudesse. Oui, les voitures électriques sont silencieuses sans le bruit du moteur. Néanmoins, certains juges se sont plaints du bruit de roulement et des pneus dans les deux versions, surtout sur l’autoroute, en plus des bourdonnements et des cliquetis qui venaient de l’intérieur de la voiture sur des routes en mauvais état.

Cependant, la nature erratique d’Autopilot avec système de navigation était encore plus préoccupante. Bien qu’on le présente comme l’un des systèmes de conduite semi-autonome les plus avancés sur le marché, il a réagi de manière différente pour nos conducteurs sur le même parcours d’essai. Parfois, il fonctionnait bien et d’autre fois, il s’éteignait de manière aléatoire.

Le système est également devenu nerveux dans des situations qui ne dérangeraient pas un conducteur humain : dois-je traverser la ligne centrale pour éviter la voiture garée sur l’accotement ou donner à ce conducteur arrêté la peur de sa vie? Réponse de Tesla : deuxième choix. Désolé, mon vieux.

De plus, à moins que vous ne sachiez déjà qu’Autopilot n’arrête pas la voiture (ce que la plupart des régulateurs de vitesse intelligents font avec facilité de nos jours), découvrir cette restriction à l’approche d’une rangée de voitures arrêtées peut être une expérience inquiétante.

Dans l’ensemble, la Model 3 a évolué et, compte tenu de la nature bêta des essais des véhicules Tesla, nous pouvons supposer que ce modèle perturbateur continuera à s’améliorer. Miguel Cortina