Prix Voiture de l’année

Finaliste pour la Voiture de l’année 2020 : Mercedes-AMG GT 2019

Une Benz unique en son genre

Une Benz unique en son genre

Avantages :

  • Une dynamique exaltante typique d’une voiture sport
  • Une technologie de pointe
  • Un espace de chargement spacieux

Inconvénients :

  • Un habitacle de style « Vegas »
  • Une conduite bruyante et dure
  • Un prix à faire pleurer

 

Il ne s’agit pas d’une berline sport, mais bien d’une supervoiture sport à quatre portes dotée d’une grande aire de chargement à hayon. Des commentaires allant en ce sens sont apparus dans le cahier de presque chaque rédacteur, après avoir conduit les versions 53 et 63 S de la Mercedes-AMG GT 2019. Malgré cette prise de conscience, la simple présence d’un siège arrière et de portes arrière crée inévitablement une attente de raffinement que ces GT peinent à satisfaire.

Le patron Ed Loh a contesté le choix de « GT » comme nom. « Tout dans cette voiture est dur, a-t-il dit. Le chargement est dur, la conduite est dure, tout est dur, dur, dur. Sa conduite, même en mode confort, reste très rigide. Elle est comme un tambour tendu quand on la conduit avec vigueur, et c’est une bonne chose. Par contre, il est difficile d’être à l’aise à l’intérieur. » Il a comparé les sièges à ceux d’un stade, les qualifiant de très rigides et de particulièrement incompatibles avec le grand tourisme.

À l’inverse, le directeur de la rédaction, Mark Rechtin, était dans le camp de la GT : « C’est la parfaite voiture sport à quatre portes. Elle fait tout ce qu’une Porsche 911 ou une Corvette peut faire, avec trois amis à bord et tous les bagages de la fin de semaine en plus. »

Angus MacKenzie, chef du bureau international, avait une solution toute prête à proposer à ceux préoccupés par « le niveau de bruit des voitures sport AMG, provenant des pneus hyper vigoureux et de la rudesse des chocs en raison de la suspension ultra rigide sur tout type de route sauf sur les plus lisses : procurez-vous une E 63 S ».

Presque tous ont encensé la maniabilité dynamique exceptionnelle de l’AMG; tout le monde s’accordait pour dire qu’elle dissimulait bien ses 2087 kg. Le rédacteur Web adjoint, Stefan Ogbac, a comparé ces voitures à des « joueuses de football qui savent danser le ballet ». Angus appréciait leur enthousiasme à « foncer comme un superprédateur affamé dans les virages et, en particulier pour la 63, à exploser en lignes droites avec une férocité animale ». L’expert en ingénierie et juge invité Chris Theodore a déclaré que la 63 S était l’AMG la plus performante dont il a fait l’expérience (« elle fait honte à toutes les BMW »), bien qu’il ait recommandé de réduire un peu le taux d’amortissement à la compression.

Les avis des rédacteurs divergeaient en ce qui concerne les conceptions intérieure et extérieure. Les lignes épurées de l’extérieur gris mat contrastent nettement avec l’intérieur rouge piment rehaussé de chrome brillant.

À la blague, Chris Walton, chef des essais routiers, a parlé de « furtivité à l’extérieur, [et de] fête à l’intérieur ». L’amour pour la GT de Mark s’étendait aussi à l’habitacle : « Le moindre détail vous fait sentir riche. Cet habitacle en bois brun foncé et chromé est tout simplement génial; il a l’air du modèle de prochaine génération de n’importe quel type de voiture autre qu’une Tesla. »

Angus, cependant, a comparé l’intérieur à un « Wurlitzer du XXIe siècle », et l’expert en conception et juge invité Ian Callum s’est montré encore plus sévère : « L’intérieur est dépourvu de structure visuelle; il s’agit plutôt d’un assortiment de formes aléatoires et de paillettes. C’est une voiture de Vegas. J’ai adoré la conduire, en regardant par la fenêtre et non à l’intérieur. » Ça fait mal.

La GT a obtenu une bonne cote d’excellence en matière d’ingénierie pour sa technologie avant-gardiste. Par exemple, Chris Walton a pu observer les phares intelligents « éclairer les panneaux de signalisation des rues de façon indépendante, puis éclairer en série les chevrons d’alignement, l’un après l’autre, bing, bing, bing! C’est tellement cool. »

Le régulateur de vitesse a ajusté la vitesse programmée en fonction des changements de limites, alors que de petits écrans étaient intégrés aux nombreux boutons afin d’indiquer les paramètres choisis. Néanmoins, la voiture a perdu des points à cause des caprices du système d’infodivertissement à pavé tactile et de la défectuosité de l’interface de CarPlay, sans parler de la défaillance intermittente de la climatisation de la 53 et du témoin de vérification du moteur de la 63 S.

En fin de compte, il est facile de trouver des défauts à la GT à quatre portes en lien avec la plupart des six critères clés que doit détenir la Voiture de l’année Motor Trend, en particulier pour les critères de prix et d’efficacité (probablement ceux qui comptent le moins pour le public cible). Ou encore, pour avoir créé une classe à part, l’AMG mérite-t-elle peut-être de remporter le prix. Frank Markus