Essais Premiers essays

Premier essai : Chevrolet Corvette Grand Sport 2017

Bien en théorie et géniale sur la piste aussi

Bien en théorie et géniale sur la piste aussi

« Tu as fait quoi? » C’est ce que j’ai demandé à un ami qui a acheté une Corvette à boîte de vitesses automatique. Je sais qu’il avait invoqué une excuse quelconque (la circulation, son genou, ses goûts douteux), mais je ne m’en souviens pas. Qui donc achèterait une Corvette automatique quand une excellente version à boîte manuelle est disponible sur le marché? Pour moins cher, en plus. Ce qui est incroyable, c’est que seulement 23 % des Corvette vendues en 2016 étaient munies d’une boîte de vitesses manuelle. « PK?! », comme diraient les jeunes. Par contre, je dois avouer que je vis peut-être dans une tour de silice et de céramique : je ne vois presque jamais de Corvette automatiques, et j’ai encore moins envie d’en acheter une. Tout cela n’est qu’un préambule sophistiqué pour vous annoncer que nous avons testé une Corvette Grand Sport 2017 à boîte de vitesses automatique à huit rapports. N’ayez crainte : nous avons aussi testé le même véhicule avec une boîte manuelle. Nous pensons à tout.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, la Grand Sport est à Corvette ce que la GTS est à Porsche. Pensez à la 911 GTS, par exemple. Vous prenez la majorité des options de performance populaires de la Carrera S, vous ajoutez la large carrosserie de la Turbo et vous apposez au tout un prix qui fera en sorte que les modifications sur le marché de la seconde monte coûteront deux fois plus cher. Pour ce qui est de la Grand Sport, il s’agit de la version Stingray de la C7 avec l’option Z51. Cette option signifie que le moteur V8 grondant de 6,2 L d’une puissance de 460 chevaux et d’un couple de 465 lb-pi est équipé d’un carter sec, ce qui est payant dans les virages.

2017 Chevrolet Corvette Grand Sport front three quarter in motion 02

Ça alors! Que la Grand Sport sait tourner! Nous vous préciserons à quel point dans un instant, mais voici d’abord pourquoi : à l’exception du moteur suralimenté de 650 chevaux, tout provient directement de la grande méchante Z06. Je dis tout parce que les deux Grand Sport que nous avons testées étaient équipées du groupe Performance Z07 optionnel à 9195 $ formé de la large carrosserie, des pneus Michelin Pilot Super Sport Cup 2 plus adhérents qu’une gomme à mâcher sur un trottoir en août (P285/30ZR19 à l’avant, P335/25ZR20 à l’arrière), d’énormes disques de frein en carbone-céramique (15,5 pouces à l’avant, 15,3 pouces à l’arrière), du groupe Aéro et d’une suspension ajustée. La Grand Sport est équipée des mêmes amortisseurs magnétiques livrables sur la Corvette de base et de série sur la Z06, mais ils sont réglés pour se classer entre les deux. Assez bien réglés, devrais-je ajouter.

Entrons maintenant dans le vif du sujet. En ligne droite, la Grand Sport avec boîte de vitesses manuelle à sept rapports (aussi munie des courts rapports de l’option Z51) file à 100 km/h en 3,9 secondes et franchit un quart de mille de tarmacadam en 12,2 secondes à 186,8 km/h. C’est plutôt bon, même s’il convient de noter que la Camaro SS 1LE légèrement moins puissante (455 chevaux, 455 lb-pi de couple) atteint 100 km/h en 4,0 secondes et parcourt à toute vitesse le quart de mille en 12,4 secondes à 183,8 km/h. La Grand Sport à boîte manuelle pèse 1571 kg tandis que la Camaro fait osciller la balance à 1694 kg. Commencez à tourner le volant, par contre, et l’accélération latérale maximale de la Grand Sport atteint 1,18 g. Nous n’avons jamais enregistré rien de mieux pour un véhicule de série. Il est question de 1,09 g pour la Camaro 1LE, ce qui est plutôt bon. Je répète toutefois que la Grand Sport possède la meilleure adhérence, toutes voitures de série confondues.

2017 Chevrolet Corvette Grand Sport cockpit

La Corvette à boîte manuelle fait aussi bonne figure dans l’épreuve du huit. Je veux dire par là qu’elle a parcouru la piste en 22,3 secondes. Quelle place occupe la Grand Sport dans notre classement pour sa performance? La quatrième, de tous les temps, derrière la Porsche 918 Spyder, la Corvette Z06 et la Dodge Viper ACR en mode Piste. Chevrolet peut se vanter que sa Corvette Grand Sport est la voiture de moins de 100 000 $ la plus rapide dans l’épreuve du huit. Le freinage de 100 à 0 km/h est tout aussi incroyable : il ne prend que 27,4 m. La Grand Sport se classe ainsi troisième au freinage, ou plutôt deuxième si l’on ne tient compte que des marques de voiture. Quoi? Pour tout dire, l’ACR occupe à la fois la première et la deuxième place dans le freinage, puisqu’elle s’arrête avant la Corvette en modes Rue et Piste, en respectivement 26,5 m et 26,8 m. Je devrais aussi mentionner que trois autres voitures sont à égalité avec la distance de freinage de 27,4 m de la Grand Sport et que ce sont toutes des Corvette. Une autre statistique pour vous : la Chevrolet à boîte manuelle s’est récemment mesurée à une Porsche Carrera S et elle a vaincu la voiture allemande par 0,8 seconde sur la piste Big Willow. Le temps de 1 min 26 s 28 cs de la Corvette la classe au neuvième rang des voitures les plus rapides que Randy Pobst ait jamais conduites pour nous à cet endroit. Toutes les voitures qui devancent la Grand Sport possède au moins 100 chevaux de plus, quand ce n’est pas beaucoup (Aventador), beaucoup plus (918 Spyder).

