Listes de voitures Salons de l'auto Sema

10 découvertes mémorables du salon de la sema 2017

Les rapides et les dangereux tous sous un même toit

Les rapides et les dangereux tous sous un même toit

Lorsqu’il est question de véhicules de salon immaculés, équipés des meilleures pièces et des meilleurs accessoires de deuxième monte, difficile de trouver mieux que le Salon de la SEMA, à Las Vegas. Que vous recherchiez des voitures de course, des voitures concept d’équipementiers ou des bolides personnalisés qui sortent réellement de l’ordinaire, vous en aurez pour votre argent à Las Vegas. En fait, l’événement a un petit quelque chose pour tous les types d’amateurs d’automobiles. Voici quelques-unes des meilleures trouvailles de Motor Trend au plus récent Salon de la SEMA.


LE CONCEPT HYUNDAI ELANTRA SPORT ÉDITION BTR

Voici un parfait exemple de la transformation d’une humble berline en voiture ahurissante. Cette Hyundai Elantra Sport quatre portes – un modèle qui, soit dit en passant, est probablement le secret le mieux gardé du monde des petites voitures sport – a été peinte d’un orange clair et adaptée pour être aussi habile sur la piste de course que dans les déplacements quotidiens. – Stefan Ogbac


LE TOYOTA C-HR R-TUNED

Ce concept prouve que le C-HR aurait fait une superbe voiture à hayon. Avec un moteur de 2,4 litres à quatre cylindres en ligne déployant 600 chevaux jumelé à une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports, ce petit multisegment est une véritable fusée. Ajoutons à cela des freins Brembo, des pneus de course, un ensemble d’aérodynamisme ajoutant 300 livres de déportance et une suspension avec contrôle du mouvement DG-Spec, qui abaisse le véhicule par le fait même. Le résultat : une superbe voiture à hayon sportive dont le look extrême n’a d’égal que des performances qui rendraient jalouse n’importe quelle supervoiture. Espérons qu’il s’agisse d’un indice voulant que Toyota se soit décidée à construire une variante plus puissante de son C-HR, laquelle viendrait accrocher les futurs acheteurs à la recherche d’un petit multisegment plus sportif. –Stefan Ogbac


LA VOITURE DE COURSE HYUNDAI I30 N

Bien que l’i30 N ne soit pas encore arrivée sur le marché nord-américain, sa présence au Salon de la SEMA laisse croire que notre premier modèle N ne serait peut-être plus très loin. Cette i30 N présentée par Hyundai se distingue toutefois du fait qu’elle est une des quelques survivantes des 24 Heures du Nürburgring de cette année. En effet, la voiture de course s’est hissée en quatrième position grâce à des performances stables du début à la fin de l’épreuve. Sous le capot, on retrouve un moteur turbocompressé de 2,0 litres à quatre cylindres jumelé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports. Le groupe motopropulseur déploie 246 chevaux et 260 lb-pi de couple, ou 271 chevaux avec l’ensemble hautes performances et 279 lb-pi avec surcouple temporaire. – Stefan Ogbac


L’ENTIÈRETÉ DU KIOSQUE HONDA

Des voitures de course, et rien d’autre. Voilà le message que semblait projeter Honda au Salon de la SEMA de cette année. Des versions « de course » des Acura NSX, Honda Civic, Acura TLX et Honda Ridgeline étaient toutes présentes au kiosque de Honda, aux côtés de leurs véhicules hautes performances de production. De plus, Honda et Acura ont trimbalé avec elles des voitures concepts comme une NSX entièrement couverte de fibre de carbone et une autre conçue par ScienceofSpeed, la NSX « Dream Project ». Les deux pièces maîtresses du kiosque Honda étaient sans aucun doute la voiture de course ARX-05 Daytona Prototype International, qui participera au Rolex 24 de Daytona en janvier 2018, et le moteur de caisse de la Civic Type R. Il sera maintenant possible de déposer ce moteur VTEC turbocompressé à quatre cylindres de 306 chevaux dans n’importe quel véhicule pouvant l’accueillir – pourvu que vous ayez votre permis de course et une bonne expérience de compétition. – Stefan Ogbac


L’INCROYABLE HOLOGRAMME DE TOYOTA CAMRY

Confortablement installé au kiosque de Toyota se dessinait un hologramme de la Camry 2018, en couleurs variées. On pouvait apercevoir progressivement les traits extérieurs de la voiture avant de voir apparaître des parties de l’habitacle, comme les sièges. Certaines pièces mécaniques, comme le radiateur, l’alternateur et la suspension, étaient bien réelles et se trouvaient recouvertes par l’hologramme. – Stefan Ogbac


UNE REMORQUE AIR LIFT PERFORMANCE QUI A DE LA GUEULE

À l’extérieur du salon d’exposition, dans le stationnement du centre des congrès, nous avons aperçu cette incroyable remorque Isuzu NPR avec, sur son plateau, une Toyota AE86 classique parfaitement agencée. De toute évidence, il n’y a qu’au Salon de la SEMA qu’on peut voir ce genre de choses. – Carol Ngo


LA BMW 3.0 CSL 1973 PAR WILLY IZAGUIRRE

Nous avons croisé cette magnifique BMW au Toyo Tires Treadpass, tout juste sortis du centre des congrès. La voiture est équipée d’un nouveau moteur S52 turbocompressé, d’une large carrosserie signée Group 4 et de jantes BBS à écrou central. Quelle beauté. – Carol Ngo


LA FORD MUSTANG BOSS 302 1970 DE ROBERT DOWNEY JR.

Avec sa peinture « jaune kaki » signée PPG et ses jantes HRE faites sur mesure, cette Mustang Boss 302 a un look phénoménal. Ce ne sont toutefois pas sa couleur, ses panneaux de carrosserie en fibre de carbone ni même son moteur V8 Roush suralimenté de 5,0 litres qui en font une voiture si spéciale – tout se passe à l’intérieur. Au lieu de poursuivre avec la thématique de fibre de carbone, Robert Downey Jr. a choisi d’utiliser du cuir, du tissu et beaucoup de moquette. Le résultat est absolument magnifique; espérons que l’idée soit partagée et reproduite. – Collin Woodard


LE MOTEUR DE CAISSE DODGE HELLCAT

Nous étions très emballés lorsque Honda a annoncé la mise en marché du moteur de caisse de sa Civic Type R. Nous attendons avec impatience que quelqu’un l’utilise pour créer une Honda Fit Type R, mais voilà que Dodge est arrivé avec une nouvelle encore plus importante – plus dispendieuse, certes, mais… Il s’agit d’un moteur de 707 chevaux que vous pouvez installer dans pratiquement n’importe quel véhicule. Hellcat Wrangler? Hellcat Ram 1500? Hellcat Miata? Hellcat S2000? Pourquoi pas tout en version Hellcat? – Collin Woodard


LE CONCEPT CHEVROLET COLORADO ZR2 AEV

Le personnalisateur American Expedition Vehicles est principalement connu pour le Brute, une de ses créations construite à partir d’un Jeep Wrangler avec moteur Hemi. Pour le Salon de la SEMA de cette année, AEV s’est associée à Chevrolet afin de transformer le camion ZR2 en véritable véhicule d’exploration. Le résultat est franchement génial. Malheureusement, rien n’indique que le Colorado d’AEV atteindra un jour l’étape de production. Il serait bien dommage que le véhicule ne reste qu’un concept, car AEV vendrait assurément chaque modèle produit, surtout avec la participation des concessionnaires Chevrolet. Cela dit, si la demande est suffisante, les deux constructeurs changeront peut-être d’avis. – Collin Woodard