Essais Premières impressions

Premières impressions : Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo 2018

Ne pas passer par quatre détours

Ne pas passer par quatre détours

Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo : certainement l’un des noms les plus longs de l’industrie automobile. C’est que chez Porsche, on veut absolument que vous sachiez ce que vous conduisez quand vous déboursez plus de 200 000 $ pour le véhicule de style fourgon ultra-luxueux le plus rapide et le plus puissant du constructeur. Arno Bögl, le directeur des groupes motopropulseurs de la gamme Panamera, le décrit autrement. À ses yeux, c’est une 918 Spyder pour toute la famille.

La Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo est… Attendez. Avant d’aller plus loin, que diriez-vous si on s’inspirait des militaires et qu’on utilisait un acronyme? Nos réviseurs chevronnés, Jesse et Mary, seraient sans aucun doute heureux d’en avoir moins long à relire. Alors, que pensez-vous de P-TEST? Bien sûr, un « S » manque et les plus pointilleux diront que le « H » aussi, mais nos amis du bureau des acronymes des Forces armées n’ont jamais laissé de lettres entraver leur chemin. Donc, P-TEST ce sera. Ce n’est pas parfait, mais ce n’est pas loin.

Maintenant, où en étions-nous? Ah, oui… La P-TEST, pour Porsche, incarne l’hybride rechargeable familiale à hayon. Elle combine le nouveau moteur V8 biturbo de 4,0 litres de 550 chevaux à un moteur électrique de 136 chevaux monté entre le moteur et la boîte de vitesses PDK à huit rapports afin de créer une puissance de 680 chevaux de 5750 à 6000 tours/minute et un couple de 626 lb-pi de 1400 à 5000 tours/minute. Même si elle peut contenir cinq passagers, et a plus d’espace de rangement que sa version berline, cette voiture familiale à hayon à la sauce Porsche est bien différente de celles de Toyota.

Les véhicules hybrides rechargeables se concentrent généralement sur l’économie de carburant, et même si nous n’avons pas les résultats officiels de l’EPA, la P-TEST est du type éconergétique considérant qu’on peut la conduire sur près de 48 km à une vitesse d’environ 138 km/h, sans consommer une seule goutte de gaz. Pour Arno Bögl, c’est presque un avantage social : « Nous considérons le système hybride comme un système performant, celui de l’avenir. » Le groupe motopropulseur hybride de la P-TEST est très similaire à celui de la 918 Spyder, cette hypervoiture qui peut atteindre 344 km/h et qui a une puissance de 887 chevaux, détentrice du record de tour de piste à Laguna parmi les voitures de série. M. Bögl affirme que la nouvelle venue de Porsche atteindra 100 km/h en 3,2 secondes avec une vitesse maximale de 308,9 km/h ce qui en fait, avec la berline Panamera Turbo S E-Hybrid à empattement standard, la plus rapide des 16 modèles de Panamera.

Dans cette optique, la P-TEST est effectivement une 918 Spyder pour toute la famille. Mais la comparaison s’arrête ici. Malgré toute cette fougue, cette accélération et ces vitesses plus qu’admirables, de faire gronder le moteur sur une route serpentante et étroite tombe étrangement à plat. Même si elle possède toute la technologie de la dynamique de conduite Porsche, les quatre roues directrices étant la seule option, cette Turismo est tout simplement trop imposante et trop lourde pour être conduite comme une voiture sport.

Passer en mode Sport ou Sport +, le Pack Sport Chrono étant de série, rigidifie la maniabilité de la P-TEST, garde le moteur V8 biturbo enflammé en tout temps et fait passer le moteur électrique en mode alerte rouge afin qu’il soit prêt à aider le moteur à combustion interne à pousser la puissance au maximum, sur demande. Ainsi configurée, cette Porsche imposante fait de rapides progrès. Malgré les résultats de la piste d’essai, quand on se trouve derrière le volant, on ne sent pas autant sa rapidité vertigineuse que, par exemple, dans le cas de la familiale Mercedes-AMG E63 ou même de la berline AMG-S.

C’est l’inconvénient d’avoir à traîner un bloc batterie au lithium-ion de 14,1 kWh. Avec la balance qui indique un poids de 2325 kg, la P-TEST pèse 207 kg de plus que la familiale E63 et 145 kg de plus que la berline S63. Même si le rapport puissance-poids de Porsche est meilleur que les véhicules AMG, le groupe motopropulseur hybride est bien moins dramatique et le V8 semble réticent à atteindre son régime maximal de 6800 tours/minute. Malgré sa traction intégrale et un différentiel arrière à vecteur de couple à l’arrière, sans compter ses pneus massifs (275/35 ZR21 à l’avant et 325/30 ZR21 à l’arrière), il est dur de faire oublier cette masse supplémentaire dans les virages, même en ajoutant les roues arrière directionnelles en option.

La P-TEST donne sa pleine mesure comme hybride. Mettez la commande du système Sport Chrono du volant en mode Hybride et la P-TEST devient aussitôt ce véhicule de grand tourisme rapide, détendu et efficace. La combinaison de la suspension pneumatique sur ressort à trois chambres ajustable en hauteur et des barres stabilisatrices actives permet une conduite confortable et contrôlée, même si avec la berline Panamera, l’ensemble de pneus et jantes est plus bruyant et moins fluide sur les routes accidentées. Le logiciel qui gère le groupe motopropulseur hybride intègre parfaitement le fonctionnement du moteur à combustion interne, du moteur électrique et de la boîte de vitesses PDK à huit rapports et permet ainsi d’atteindre l’équilibre idéal entre la performance et l’économie de carburant.

Le chargeur intégré de série de 3,5 kW recharge sa batterie en six heures lorsque branché à une borne de recharge de niveau 2, délai qui est réduit à 2,4 heures lorsque l’option du chargeur embarqué de 7,2 kW est choisie. En mode Hybride, lorsque la batterie a un état de charge normal, la P-TEST roule automatiquement grâce à la puissance électrique, et le moteur à combustion interne est seulement requis quand l’ordinateur décide qu’il doit le réveiller afin de répondre aux besoins en matière de poussée ou de paramètres de chargement de la batterie. Toutefois, le conducteur peut choisir de mettre le véhicule en mode E-Hold afin de maintenir l’état de la charge de la batterie et s’assurer ainsi de ne consommer aucune goutte d’essence, ou en mode E-Charge pour que le moteur V8 fournisse la puissance nécessaire pour que la batterie puisse se recharger sur la route.

 

La P-TEST, en matière de prix, arrive juste derrière la berline Executive à empattement allongé et motorisation hybride qui se détaille à environ 220 000 $. Porsche classe son moteur hybride comme un haut de gamme, établissant ainsi les bases pour une électrification qui prendra plus de place dans les prochaines décennies et qui prépare au lancement d’un coupé à quatre portes entièrement électrique inspiré de la magnifique Mission E concept.

D’un point de vue technique, la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo 2018, avec sa fluidité et sa rapidité, représente un travail de maître. Son nom sans fin vous dit sans détour ce que vous conduisez, mais à notre avis, elle est pas mal plus « Turismo » que « Sport ».