Prix VUS de l'année

BMW X4 : aspirant au titre de VUS de l’année Motor Trend 2019

Nous aimons : sa puissante accélération, sa conduite sportive

Nous n’aimons pas : sa tenue de route rude, le manque de visibilité à l’arrière et la faible capacité de chargement

Le BMW X4 2019 a été plutôt controversé cette année. La plupart des juges ont admiré son caractère dynamique, mais Gordon Dickie était déçu de constater que la performance du X4 n’était pas à la hauteur des BMW antérieurs axés sur la performance.

Le moteur turbocompressé de 3,0 litres à six cylindres en ligne du X4 M40i est très généreux, procurant une forte accélération et une distribution de puissance linéaire tout en émettant un son d’échappement exubérant. Les changements de vitesse de la boîte automatique à huit rapports sont rapides et doux, et ce, peu importe le mode, ce qui vous permet de sortir des virages de façon explosive grâce au couple prodigieux du véhicule et à l’adhérence de sa traction intégrale. Il s’agit de l’un des rares modèles passant de 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes qui vous colle au dossier de votre siège et qui vous encourage à mettre votre permis de conduire en danger.

L’amusant bolide au dos courbé perd du terrain lorsqu’il est question de confort; un certain nombre de juges ont déclaré la suspension trop sévère, même en mode Confort. Scott Evans s’est fait bousculer sur une chaussée rugueuse, et Christian Seabaugh a comparé sa promenade difficile à des coups de poing répétés dans les reins.

Bien que nous soyons peut-être plus habitués au toit fuyant du X4, son extérieur n’a toujours pas reçu beaucoup d’amour. Frank Markus n’a pas perçu le nouveau design comme une amélioration, et Scott a comparé défavorablement le X4 à une berline haute sur roues. La silhouette du véhicule a également fait l’objet de critiques parce qu’elle compromet la visibilité arrière et réduit considérablement la capacité de chargement par rapport au X3. L’espace de dégagement des sièges arrière est légèrement plus généreux que celui du véhicule de génération précédente, mais y entrer et en sortir demeurent des activités difficiles, et la position basse des sièges arrière et le toit bas pourraient rendre certaines personnes claustrophobes.

Malgré l’espace supplémentaire pour les passagers, le X4 est un véhicule compromis; il sacrifie l’aspect pratique et le confort au profit d’une bonne conduite et d’une démarcation sur le marché. Comme l’a fait remarquer Frank : « On dit oui au style, mais à quel prix? C’est trop. »