Comparaisons Essais

Comparaison du Jeep Wrangler EcoDiesel 2020 et du 2.0T : le diesel vaut-il son prix?

Le diesel tant attendu est-il celui qu’il faut acheter?

Le diesel tant attendu est-il celui qu’il faut acheter?

On peut difficilement comparer un Jeep Wrangler à un concurrent parce que si peu de véhicules tentent ce qu’il est capable de faire. Puisqu’il est dans une catégorie à part (du moins jusqu’à l’arrivée du Ford Bronco), nous avons pensé que la meilleure façon d’évaluer le nouveau Wrangler EcoDiesel 2020 était de ramener notre Wrangler 2019 d’essai à long terme, le VUS de l’année dernière de Motor Trend.

Grâce à vos votes sur les médias sociaux, notre Wrangler d’essai à long terme est un Rubicon Unlimited équipé de série d’un moteur turbocompressé de 2,0 litres à quatre cylindres et d’une boîte de vitesses automatique à huit rapports. Pour les profanes, le Rubicon est la version la plus tout-terrain du Wrangler, et « Unlimited », c’est la façon de Jeep de dire qu’il a quatre portes. Cela correspond parfaitement à l’EcoDiesel. Avec la boîte de vitesses automatique, il n’est offert qu’en modèle à quatre portes, mais pour toutes les versions, dont le Rubicon. (Jeep affirme qu’il est théoriquement possible d’assortir le diesel à la carrosserie à deux portes ou à la boîte manuelle à six rapports en option, mais comme chacune de ces options ne représente que 10 % de toutes les ventes de Wrangler en se recoupant, l’analyse de rentabilité n’est pas concluante.)

Les deux Wrangler étant presque identiques, à l’exception de leur moteur, nous pouvons répondre à la question que chaque adepte se pose : le diesel vaut-il son prix? Mais pour y arriver, nous devons d’abord répondre à quelques autres questions.

Puissance et performance

Le V6 EcoDiesel de 3,0 litres de troisième génération sous le capot bien fixé d’un Wrangler développe 260 chevaux et 442 lb-pi de couple. C’est donc un peu moins de couple que les autres versions de ce moteur offertes dans les véhicules Ram et Jeep, mais c’est surtout le résultat des modifications nécessaires pour adapter le moteur et le rendre résistant aux exigences précises du Wrangler, comme sa capacité de passage à gué de 76 cm. Peu importe, car il n’est que légèrement moins puissant et développe beaucoup plus de couple que le 2.0T (270 ch et 295 lb-pi) ou le V6 de 3,6 litres en option (285 ch et 260 lb-pi).

Le diesel reçoit une version durcie de la boîte de vitesses automatique à huit rapports, mais les rapports de démultiplication sont les mêmes, tout comme le rapport de pont arrière sur les modèles Rubicon. Nous pouvons donc comparer directement notre Rubicon Unlimited 2.0T d’essai à long terme avec le Rubicon Unlimited EcoDiesel en accélération en ligne droite, et, si vous connaissez les diesels, vous vous attendez sûrement à ce qu’il soit un peu plus lent. Pour notre modèle d’essai à long terme, nous avons enregistré un temps de 7,6 secondes à 100 km/h avec des appareils de mesures sophistiqués, tandis qu’un essai au chronomètre de l’EcoDiesel le place entre 8,0 et 8,5 secondes. Ce dernier sera probablement le Wrangler le plus lent à ce jour parmi les trois options de moteur, mais son couple immédiat donne l’impression qu’il est aussi rapide que le 2.0T.

Pour en savoir plus sur notre Wrangler 2.0T d’essai à long terme, cliquez ici.

En fait, il s’agit de notre version préférée de l’EcoDiesel de troisième génération, même s’il n’est pas rapide. Un Ram 1500 EcoDiesel 2020 que nous avons récemment testé nous a semblé paresseux à bas régime et il fallait lui donner un coup de pouce au démarrage. Le Wrangler EcoDiesel se conduit comme l’excellent 2.0T, mais il fait beaucoup mieux crisser les pneus.

La capacité de remorquage du moteur diesel est la même que celle du moteur à essence, soit 1588 kg, puisque le remorquage dépend du refroidissement, du freinage et d’autres facteurs en plus de la puissance et du couple.

Économie de carburant et autonomie

L’EPA évalue la consommation de carburant du Wrangler Unlimited 4×4 muni du moteur 2.0T à 11,2/10,7 L/100 km en ville et sur la route. Cependant, en conduite normale, Christian Seabaugh, le gardien de notre Wrangler, a constaté que l’ordinateur du véhicule déclarait une consommation qui variait en moyenne de 10,2 à 16,8 L/100 km sur la route, selon les conditions. L’EPA estime que le VUS vous coûtera 2450 $ par année en essence, et après avoir fait le plein, vous pourrez parcourir 727 km.

Malheureusement, l’EPA n’a pas encore publié ses cotes de consommation de carburant pour le Wrangler diesel. Jeep dit que le Ram 1500 et le Grand Cherokee EcoDiesel devraient nous donner une idée des résultats du Wrangler; d’après ce que nous savons, ils devraient être autour de 10,7/7,8 L/100 km. L’ordinateur du véhicule nous le confirme : il a rapporté une moyenne de 7,8 L/100 km pendant quelques heures de conduite, principalement sur l’autoroute. Après un après-midi complet à rouler sur des pierres en mode 4×4 de gamme basse, l’ordinateur a fourni une moyenne de 13,1 L/100 km. Jeep affirme que le Wrangler diesel peut rouler plus de 800 km avec un seul plein.

