Actualités

Rapport : Nissan produira jusqu’à 20 % moins de véhicules en Amérique du Nord

Les restrictions ne seront levées qu’à l’automne

Les restrictions ne seront levées qu’à l’automne

En 2017, les ventes de véhicules du marché nord-américain ont diminué pour la première fois en huit ans. Nissan a réussi à remonter la pente avant la fin de l’année, mais elle anticipe tout de même un ralentissement de l’industrie automobile.

Selon le journal japonais Nikkei, le constructeur pourrait diminuer sa production en Amérique du Nord de 20 %. Le rapport indique également que deux usines de montage des États-Unis et trois du Mexique ont déjà subi une réduction de leur production. Les travailleurs gardent leur emploi, mais ils restent à la maison environ deux jours de plus par semaine en fonction du déclin. Le lancement de la Nissan Altima 2019 redessinée prévu pour cet automne devrait encourager la production.

Nissan prévoit de changer sa stratégie de vente en Amérique du Nord pour la nouvelle année financière. L’entreprise désire se concentrer sur les profits plutôt que de se tailler une place dans le marché grâce à ses généreux programmes d’encouragement et à ses ventes commerciales à faibles marges. D’ici l’été, Nissan aura diminué de 10 à 20 % sa production de véhicules pour le marché nord-américain, y provoquant une baisse des ventes de 3 % pour cette année financière.

Le constructeur n’occupe que la sixième place du marché nord-américain où l’Altima et le Rogue font partie de ses produits les plus populaires. Malgré le ralentissement, Nissan prépare de nouveaux produits destinés à notre marché comme le multisegment Kicks et une Leaf à plus grande autonomie.

Source : Nikkei