Listes de voitures

3 raisons qui font du Ram Power Wagon ma citadine préférée

Ram 2500 Power Wagon 2018 : pour la conduite quotidienne

Ram 2500 Power Wagon 2018 : pour la conduite quotidienne

Personne ne devrait être étonné du fait que le Ram 2500 Power Wagon 2018 du garage de Motor Trend est impossible à arrêter hors route. Honnêtement, avec ses pneus roulant dans la boue, sa garde au sol de 36,3 cm, ses différentiels autobloquants avant et arrière et son treuil, c’est probablement l’un des véhicules hors route les plus performants sur la route si on oublie les véhicules militaires légers. Mais ce qui est étrange, c’est que même si notre Ram Power Wagon a l’air bien gros et encombrant, il est l’une des meilleures citadines que j’aie conduites, aussi absurde que cela puisse paraître. Voici en partie pourquoi.


ON S’ÉLOIGNE DE MON CHEMIN

Avec près de six mètres de long et un peu moins de quatre tonnes, le Power Wagon fait paraître minuscules la plupart des véhicules avec qui j’ai partagé les routes de Los Angeles. Certains pourraient croire qu’il s’agit d’un désavantage quand vient le temps de se stationner en parallèle (ce qui a été étonnamment facile dans les 12 derniers mois, une grande surprise pour moi), mais c’est un gros avantage lorsqu’on conduit dans la circulation engorgée. En d’autres mots, si je veux changer de voie, je n’ai généralement qu’à mettre mon clignotant pour qu’une place se libère comme par magie dans la voie à côté de la mienne. Moi non plus, je ne voudrais pas être frappé par le pare-chocs en acier du Power Wagon.


JE VOIS TOUT

La garde au sol exceptionnelle du Ram représente un énorme avantage hors route, mais elle aide aussi beaucoup sur la route. Le fait d’être assis si haut me permet d’anticiper l’état de la circulation, d’éviter les engorgements à venir, et encore plus important, de voir les autres conducteurs faire des choses horriblement étranges, comme celui dans la Prius qui mangeait un repas complet avec des ustensiles, ou encore celui dans le Tahoe qui avait son téléphone sur le tableau de bord pour regarder Netflix.


QUEL NID-DE-POULE?

J’adore conduire dans Los Angeles au volant de voitures sport, car leur maniabilité permet d’esquiver plus facilement les nids-de-poule qu’on ne voit qu’à la dernière minute, et ainsi, d’éviter une crevaison. Je n’ai pas ce problème avec le Power Wagon. Avec sa suspension adaptée à la conduite hors route et les flancs rembourrés sur ses pneus de 33 pouces, je peux passer directement dans les nids-de-poule sans même m’en rendre compte. Au lieu de zigzaguer pour les éviter, je peux rester bien en sécurité dans ma voie sans m’inquiéter de ce qu’il se passe sous moi.