Essais Premiers essays

Premières impressions : Jeep Grand Cherokee Trailhawk 2017

Le rêve des explorateurs

Le rêve des explorateurs

Depuis que nous avons fait nos plans en prévision de la fin du monde en conduisant un Toyota Land Cruiser, un Jeep Wrangler Rubicon et un Mercedes-Benz G550 à Moab, je réfléchis beaucoup aux véhicules d’exploration. Les véhicules d’explorations – « overland » en anglais – sont des VUS, des camionnettes et des minifourgonnettes à traction intégrale conçus pour vous permettre d’atteindre les coins les plus reculés du monde et d’en revenir en un seul morceau. Pour de nombreux aventuriers, le véhicule idéal pour ce genre de périple est le Land Cruiser : grand, confortable et parfaitement adapté à la conduite hors route. Malheureusement, à 85 000 $ US, il n’est pas donné à tout le monde, d’autant plus qu’il n’est pas vendu au Canada. Bien sûr, la plupart des véhicules assez solides pour faire le tour du monde sont assez chers. Mais pas tous : pour moins de 60 000 $, vous pouvez conduire le nouveau Jeep Grand Cherokee Trailhawk 2017, le premier véhicule d’expédition abordable pour le grand public.

Même s’il n’est pas une nouveauté dans la gamme du Grand Cherokee, le Trailhawk 2017 est le premier modèle à avoir droit à la fois aux insignes Trailhawk et Trail Rated sur l’aile gauche avant. Contrairement à la précédente incarnation du Grand Cherokee Trailhawk (un ensemble de type monogramme et autocollant offert en 2013), le nouveau modèle intègre réellement le savoir-faire de Jeep en matière de conduite hors route. Le résultat? Un véhicule conçu pour la conduite hors route incroyablement compétant au prix relativement bas de 57 245 $.

Le Grand Cherokee Trailhawk est parfaitement équipé pour partir à l’aventure; ses caractéristiques de série comprennent le système de traction intégrale Quadra-Drive II avec boîte de transfert à deux rapports, un différentiel autobloquant électronique à glissement limité et une suspension pneumatique Quadra-Lift spécialement ajustée. La suspension pneumatique du Trailhawk, un choix inhabituel pour un véhicule conçu pour grimper sur des rochers, a été ajustée pour procurer une articulation et un débattement supérieurs à ceux des versions de base de la suspension pneumatique, même si elle n’améliore pas de beaucoup l’angle d’attaque de 29,8 degrés du Grand Cherokee (36,1 lorsque la jupe avant inférieure est enlevée), son angle d’attaque arrière de 27,1 degrés et son angle de rampe de 22,8 degrés. La garde au sol est augmentée d’un bon centimètre lorsque la suspension pneumatique est en mode le plus élevé grâce à des roues de 18 pouces gainées d’un solide ensemble de pneus Goodyear All-Terrain Adventure.

2017 Jeep Grand Cherokee Trailhawk front end 02

On a également ajouté au modèle 2017 les plaques de protection obligatoires, des crochets de remorquage rouges et un dispositif antiéblouissement sous forme d’autocollant noir sur le capot. Des pare-pierres en acier sont livrables en option moyennant un supplément de 1195 $.

Pendant une journée passée à Malibu, j’ai pu faire l’essai de l’une des trois options de moteurs offertes pour le Grand Cherokee Trailhawk, soit le moteur V6 Pentastar de 3,6 litres de série développant 295 chevaux et 260 lb-pi de couple. Le véhicule peut également être propulsé par le moteur V8 HEMI de 5,7 litres produisant 360 chevaux et 390 lb-pi de couple. Aux États-Unis, Jeep offre un moteur V6 EcoDiesel de 3,0 litres qui produit 240 chevaux et 420 lb-pi de couple. Ce dernier représente une option intéressante, puisque le couple et l’économie de carburant du moteur diesel devraient rendre le Grand Cherokee encore mieux adapté à la conduite hors route.

Mais ceux et celles qui optent pour le Pentastar ne font pas non plus un mauvais choix : jumelé à la boîte de vitesse automatique à huit rapports (de série sur tous les Grand Cherokee), il offre amplement de puissance sur la route malgré l’inertie de rotation supplémentaire produite par les pneus hors route à crampons. La direction demeure légère et linéaire, même si les pneus atténuent quelque peu la sensation de route par rapport à ce que l’on obtiendrait avec des pneus d’été ou même quatre saisons. Malgré sa suspension pneumatique ajustée spécialement pour cette application, le Grand Cherokee Trailhawk est un excellent véhicule longue distance qui se comporte bien sur la chaussée.

Jeep sait qu’un bon nombre de ses clients aiment sortir des sentiers battus; c’est pourquoi il a conçu son Grand Cherokee de manière à ce qu’il soit capable de supporter quelques coups. En traversant les collines de Malibu sur un sentier sec, poussiéreux et sillonné d’ornières, le modèle que nous avons conduit nous a semblé complètement décontracté. Avec le système de traction intégrale en mode inférieur et le système Selec-Terrain en mode automatique, le Grand Cherokee Trailhawk grimpe sur les collines escarpées et les ornières profondes sans aucun problème. Même si de nombreux amateurs de conduite hors route ont tendance à dénigrer les suspensions pneumatiques, les considérant comme trop peu fiables, celle du Trailhawk a eu un comportement exemplaire. La conduite hors route du véhicule est excellente et la suspension n’a jamais atteint sa limite, même sur les obstacles les plus difficiles – contrairement à la plupart des suspensions pneumatiques installées sur des véhicules hors route.

Notre essai limité du Grand Cherokee Trailhawk n’a pas vraiment mis le nouveau Jeep à épreuve, mais sa performance est prometteuse. Les plus grands adeptes de conduite tout terrain voudront sans doute, entre autres, des différentiels autobloquants à l’avant et à l’arrière, mais pour moins de 60 000 $ (et, aux États-Unis, la moitié du prix que Toyota demande pour le Land Cruiser), le Grand Cherokee Trailhawk offre un excellent rapport qualité-prix à ceux et celles qui recherchent à la fois une bonne capacité hors route et un grand confort. Le nouveau Trailhawk est déjà chez les concessionnaires Jeep, et nous allons bientôt mettre la main sur la version avec moteur EcoDiesel – j’ai bien hâte de voir jusqu’où ce nouveau Grand Cherokee pourra nous amener!