Essais Geneva Salons de l'auto

Premier coup d’œil : Lexus LS 500h 2018

Hybrid LS Flagship Basks in the Geneva Spotlight

Hybrid LS Flagship Basks in the Geneva Spotlight

Lexus en avait mis plein la vue aux visiteurs du Salon de l’auto de Detroit 2017 lorsqu’elle avait dévoilé sa berline vedette LS 500 2018 complètement redessinée. Voilà qu’elle a aussi exhibé sa version hybride tout aussi étonnante, la Lexus LS 500h, au Salon de l’auto de Genève.

La LS 500h repose sur la même plateforme Global Architecture-Luxury (GA-L) du constructeur japonais que sa sœur LS 500 et le coupé LC. Au lieu d’un moteur V6 à turbocompresseur double de 415 chevaux, la nouvelle hybride est propulsée par un moteur V6 de 3,5 litres et deux moteurs électriques qui produisent une puissance combinée de 354 chevaux. La configuration est presque identique à celle de la Toyota LC 500h et comprend donc la technologie de distribution à calage variable intelligent, des culbuteurs amincis au poids réduit, une chaîne de distribution à faible coefficient de frottement et une injection directe D-4S dans le moteur à essence. Le système hybride est composé d’un bloc batterie au lithium-ion compact 20 % plus petit que la batterie au nickel-métal-hydrure installée dans la LS 600h L actuelle, mais avec une densité de puissance plus grande.

Tout comme la LC 500h, la LS hybride est dotée du système hybride multiphase de Lexus qui est essentiellement une boîte de vitesses automatique à quatre rapports jumelée à une transmission à variation continue pour simuler dix rapports de vitesse. Le système aide l’hybride à passer de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes. Il offre aussi un mode manuel qui, selon le constructeur, donne la sensation de conduire avec une boîte de vitesses à dix rapports et il permet au conducteur de maintenir les rapports grâce à des palettes de changement de rapports sur le volant, une première sur un véhicule hybride Lexus.

2018 Lexus LS 500h Interior 1

Les dimensions de la LS 500h sont identiques à celles de la LS de base, ce qui veut dire qu’elle est encore plus imposante que la LS 600h L à long empattement. Le style extérieur est assez semblable à celui de la LS 500 puisque la version hybride en conserve la ligne de toit inclinée, la grande calandre trapézoïdale et les minces phares à DEL. À l’intérieur, Lexus met une fois de plus en valeur son savoir-faire de takumi grâce à plusieurs options de garniture uniques dont art en bois organique, art en bois à chevrons et spécial coupé au laser. Les panneaux de porte à plis sont inspirés de l’art de l’origami et Lexus a engagé des artisans travaillant le verre kiriko pour concevoir la décoration en verre ciselé de l’habitacle.

Le prix et les marchés sur lesquels sera lancée la LS 2018 demeurent inconnus pour l’instant, mais vous pouvez vous attendre à ce que le modèle soit commercialisé quelque temps après la LS de base ultérieurement cette année.

2018 Lexus LS 500h Front Three Quarter 01