Actualités

Une Nissan GT-R de 2700 chevaux malmène un dynamomètre

Une puissance inégalée pour une Godzilla hautement modifiée

Une puissance inégalée pour une Godzilla hautement modifiée

Nissan a amorcé une véritable révolution en dévoilant la GT-R R35, une voiture sport abordable assez puissante pour faire mordre la poussière à de nombreuses coûteuses voitures exotiques. Le règne de la GT-R a semblé s’effriter avec le temps, mais c’était sans compter le marché de la deuxième monte.

À sa sortie de l’usine, la GT-R développe entre 480 et 600 chevaux, selon l’année modèle et la version. Mais les mordus de l’atelier de modification Extreme Turbo Systems n’allaient certainement pas se contenter de simplement gonfler un peu la puissance de la GT-R. L’atelier a plutôt choisi de faire honneur à son nom et d’augmenter la puissance de la GT-R à 2719 chevaux et 1587 lb-pi de couple. Tenez-vous le pour dit, dans cette automobile, il y a plus de force que dans certaines locomotives! Le couple a même dû être calculé mathématiquement puisque le dynamomètre ne se rend que jusqu’à 2500 chevaux. Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir l’un des ingénieurs d’ETS fournir graduellement la puissance au moteur pendant que les roues tournent de plus en plus rapidement. Puis, ça devient très bruyant quand l’ingénieur appuie sur l’accélérateur et que le dynamomètre sembler s’emballer. Le moment le plus intéressant arrive lorsque l’ingénieur accélère encore plus et qu’on peut voir les pneus avant se déformer sous l’effet de cette incroyable puissance. J’imagine que nous aurions dû nous y attendre, il est tout de même question d’une automobile presque deux fois plus puissante que la Bugatti Chiron.

Mais contrairement à cette dernière, la GT-R semble construite dans un seul et unique but : dominer la piste d’accélération. Nous avons régulièrement vu Extreme Turbo Systems jouer du coude avec son rival, l’atelier AMS Performance, dans cette quête pour construire la GT-R la plus rapide. Cette dernière version va sans aucun doute détrôner la GT-R Alpha Omega d’AMS Performance, et nous sommes impatients de voir ce dont elle est capable.

Source : Chaîne YouTube d’ETS