Qu’en est-il du modèle à boîte de vitesses automatique? Personnellement, je n’ai pas encore conduit un seul véhicule muni de la boîte de vitesses 8L90 de GM dans lequel ladite boîte de vitesses automatique à huit rapports n’était pas le maillon faible. Qu’il s’agisse de la Z06 ou la CTS-V, la 8L90 ne s’avère pas très perfectionnée. L’autre problème, c’est que j’en viens à aiguiser mes perceptions en conduisant toutes sortes de concurrentes et que, la majorité du temps, elles sont toutes munies d’une boîte de vitesses mieux conçue et plus rapide pour le changement de rapport. La Grand Sport ne fait pas exception. Sa boîte de vitesses n’est pas exécrable, mais elle n’arrive manifestement pas à la cheville, disons, du système PDK de la Porsche 911. Par contre, la prise de poids pour passer de la boîte manuelle à l’automatique est minime : la voiture passe de 1571 kg à seulement 1578 kg.


2017 Chevrolet Corvette Grand Sport front in motion 01

Le huitième rapport améliore l’accélération. Rouler de 0 à 100 km/h ne prend que 3,6 secondes et le temps nécessaire pour franchir un quart de mille descend à 12,0 secondes à 187,7 km/h. Les autres statistiques de performance empirent légèrement. La distance de freinage augmente seulement de 30 cm à 27,7 m à partir de 100 km/h. Pour l’épreuve du huit, le temps augmente à 22,9 secondes pour atteindre seulement la cinquième place parmi les meilleures voitures jamais testées par Motor Trend. Qu’est-ce qui explique cette baisse de performance? Une portion de cette augmentation de 0,6 seconde pourrait s’expliquer par les différents rapports, mais je suspecte l’adhérence comme principal facteur. L’accélération latérale de la Grand Sport à boîte de vitesses automatique est de 1,14 g, soit la sixième parmi les mesures les plus élevées que nous ayons jamais enregistrées. En fait, l’écart est probablement dû à une combinaison de ces deux facteurs.

Voilà, c’est dit. La Grand Sport est devenue récemment le modèle de Corvette le plus vendu, et nous comprenons parfaitement pourquoi, si l’on tient compte des statistiques du moins. Nos modèles d’essai américains de Chevrolet Corvette Grand Sport, pour 92 060 $ US dans le cas de la voiture manuelle et 92 385 $ US dans le cas de la voiture automatique, offrent une performance de calibre mondial sans qu’il soit nécessaire pour le consommateur de vendre son premier-né. Vous aurez peut-être à les mettre en location de temps en temps, mais cela ne nous regarde pas. Si la maniabilité est le critère qui compte le plus pour vous, vous devez hors de tout doute choisir la boîte de vitesses manuelle. Les statistiques ne mentent pas.

Chevrolet Corvette Grand Sport 2017 (boîte de vitesses manuelle) ) Chevrolet Corvette Grand Sport 2017 (boîte de vitesses automatique) )
PRIX DE BASE 78 445 $ 80 435 $
PRIX DU MODÈLE AMÉRICAIN TESTÉ 92 060 $ US 92 385 $ US
PARTICULARITÉS DU VÉHICULE Moteur à l’avant, propulsion, coupé à 2 portes pour 2 passagers Moteur à l’avant, propulsion, coupé à 2 portes pour 2 passagers
MOTEUR V8 de 6,2 litres, 16 soupapes en tête, 460 chevaux, 465 lb-pi de couple V8 de 6,2 litres, 16 soupapes en tête, 460 chevaux, 465 lb-pi de couple
BOÎTE DE VITESSES Manuelle à 7 rapports Automatique à 8 rapports
POIDS À VIDE (RAPPORT AVANT/ARRIÈRE) 1571 kg (50/50 %) 1578 kg (48/52 %)
EMPATTEMENT 271,0 cm 271,0 cm
LONGUEUR x LARGEUR x HAUTEUR 449,3 cm x 196,6 cm x 123,4 cm 449,3 cm x 196,6 cm x 123,4 cm
ACCÉLÉRATION DE 0 À 100 KM/H 3,9 secondes 3,6 secondes
QUART DE MILLE 12,2 secondes à 186,8 km/h 12,0 secondes à 187,7 km/h
FREINAGE DE 100 À 0 KM/H 27,4 m 27,7 m
ACCÉLÉRATION LATÉRALE 1,18 g (en moyenne) 1,14 g (en moyenne)
ÉPREUVE DU HUIT DE MOTOR TREND 22,3 secondes à 0,96 g (en moyenne) 22,9 secondes à 0,93 g (en moyenne)
ÉCONOMIE DE CARBURANT EN VILLE, SUR LA ROUTE ET COMBINÉE SELON L’EPA 14,7/9,4/12,4 L/100 km 15,7/9,1/12,4 L/100 km
CONSOMMATION D’ÉNERGIE EN VILLE ET SUR LA ROUTE 131/84 kWh/100 km 140/81 kWh/100 km
ÉMISSION COMBINÉE DE CO2 287,5 g/km 294 g/km