Prix VUS de l'année

Finaliste pour le VUS de l’année 2020 : BMW X5 2020

Avantages :

  • Une tenue de route agile et réactive
  • Un châssis souple, une direction des roues arrière précise
  • Des moteurs bien agencés à la boîte de vitesses

Inconvénients :

  • Une conception piégée dans le temps
  • Une faible connectivité pour le cellulaire
  • Une deuxième rangée décevante

 

Ce véhicule qu’on surnomme « le boss » en est maintenant à sa quatrième génération. Le X5, qui était en 1999 le premier VUS de BMW, recherchait le juste mélange de dynamique sur route et de capacité hors route. Avec cette version, BMW a livré un VUS à cinq passagers conçu pour s’éclater sur n’importe quelle surface.

Le X5 était amusant sur la piste de maniabilité, plaisir également présent en situation réelle, entre autres grâce au fait qu’il est passé à la nouvelle plateforme CLAR pour l’aider à effectuer des virages d’une manière jamais vue dans un VUS.

« Le nouveau X5 représente un énorme progrès dynamique par rapport au modèle sortant », a déclaré Johan De Nysschen. « La tenue de route est agile et réactive, avec un mouvement de roulis bien mieux maîtrisé. L’accélération à pleins gaz dans tous les rapports produit un son très satisfaisant et les changements en douceur devancent de loin l’étalonnage maladroit du Mercedes-Benz GLE. »

Le moteur V8 turbocompressé sonne aussi bien qu’il fonctionne même s’il n’est qu’une demi-seconde plus rapide jusqu’à 100 km/h que le modèle turbo à six cylindres en ligne de base. Il fournit une grande puissance à presque tous les régimes et s’associe bien à une boîte de vitesses automatique à huit rapports dont les changements s’enchaînent rapidement et de façon intelligente. Cependant, ce modèle coûte aussi 92 595 $ US, soit près de 20 000 $ US de plus que le moteur à six cylindres en ligne plus doux et puissant dont les rétrogradations se font facilement.

De nombreux juges ont en outre fait l’éloge de la suspension rigide, mais réactive. Mark Rechtin a qualifié sa réaction de « nette et précise », et Scott Evans a dit que le superbe châssis était sublime sur une chaussée rugueuse et fissurée. Ajoutez à cela une direction des roues arrière réactive, un moteur admirable et la bonne boîte de vitesses et « il est confortable quand vous en avez besoin et sportif quand vous le voulez », a dit Miguel Cortina.

C’est un VUS unique qui suit les courbes avec aisance et agilité. Ed Loh aimait la sensibilité au braquage simple et naturelle et la conduite légère, et appelait le véhicule « le VUS de BMW à la maniabilité la plus agréable ».

L’aide au suivi de voie offre l’une des sensations les plus humaines de toutes et le régulateur de vitesse ne vacille pas d’un seul kilomètre à l’heure en descendant une pente abrupte.

Il n’y a pas de mode hors route, mais le fait de soulever la suspension et de mettre le système antipatinage en mode dynamique fait l’affaire. Même en mode confort, il a compris sur quel type de terrain il roulait et ce qui était nécessaire pour maintenir l’élan, verrouillant rapidement le patinage des roues. Le réglage de conduite adaptative sait instantanément sur quelle surface vous vous trouvez et ce qu’il faut faire. Le X5 est doté d’un limiteur de vitesse en descente réglable jusqu’à 3 km/h, une rareté sur notre champ d’essai.

Du point de vue de l’efficacité, le xDrive40i muni du moteur de base obtient 11,8/9,0/10,7 L/100 km (ville/route/combinée), ce qui est proche du sommet de la catégorie.

De l’extérieur, Tom Gale a déclaré que la nouvelle architecture donne aussi à la conception un équilibre et des proportions remarquables. Mais l’allure générale est restée identique. Constance ou répétition? Toutefois, Johan n’était pas impressionné : « La conception des BMW souffre du manque d’inspiration du concepteur, qui reproduit chroniquement de vieux concepts. »

Tous s’entendent pour dire que l’interface d’infodivertissement iDrive ne cesse de s’améliorer et qu’elle est devenue assez intuitive, offrant à la fois des commandes tactiles et des boutons. Par contre, de nombreux juges ont eu des problèmes avec la connectivité du système Apple CarPlay, qui s’est souvent perdue, après quoi il est compliqué de se reconnecter au système.

Le modèle 50i que nous avons testé avait de délicieux sièges en cuir brun chocolat avec des coutures caramel, des garnitures en bois lustré autour de la console centrale et du cristal Swarovski sur le levier de commande et le contrôleur iDrive. Tom a fait l’éloge de la qualité des matériaux et de la finition. La chaîne stéréo Harman Kardon, quant à elle, émet un son fort et retentissant.

Cependant, les sièges arrière ne sont pas chauffants et l’espace pour les jambes n’est pas aussi grand que prévu, ce qui rend difficile d’imaginer les dimensions de la troisième rangée en option.

Dans l’ensemble, le X5 est un remarquable produit polyvalent qui offre un excellent rapport qualité-prix pour un VUS de luxe. Conclusion de Johan : « De tous les véhicules ici, c’est celui qui est au sommet de ma liste de modèles préférés. » Alisa Priddle