Listes de voitures Los Angeles Salons de l'auto

Duel automobile : Jaguar E-Pace 2018 contre Volvo XC40 2018

Coup d’œil à deux VUS de luxe présentés à Los Angeles

Coup d’œil à deux VUS de luxe présentés à Los Angeles

En tant que deuxième ville en importance aux États-Unis, Los Angeles doit composer avec un coût de la vie très élevé et l’obsession de la richesse de ses habitants. Il n’est donc pas surprenant que Jaguar et Volvo aient choisi Los Angeles pour présenter les versions nord-américaines de leurs VUS de luxe les plus petits (et donc les plus abordables). Puisque le Jaguar E-Pace 2018 et le Volvo XC40 2018 s’affronteront bientôt sur les routes (et sur ce site Web), nous avons décidé de comparer ces deux rivaux tout de suite, sur le plancher du Salon de l’auto de Los Angeles.

Pour en savoir plus sur le XC40 2018, lisez ce Premier coup d’œil (en anglais); nos premières impressions de l’E-Pace 2018 se trouvent ici (en anglais).


Sur les routes

Il est toujours plus facile de concevoir un grand véhicule de luxe qu’un petit. Le consommateur moyen a tendance à associer le luxe à une grande taille, alors qu’un petit véhicule est souvent perçu comme étant plus abordable – et par le fait même, relativement quelconque. Jaguar et Volvo ont tous deux réussi à surmonter les défis que représente la création d’un petit VUS de luxe.

C’est le modèle de Jaguar qui nous a le plus surpris, parce que les designs de la marque britannique sont traditionnellement symboles d’une présence aussi imposante qu’élégante. Prenez, par exemple, la voiture sport F-Type ou le multisegment F-Pace. Sur les photos, c’est un peu difficile à voir, mais en personne, on remarque à quel point le design typique de Jaguar s’adapte bien aux dimensions réduites de l’E-Pace. L’E-Pace a beau être petit, avec son allure stable et assurée, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un Jaguar. Comme l’a dit Kirill Ougarov, mon collègue du magazine Automobile, Ian Callum sait ce qu’est un bon design.

Ces derniers temps, Volvo nous a montré à quel point ses concepteurs maîtrisent l’art du design, et le XC40 est un excellent exemple. Le constructeur suédois a réussi à traduire les dimensions des XC90 et XC60 sur le plus petit XC40 tout en s’assurant que le XC40 garde une personnalité qui lui est propre. La cerise sur le gâteau : le toit de couleur contrastante offert en option et le pilier arrière dynamique.


Dans l’habitacle

S’il est difficile de rendre attirant un petit véhicule de luxe, ce n’est guère plus aisé de donner à un petit habitacle l’impression d’être spacieux. Des deux véhicules dont nous parlons ici, le Volvo semble légèrement plus grand, avec une visibilité exceptionnelle de l’avant, des sièges spacieux à l’arrière et un grand coffre. Le design intérieur du XC40 est particulièrement remarquable, surtout dans la version XC40 R-Design, avec un cuir noir, des sièges en alcantara et une moquette contrastante orange qui se répète avec un matériel duveteux à la texture similaire sur les panneaux de porte. Les touches finales de l’habitacle sont une bordure métallisée avec un motif en surpiqûre et une tablette munie du système d’infodivertissement Sensus de Volvo intégrée à la console intermédiaire. Le résultat est une mise à jour revigorante et originale de l’intérieur d’un multisegment de luxe.

L’intérieur de l’E-Pace est le plus traditionnel des deux (illustré ici, c’est celui avec les sièges rouges). Il est conçu pour ressembler à celui du F-Type, avec deux énormes poignées gainées de cuir et ornées d’une garniture de métal satiné. Les accents de cuir et de métal se répètent partout dans l’habitacle, complétés par un grand écran d’infodivertissement et un groupe d’instrumentation numérique.

Le siège arrière de l’E-Pace est étonnamment spacieux pour sa taille, avec assez d’espace pour que deux adultes d’un mètre quatre-vingt puissent s’asseoir côte à côte.


Sous le capot

Le Jaguar et le Volvo sont tous les deux alimentés par des moteurs turbocompressés à quatre cylindres en ligne. L’E-Pace est muni d’un moteur turbocompressé de 2,0 litres à quatre cylindres en ligne développant 246 chevaux et 269 lb-pi de couple dans les modèles d’entrée de gamme et 296 chevaux et 295 lb-pi de couple dans les modèles haut de gamme. Une boîte de vitesses automatique à neuf rapports et la traction intégrale sont de série sur l’E-Pace.

Le XC40, lui, n’est offert qu’avec un moteur turbocompressé de 2,0 litres à quatre cylindres en ligne qui produit 248 chevaux et 258 lb-pi de couple, jumelé à une boîte de vitesses automatique à huit rapports et à la traction intégrale. Une version moins puissante du moteur du XC40 sera installée dans un modèle à traction avant à venir du multisegment, et une version hybride rechargeable plus puissante sera ajoutée pour trôner au sommet de la gamme.

Le Jaguar E-Pace et le Volvo XC40 débarqueront chez les concessionnaires au début de 2018.

Pour en savoir plus sur d’autres multisegments compacts de luxe :