Essais Premières impressions

Premières impressions du Chevrolet Equinox 2.0T 2018 : une boîte de vitesses révolutionnaire

Boîte novatrice… seulement avec le moteur des Camaro et ATS

Boîte novatrice… seulement avec le moteur des Camaro et ATS

Le tout nouveau Chevrolet Equinox 2018 a fait bonne impression lorsque nous avons essayé son modèle à groupe motopropulseur de 1,5 litre, qui devrait représenter les trois quarts des ventes du populaire VUM intermédiaire. C’est notamment son châssis incroyablement allégé, élancé et réactif qui a obtenu les éloges par son intérieur et son extérieur élégants et la multitude de fonctionnalités qu’il offre. Le plus gros point négatif qu’ont dévoilé nos tests concerne la boîte automatique à six rapports, qui ne rajeunit pas, et dont les performances se sont révélées bien moyennes un mois plus tard.

Néanmoins, une solution toute simple s’impose : lors de la commande, il vous suffit de cocher la case 2LT de la version intermédiaire LT ou 2LZ de la version supérieure Premier. Vous ajouterez ainsi un demi-litre de cylindrée au moteur turbo à quatre cylindres et trois rapports à la boîte-pont de votre Equinox. Cette amélioration procure 82 chevaux et 59 lb-pi de couple supplémentaires et multiplie l’étendue de la boîte de vitesses considérablement. Chevrolet quantifie cette amélioration en une diminution d’environ 2 secondes aux 9,2 requises au modèle équipé du moteur de 1,5 litre et de la boîte à six rapports pour atteindre les 100 km/h (modèles à traction avant). Nous savons bien que l’accélération de 0 à 100 km/h ou les résultats au quart de mille pourraient paraître futiles aux yeux des consommateurs intéressés par un multisegment intermédiaire, mais nous croyons que toute famille nucléaire en escapade saura apprécier la facilité avec laquelle le modèle à moteur de 2,0 litres dépasse les longs semi-remorques sur les routes à deux voies. Même avec seulement deux occupants à bord du modèle à moteur de 1,5 litre, je cherchais constamment un dégagement incroyablement long avant d’effectuer un dépassement, ou bien j’attendais d’être dans une pente avec le vent dans le dos.

Le mérite de cette performance revient entièrement à la boîte automatique à neuf rapports, au même titre que le blâme tombait à part entière sur la boîte à six rapports pour le modèle à moteur de 1,5 litre. Pour effectuer un dépassement, roulez tranquillement à 80 km/h au neuvième rapport, à 1200 tours par minute, puis appuyez à fond sur l’accélérateur. La boîte de vitesses rétrograde alors directement au quatrième rapport de manière à faire tourner le moteur à 4800 tours par minute et déchaîner environ 225 chevaux prêts à partir au galop après une montée de régime par turbocompression d’une fraction de seconde. Vous n’êtes encore qu’à quelque 700 tours par minute d’atteindre les 252 chevaux que peut produire le moteur, et c’est à 110 km/h que vous passerez au rapport supérieur, une fois le régime maximal atteint. Même à 105 km/h, les résultats de cette manœuvre restent les mêmes : 4800 tours par minute au cinquième rapport avec un changement de rapport à 140 km/h une fois le régime maximal atteint, si vous gardez la pédale au plancher.

Cette boîte de vitesses comporte toutefois quelques curiosités, notamment le fait que le rapport global de la première vitesse soit plus grand de 19 % comparativement à celui du modèle à six rapports – possiblement afin d’éviter le braquage dû au couple. Si c’était l’intention de Chevrolet, c’est réussi. Dans un modèle à traction avant, et dans celui à traction intégrale avec cette option désactivée, j’étais tout simplement incapable d’obtenir une quelconque influence du moteur sur la direction, même dans des virages à plein régime avec les freins actionnés et le volant complètement braqué, ou encore dans des rétrogradations violentes en virages serrés ou toutes autres manœuvres mettant le véhicule à rude épreuve. Une autre particularité est l’incroyable proximité des deuxième et troisième rapports, qui équivaut à environ 8 km/h sur l’indicateur de vitesse. Tout dépendant du rythme de votre accélération, vous utiliserez l’un ou l’autre de ces rapports, mais jamais les deux lors d’une même accélération.


POUR EN LIRE DAVANTAGE AU SUJET DU CHEVROLET EQUINOX 2018 :