Listes de voitures

Dévoilements marquants en l’absence du Salon de l’auto de Genève 2020

Lancement de bolides viraux malgré la menace du coronavirus

Lancement de bolides viraux malgré la menace du coronavirus

Le nouveau coronavirus, ou plus précisément la maladie qu’il provoque, le COVID-19, a à lui seul fait tomber l’un des plus grands événements du calendrier automobile : le Salon international de l’auto de Genève 2020. Craignant que son salon international annuel soit un terreau fertile de contagion de la nouvelle souche de coronavirus qui s’est rapidement propagée dans le monde entier, le gouvernement suisse a temporairement interdit tout rassemblement de plus de 1000 personnes. Toutefois, même avant cette mesure, certains constructeurs automobiles avaient commencé à se retirer du salon pour ces raisons, ne voulant pas courir le risque d’exposer leur personnel au virus.

Comme l’a dit le célèbre groupe de musique : « le spectacle doit continuer »; c’est ce qui a été fait malgré l’absence de la tenue physique de l’événement. De nombreux véhicules neufs qui devaient faire leurs débuts au Salon de l’auto de Genève ont été dévoilés en ligne, et certains constructeurs ont même organisé des conférences de presse virtuelles en direct sur le Web. Par le passé, le Salon de Genève a toujours été celui où les constructeurs automobiles lancent leurs nouveaux modèles de production et leurs véhicules concepts les plus rapides, les plus exclusifs et les plus avancés technologiquement, et l’événement à distance de cette année n’a pas fait exception à la règle.

Alfa Romeo a injecté une bonne dose de puissance à sa berline Giulia Quadrifoglio en présentant la Giulia GTA de 540 chevaux. Alfa mettra sans doute celle-ci de l’avant pour tenter de reconquérir le record du tour de piste le plus rapide chez les berlines de série au Nürburgring. Pendant ce temps, Porsche a dévoilé sa variante la plus puissante de la série 992, soit la plus puissante 911 à ce jour, la Porsche 911 Turbo S 2021. Et que serait un salon de l’auto à Genève sans une voiture exotique en édition ultra-limitée valant plusieurs millions de dollars? La Bentley Mulliner Bacalar, dont le prix s’élève à 1,5 million de livres sterling (environ 2,6 millions de dollars canadiens), à la conception magnifique et entièrement sur mesure, est la voiture la plus chère de Bentley à être introduite à ce jour, et l’une des plus exclusives, puisque seulement 12 exemplaires seront produits.

Un nombre impressionnant d’autres véhicules importants et luxueux ont également été dévoilés, ce qui est remarquable si l’on considère que le salon avait été, du moins en théorie, annulé. Continuez votre lecture pour découvrir les voitures les plus dignes de mention que nous n’avons pas eu la chance de voir à Genève.


Alfa Romeo Giulia GTA 2021

L’Alfa Romeo Giulia GTA 2021 est attirante, puissante, et une adversaire de taille aux véhicules les plus redoutables de BMW M et de Mercedes-AMG. Basée sur la Giulia Quadrifoglio, qui même dans sa version standard de 505 chevaux peut affronter la BMW M3 de 444 chevaux et la Mercedes-AMG C63 S de 503 chevaux, la GTA nous sert une cuillerée encore plus généreuse en chevaux du gelato de berlines sport italiennes. Il s’agit d’ailleurs d’une Giulia beaucoup plus aérodynamique, trempée dans un enrobage encore plus savoureux de becquets, d’ailerons et d’élargisseurs. Avez-vous l’eau à la bouche? Le dernier mets italien à saveur de berline sport d’Alfa Romeo est en promotion, alors faites vite; seulement 500 GTA seront produites.


Bentley Mulliner Bacalar 2021

La Bacalar est essentiellement une Bentley Continental GT décapotable comportant un extérieur et un intérieur uniques, soigneusement conçus par Bentley Mulliner, la division illustre de carrosseries de l’entreprise. Sur le plan mécanique, peu de choses ont changé. Le moteur W12 sous le capot coûteux de la Bacalar a été modifié pour générer 650 chevaux et 667 lb-pi de couple, soit une augmentation de 24 chevaux et 3 lb-pi par rapport au moteur standard de la Continental GT. De plus, la voie arrière a été élargie de 2 cm pour donner à la voiture une carrure plus musclée. Seuls 12 exemplaires arriveront sur le marché, à un peu plus de 2,6 millions de dollars chacun (avant les options et les taxes).


