Listes de voitures

Essai de la Nissan 370Z Édition 50e anniversaire 2020 : rétro jusqu’à l’os

Huit avantages et inconvénients de sa technologie d’antan

Huit avantages et inconvénients de sa technologie d’antan

Il s’écoule souvent de longues périodes entre les remaniements des voitures sport parce qu’elles se vendent en si petits volumes qu’il faut une éternité pour amortir les coûts d’outillage et de développement. La vénérable Nissan 370Z, par exemple, a fait ses débuts en 2009 et n’a pas fait l’objet de beaucoup de modifications depuis. Pour être honnête, j’ai été un peu surpris que Nissan continue de vendre cette voiture lorsque la 370Z Édition 50e anniversaire 2020 est arrivée dans notre parc hebdomadaire.

Comme nous l’avons noté lors de son lancement au Salon de l’auto de New York, l’ensemble Édition 50e anniversaire de la Nissan 370Z est offert sur les versions Sport et NISMO avec une boîte manuelle ou automatique, mais il n’augmente pas les performances. Ce qu’il ajoute, c’est 2700 $ d’éléments graphiques et rétro qui rappellent que cela fait cinq décennies que M. K (Yutaka Katayama), président de Nissan Motor Corporation U.S.A., a introduit la voiture Z en Amérique. Croyez-nous, le style rétro va bien au-delà des apparences. Voici huit caractéristiques, bonnes et mauvaises, de la voiture du 50e anniversaire qui nous ont semblé involontairement rétro.

Pour en savoir plus sur la voiture Z, lisez nos impressions du Nissan 370Z Coupé 2017 ici.


Grondement énergique du moteur V6 VQ

Le vénérable moteur V6 VQ de Nissan est en production depuis 1994 et est offert dans le monde entier avec des cylindrées allant de 2,0 litres à 4,0 litres (les modèles nord-américains ont toujours eu des moteurs de 3,0 à 4,0 litres). Alors que ces moteurs étaient à la fine pointe de la technologie dans leur jeunesse, ceux de plus grandes cylindrées semblaient un peu moins raffinés dans les berlines à l’allure plus sobre des derniers temps. Cependant, la nature rigide et sportive du moteur et son rugissement rauque conviennent tout à fait à la mission de la voiture Z.


Aucun écran

Il est tellement bizarre de voir le tableau de bord d’une voiture neuve qui n’est pas dominé par un écran fournissant des renseignements avec une résolution cristalline digne d’un iPad, contrôlé par des fonctions tactiles ou par une sorte de molette ou de pavé numérique à distance. Il n’y a même pas d’écran dans le groupe d’instrumentation qui présente des indicateurs virtuels ou des renseignements de l’ordinateur de voyage. Au lieu de cela, la Nissan 370Z 2020 est dotée d’un grand bac situé bien haut sur la console centrale, qui semblerait destiné à accueillir un écran central, lequel n’est toutefois jamais arrivé. On y retrouve plutôt ce qui suit…


Affichages matriciels à points orange sur noir

On pourrait penser que de tels affichages se seraient retrouvés dans une exposition d’appareils électroniques d’antan, mais ce système informatique Compaq III est la façon dont la voiture transmet des informations telles que la vitesse moyenne, la consommation de carburant, la consommation de carburant instantanée, l’autonomie, etc.


Horloge numérique à très basse résolution

Avec une résolution légèrement inférieure à celle de l’ordinateur de voyage, voici l’« écran » à matrice de points carrés de l’horloge. Au moins, il a son propre emplacement bien en vue sous un pare-soleil dédié, au-dessus du tableau de bord, à l’avant au centre.


Compteur kilométrique de radio-réveil

La technologie d’affichage à DEL à sept segments utilisée pour le compteur kilométrique et le compteur journalier semble directement tirée d’un vieux radio-réveil. Nous pouvons toutefois ménager un peu Nissan à cet égard, car elle n’est pas la seule à s’accrocher à cette vieille technologie à DEL pour les petits affichages de compteur kilométrique.


Levier de vitesses glorieux

Maintenant que pratiquement tous les véhicules, des voitures économiques aux supervoitures, ont abandonné la troisième pédale, il devient de plus en plus rare de pouvoir contrôler soi-même les passages des rapports. La 370Z 2020 nous donne ce loisir et l’accentue en offrant la sensation d’un bon vieux levier de commande mécanique, sensation qu’on ne peut obtenir que lorsque le levier se trouve directement au-dessus des rapports, dans une voiture à moteur avant et à propulsion. La synchronisation du régime en mode Sport est une caractéristique ajoutée au crépuscule de la vie de la boîte manuelle, mais c’en est une que j’apprécie et que j’utilise toujours pour que les piétons puissent admirer ce qui semble être ma maîtrise des rétrogradations pointe-talon.


Indicateurs de température et de carburant à DEL

Qui a besoin d’aiguilles – réelles ou virtuelles – lorsqu’il suffit d’allumer l’une des 16 ampoules à DEL pour afficher la température, ou d’éteindre les DEL séquentiellement sur la jauge de carburant lorsque le niveau de carburant baisse. Voilà qui est très rétro.


Clé commode

Génial! Il y a le démarrage à bouton-poussoir! Mais qu’est-ce que c’est que ça, près de mon genou gauche? Un endroit pour ranger la clé? Pas exactement, mais à l’époque où cette voiture a été lancée, il y avait beaucoup de préoccupations concernant les piles mortes des télécommandes. Il s’agit donc d’une fente du système de clé intelligente qui permet de démarrer la voiture si la pile de la télécommande est à plat. Cela ne recharge pas la télécommande, cependant. (De nos jours, la plupart des piles de télécommandes semblent durer plus de deux ans de toute façon.)