Essais

Essai du Jeep JT Scrambler Concept : un retour aux années 80

Ce Gladiator peint orange Scrambler nous fait sourire

Ce Gladiator peint orange Scrambler nous fait sourire

Quand les gens de chez Mopar vous demandent si vous voulez prendre le volant du concept Jeep JT Scrambler pour une petite balade, vous répondez « oui, s’il vous plaît! » et vous poussez tous les autres hors de votre chemin.

Il s’agit du concept qui a fait ses débuts lors du Moab Easter Jeep Safari 2019. Il est doublement intéressant, puisqu’il arbore la palette orangée à deux tons du CJ Scrambler des années 80 tout en étant basé sur l’architecture du Gladiator moderne. Il était l’un des trois Gladiator personnalisés présents lors de l’événement.

Ce Scrambler d’inspiration rétro est une version modernisée du CJ8 Scrambler du début des années 80. Quatre-vingts pour cent de la transformation de ce Gladiator Rubicon a été réalisée avec les pièces Jeep Performance offertes par Mopar; le reste est personnalisé, comme le support central et la combinaison unique de couleurs et de surpiqûres. Les roues de production arborent également une peinture unique.

Sous le capot, on trouve le moteur V6 de 3,5 litres de série du Gladiator, avec une prise d’air froid et un échappement après catalyseur.

Aujourd’hui, vous ne pouvez plus obtenir les rayures de couleur orange « Punk’N Metallic » et « Nacho », comme celles que l’on voit sur tout le côté de la carrosserie du prototype, des panneaux avant jusqu’au plateau et avec le motif assorti pour le capot, mais vous pouvez choisir un look similaire en noir et gris foncé. Au-dessus de l’extérieur blanc, on a installé un toit de couleur ambre rétro. Juste à le voir, j’ai envie d’aller me faire faire une permanente et de ressortir mes vieilles épaulettes avant de grimper dans ce bolide.

Une autre délicieuse exclusivité du prototype est le cuir d’apparence rétro brun Amaretto sur le tableau de bord et les poignées de porte, avec les surpiqûres de fil orange. Les sièges en cuir Katzkin sont également de couleur brun Amaretto.

Mais le but de montrer des concepts à l’occasion de l’Easter Jeep Safari est d’évaluer la réaction d’une foule qui compte autant de passionnés de longue date que de nouveaux amateurs de Jeep. Et les gens de Mopar nous disent que le Scrambler semble avoir fait l’unanimité, alors qui sait. Les éléments de style uniques se sont avérés populaires et pourraient faire partie d’un futur catalogue Mopar.

Mais pour l’instant, nous sommes heureux d’avoir la chance de conduire le Scrambler pour une petite promenade sur l’avenue Woodward. Oui, il se conduit comme le Gladiator. Mais puisque nous l’avons essayé alors que Detroit célébrait la culture automobile dans le cadre du Woodward Dream Cruise, il a reçu des regards approbateurs de la part des autres sur la route.

Ce concept Scrambler est muni de roues de 17 pouces et d’une suspension surélevée de 5 cm, le tout complété par des pneus de 37 pouces BF Goodrich KM3 Mud-Terrain. Il y a des lumières hors route de 17,8 cm à l’avant et des lumières à DEL de 12,7 cm sur l’arceau de sécurité pour éclairer le plateau.

Mark Bosanac, le nouveau directeur de la division Service technique, pièces et service à la clientèle Mopar de FCA Amérique du Nord, affirme que l’acheteur de Gladiator moyen dépense déjà environ 1000 $ US en accessoires, choisissant parmi les 200 articles offerts lorsque le camion a été lancé.