BMW i4 Concept

La Concept i4 marque le début d’un nouveau chapitre pour BMW, et dans un monde qui s’oriente rapidement vers l’électrification, cette voiture est de grande importance pour l’une des plus anciennes marques du monde automobile. Les concepteurs de BMW savent très bien que leur innovation risque d’en froisser quelques-uns, mais cela ne les dérange pas du tout. Leur objectif est de propulser BMW vers l’avenir, et ils ne peuvent pas y parvenir en tentant de plaire à ceux qui veulent que chaque BMW ressemble à une E28 série 5. Ils ne sont pas désolés de l’aspect de cette nouvelle voiture. L’autonomie de la Concept i4 est de 600 km selon le cycle européen de procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers (ces données sont plus généreuses que celles de l’EPA, mais le modèle S à grande autonomie obtient une cote similaire selon la procédure d’essai harmonisée), et BMW affirme que le groupe motopropulseur développe jusqu’à 530 chevaux. On estime que la Concept i4 pourrait faire un sprint de 0 à 100 km/h en 4 secondes et qu’elle serait en mesure d’atteindre une vitesse de pointe de 200 km/h. À l’intérieur, il n’y a presque aucun bouton physique; tout est contrôlé soit par l’écran d’infodivertissement courbé, soit par des boutons tactiles sur le volant ou dans la console centrale.


Mercedes-Benz E-Class 2021

Mercedes possède l’une des plus grandes listes de nouveautés du salon, en particulier pour la famille de la Classe E. Un vent de fraîcheur souffle sur la gamme complète de la Classe E, y compris par des retouches à la Mercedes-AMG E 53 et l’arrivée d’une Classe E All-Terrain remaniée en Amérique du Nord. La génération de Classe E W213 que nous apprécions depuis l’année-modèle 2017 reçoit également un nouveau look, des garnitures intérieures améliorées et plus d’éléments technologiques pour l’année-modèle 2021. Nous pouvons également profiter de l’introduction de la berline hybride rechargeable E 350e dans notre coin de pays.


McLaren 765LT 2020

La 765LT est inspirée de la McLaren 720S, l’hypervoiture incroyablement rapide et pourtant remarquablement accessible qui vient de voir son titre de Meilleure voiture pour conducteur 2018 de Motor Trend dérobé par la Lamborghini Huracán Performante. À titre informatif, l’arrière de la 765LT, qui dispose d’un nouveau pare-chocs et du becquet actif « Longtail » contribuant à augmenter la déportance de 25 %, est plus long de 1 cm que celui de la 720S. Ironiquement, les améliorations aérodynamiques apportées à l’avant de la voiture, qui comprennent un répartiteur, un pare-chocs et un plancher nouveaux, signifient que le nez a été allongé de 4,1 cm. Par contre, l’appellation « Longnose », ou grand nez, n’a pas tout à fait le même cachet…


Porsche 911 Turbo S 2021

Quiconque suit le cycle de lancement des versions 911 de Porsche savait que les modèles Porsche 911 Turbo S coupé et cabriolet 2021 arrivaient, et ce, depuis un certain temps. Après tout, une nouvelle 911 implique toujours une nouvelle version Turbo. Pour notre part, nous avons conduit des versions prototypes de ces voitures à la fin de l’année dernière et nous en sommes sortis très impressionnés. Maintenant, après une série de fuites, les versions de série des modèles coupé et cabriolet sont arrivées, ce qui signifie que nous avons enfin tous les détails croustillants sur la 911 Turbo la plus puissante de l’histoire de Porsche. Cette toute nouvelle version développe 640 chevaux et 590 lb-pi de couple grâce à un moteur de 3,8 litres à turbocompresseur double et six cylindres à plat. On estime qu’elle passe de 0 à 100 km/h en 2,6 secondes, et en 2,7 pour la variante décapotable.


Volkswagen GTI MkVIII 2021

Malgré la poussée rapide de Volkswagen vers l’électrification, un modèle du constructeur automobile reste ancré dans la tradition : l’emblématique Golf GTI. La toute nouvelle MkVIII GTI à hayon sportive arrive pour 2021 équipée du moteur turbocompressé à quatre cylindres éprouvé, d’une boîte de vitesses manuelle de série et de sièges à carreaux offerts en option. La Volkswagen électrique qui se rapproche le plus de la formule GTI est la GTE hybride actualisée à essence-électricité du marché européen. Les amateurs nord-américains de voitures sport à hayon n’ont toutefois pas à s’en inquiéter; bien d’autres modèles pourront satisfaire l’appel de l’innovation.


Volkswagen ID 4 2021

Volkswagen tient sa promesse d’offrir aux consommateurs en Amérique du Nord non pas la voiture électrique compacte ID 3, mais bien le plus grand VUS multisegment compact électrique ID 4, ce qui rendra le premier véhicule électrique de gamme ID plus attrayant pour notre marché. L’ID 4 devait faire ses débuts dans le cadre du Salon de l’auto de Genève 2020, mais en raison de l’annulation du salon, il a été dévoilé numériquement sous forme de prototype. Comme prévu, le véhicule semble être une version du concept ID Crozz prête pour la production, et reprend de nombreux détails stylistiques de son aïeul, notamment sa ligne latérale plongeante, ses traits défiants et ses larges hanches arrière. Le premier véhicule construit sur la plateforme modulaire MEB que Volkswagen proposera aux États-Unis devrait avoir une autonomie de 500 km, selon la procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers, notoirement optimiste, mais il faut s’attendre à ce que les chiffres de l’EPA soient inférieurs.