Essais

Premier coup d’œil : Hyundai Accent 2018

Le modèle le plus abordable en plus moderne et plus sexy

Le modèle le plus abordable en plus moderne et plus sexy

Hyundai vient de dévoiler la version américaine de son Accent 2018 au Salon de l’auto d’Orange County – un nouveau modèle rempli de caractéristiques pratiques. Malheureusement pour les États-Unis, l’Accent 2018 n’y sera offerte qu’en modèle berline, puisque le modèle à hayon sera exclusif au marché canadien.

L’Accent 2018 arborera la plus récente expression du langage de conception « sculpture fluide » de Hyundai, en plus de sa nouvelle calandre en cascade qui lui confère des airs de petite Sonata. Pour une sous-compacte, l’Accent 2018 propose une esthétique très plaisante et ne tombe pas dans le panneau des angles incongrus, qui donnent à la plupart des berlines de sa catégorie des allures disproportionnées. Les phares avant et les feux arrière rehaussent également le look de l’Accent et la rapprochent des Sonata et Elantra.

À l’intérieur, l’Accent 2018 est plutôt conventionnelle : un écran tactile, au milieu du tableau de bord, entouré de boutons et de commandes pour le contrôle de la chaîne audio et le réglage de la température. Parmi ses principales caractéristiques technologiques, on retrouve un écran de 5 pouces de série sur les modèles de base et un écran tactile de 7 pouces de série sur les modèles SEL et Limited. Les fonctions Apple CarPlay et Android Auto sont de série sur les modèles haut de gamme, en plus d’un petit écran multi-information entre les indicateurs du groupe d’instruments. La caméra de recul et la connectivité Bluetooth sont installées de série sur toutes les Accent 2018.

Les modèles supérieurs auront droit à plusieurs fonctions pratiques, notamment un système d’entrée et de démarrage sans clé, des sièges chauffants à l’avant, un système de contrôle automatique de la température et un système d’ouverture du hayon mains libres intelligent. On retrouvera sur ces mêmes modèles des feux de jour et des feux arrière à DEL, un toit ouvrant, des jantes de 17 pouces en alliage et deux ports USB. L’Accent 2018 sera également livrable avec avertisseur de collision avant et freinage d’urgence autonome sur certains modèles. D’autres pourront aussi être compatibles avec le système d’infodivertissement BlueLink, exclusif à Hyundai, qui permet entre autres le démarrage à distance du véhicule par le biais de l’application mobile du même nom, ou par l’assistant virtuel d’Amazon, Alexa, qu’on retrouve sur les appareils Google Home et Amazon Echo.

Comparée à sa prédécesseure, l’Accent 2018 est plus longue de 1,5 cm, plus large de 3 cm et possède un empattement plus long de 1 cm. La nouvelle plateforme de la berline est faite à 54,5 % d’acier haute résistance, soit 13 % de plus que dans le modèle 2017, pour une rigidité en torsion accrue de 32 %. Hyundai se vante également d’une meilleure dynamique de conduite, de meilleures performances en essais de collision et d’une meilleure insonorisation, le tout grâce à son utilisation judicieuse d’acier haute résistance.

Sous le capot, on retrouve un moteur à quatre cylindres en ligne de 1,6 litre déployant 130 chevaux et 119 lb-pi de couple, soit un peu moins que l’Accent précédente. Le moteur a toutefois été recalibré pour fournir un plus grand couple à bas régime et donc procurer une maniabilité et une courbe de puissance accrues. De série, le modèle 2018 sera équipé d’une boîte de vitesses manuelle à six rapports, avec la possibilité d’opter pour son équivalent automatique. L’économie de carburant se voit améliorée de 7 % grâce à des ajustements dans le moteur, notamment par l’implantation de nouveaux segments de pistons à faible friction, d’un système de pression de carburant variable et d’un logiciel interne amélioré. La boîte de vitesses automatique a également reçu quelques améliorations et s’en retrouve allégée de 1,8 kg par rapport au modèle précédent. Finalement, un sélecteur de mode de conduite, de série sur l’Accent automatique, permet au conducteur de passer entre les modes Normal et Sport.