À titre de comparaison, le Wrangler Unlimited 4×4 doté d’un V6 à essence consomme également 13,1/10,7 L/100 km avec la boîte de vitesses automatique à huit rapports, selon l’EPA. Cette dernière estime que cela vous coûtera 2580 $ par année et que vous roulerez 692 km avec un plein d’essence, soit 130 $ de plus et 35 km de moins que son évaluation pour le modèle turbo de 2,0 litres.

Pour en venir à ces chiffres, l’EPA suppose que vous parcourez environ 24 000 km par année et que vous en passez 55 % sur l’autoroute. Le coût annuel estimé est calculé en mettant le prix de l’essence ordinaire sans plomb à 0,92 $ le litre et celui du diesel à 1,07 $ le litre (mais les prix varient en fonction du marché). Le moteur 2.0T fonctionne avec un carburant à indice d’octane de 87, mais Jeep recommande un indice de 91 pour une performance et une efficacité optimales.

Faisons le calcul

Jeep affirme que le moteur EcoDiesel coûtera 3250 $ US de plus que le V6 à essence en option et 4500 $ US de plus que le 2.0T, avec un prix de départ de 39 290 $ US pour un modèle Sport de base. Ajouté au coût du diesel, cela représente un prix élevé dès le départ. De plus, le modèle EcoDiesel possède un réservoir de FED de 19,3 litres qui devra être rempli environ tous les 16 000 km. Acheter deux bouteilles de FED de 9,5 litres coûte environ 26 $.

Parlons maintenant de ces véhicules sur le plan des frais d’exploitation par kilomètre sur l’autoroute. Si le diesel obtient 7,8 L/100 km et qu’un litre de diesel coûte 1,07 $, le coût du carburant s’élève à 0,08 $ par kilomètre. En y ajoutant le coût du FED de 26 $ tous les 16 000 km, les frais d’exploitation du diesel sont de 0,09 $ par kilomètre. Si l’on se fonde sur la cote de 10,7 L/100 km du 2.0T et du V6 et sur un coût de l’essence ordinaire à 0,93 $, les coûts d’utilisation sur l’autoroute de ces véhicules s’élèvent à 0,1 $ le kilomètre.

Le diesel coûte donc 0,02 $ de moins par kilomètre pour rouler sur l’autoroute que les deux Wrangler à essence. Pour récupérer la différence de coût d’un Wrangler doté d’un V6, il faudrait parcourir 326 898 km sur l’autoroute, et avec un 2.0T, on parle d’au moins 452 628 km.

Bien sûr, les calculs fondés sur ces coûts ne brossent pas un tableau personnel. Votre kilométrage peut varier, mais quoi qu’il en soit, il est peu probable que le moteur diesel soit rentable tant que le propriétaire original le conduit.

 

Est-ce que ça en vaut la peine?

Si vous avez l’intention de posséder votre Wrangler diesel jusqu’à l’obtention d’un kilométrage impressionnant, il finira par être rentable par rapport aux moteurs à essence. Si vous ne gardez pas vos véhicules aussi longtemps, vous n’économiserez pas d’argent avec le diesel, même avec son impressionnante économie de carburant (mais si vous prévoyez faire beaucoup de remorquage, vous verrez la différence, puisqu’il est plus efficace de ce côté).

Toutefois, souvenons-nous d’une chose : vous n’achetez pas un Unlimited 4×4 pour économiser de l’argent. Vous l’achetez pour vous amuser dans un Jeep. Vous l’achetez pour la garde au sol de 27,7 cm, son angle d’attaque de 44 degrés, son angle de rampe de 27,8 degrés et son angle de fuite de 37 degrés. Vous l’achetez pour toutes les pierres, la boue et le sable sur lesquels les statistiques vous permettent de rouler. Vous l’achetez pour ce qu’il vous fait ressentir lorsque vous le conduisez sur ces surfaces, en plus de ce qu’il vous fait ressentir quand vous vous rendez au travail, au magasin, et partout ailleurs.

En admettant qu’un Wrangler représente un achat essentiellement irrationnel et émotionnel, c’est un véhicule exceptionnel. Il ne semblera pas plus lent que les autres Unlimited, et les 205 kg supplémentaires du moteur diesel à l’avant ne feront aucune différence dans sa direction ou sa maniabilité. De l’extérieur, il a le son et l’odeur d’un diesel, mais vous ne le remarquez pas de l’intérieur. Et lorsque vous sortirez sur une piste conçue pour un Jeep, tout ce couple à bas régime vous permettra de franchir ou de contourner tout ce qui se trouve sur votre chemin plus facilement que jamais.

Notre Rubicon Unlimited 2.0T d’essai à long terme coûte 57 110 $ US. Si vous dépensez plus de 1,5 fois le coût moyen d’une voiture neuve pour un Wrangler tout-terrain, les 4500 $ US supplémentaires en valent absolument la peine pour savoir que vous possédez le meilleur, peu importe le temps qu’il faut pour que l’efficacité accrue du diesel rentabilise son prix plus élevé.