Essais Frankfurt Salons de l'auto Uncategorized

Premier coup d’œil : Bentley Continental GT 2019

De 0 à 100 km/h en 3,6 secondes grâce au W12 de 626 chevaux

De 0 à 100 km/h en 3,6 secondes grâce au W12 de 626 chevaux

Presque 15 ans se sont écoulés depuis que nous avons conduit la Bentley Continental GT pour la première fois, et il y a plus de cinq ans que Bentley nous a permis de nous installer derrière le volant de sa voiture grand tourisme de luxe redessinée. Depuis ce temps, Bentley a perfectionné la Continental GT autant que possible, offrant même une version de 700 chevaux, la Supersports. Le constructeur n’arrive pas à nous faire oublier le fait que sa plateforme a déjà fait son temps, mais la Continental GT 2019 semble plus que prête à prendre d’assaut le segment des voitures grand tourisme de luxe.

Côté esthétique, la Continental GT n’a pas beaucoup changé. Elle possède le même design de base que le modèle précédent, mais légèrement plus élancé et raffiné. Même si la plupart des gens ne remarqueront que les nouveaux phares et feux arrière, ce n’est pas tout ce qu’on a apporté à la nouvelle voiture. L’empattement est plus long de 13,5 cm que celui de la Continental précédente, probablement grâce à la plateforme MSB sur laquelle est également basée la Porsche Panamera. Cet empattement bonifié a permis aux concepteurs d’étirer les lignes de la voiture pour lui procurer une allure plus athlétique. La voiture sera livrée de série avec des roues de 21 pouces, mais des roues légères de 22 pouces seront également offertes en option.

L’intérieur recouvert de cuir est digne d’un coupé ultra-luxueux, avec ses garnitures en bois et en métal. Selon le constructeur, chaque habitacle contient plus de 9,3 m² de bois, et l’installation effectuée à la main de toutes ses garnitures demande neuf heures de minutieux travail. Les sièges ajustables en 20 directions sont gainés de cuir, avec un motif « diamant sur diamant » matelassé qui, semblerait-il, a pris 18 mois à mettre au point. Quelques-unes des commandes principales ont droit à des accents en bronze. Si la chaîne audio de 650 watts à 10 haut-parleurs de série ne fait pas l’affaire, Bentley vous propose une chaîne Bang & Olufsen de 1500 watts à 16 haut-parleurs ou une chaîne Naim de 2200 watts à 18 haut-parleurs.

Le plus bel élément de l’habitacle redessiné est l’affichage rotatif de Bentley. Lorsqu’on entre dans la voiture, l’écran d’infodivertissement est caché derrière un panneau de bois, mais en appuyant sur le bouton de démarrage, on voit le panneau tourner vers l’avant pour dévoiler un écran de 12,3 pouces. Et ce n’est pas tout : le panneau a un troisième côté avec trois cadrans analogiques, soit un indicateur de température, un compas et un chronomètre. Est-ce vraiment nécessaire? Pas du tout. Mais impossible de nier qu’il s’agit d’un détail vraiment chouette.

Sous le capot, Bentley a amélioré son moteur W12 de 6,0 litres, qui serait plus court de 24 % qu’un V12. Le nouveau moteur produit désormais 626 chevaux et 664 lb-pi de couple, soit assez pour permettre à la nouvelle Continental GT d’atteindre 100 km/h en seulement 3,6 secondes à l’aide du mode Sport Launch. La voiture reçoit également un nouveau volant moteur bimasse et une boîte de vitesses à double embrayage à huit rapports qui lui fournissent une accélération plus douce et des changements de rapports plus rapides. Grâce à la technologie de mise en veille et à une désactivation des cylindres plus poussée, les émissions de la GT ont été réduites de 16 % par rapport au modèle W12 actuel.

Bentley dit avoir travaillé très fort pour s’assurer que la voiture redessinée soit aussi luxueuse qu’agile. Pour rehausser la maniabilité du modèle, le système de traction intégrale ne va plus répartir la puissance à 40/60 avant à arrière par défaut. La puissance sera envoyée à l’essieu arrière et dirigée vers l’essieu avant selon les besoins. La nouvelle Continental reçoit également le système de conduite dynamique de Bentley, qui se sert de nouveaux actionneurs électroniques sur les barres stabilisatrices de chaque essieu pour réduire le mouvement de roulis et améliorer la traction. Il y a également la nouvelle suspension pneumatique qui, selon Bentley, peut « passer d’une raideur sportive au raffinement d’une luxueuse limousine en changeant simplement de mode de conduite ». Le conducteur peut choisir entre les modes Confort, Bentley et Sport, qui ajustent la suspension, le moteur, la boîte de vitesses et les autres systèmes qui jouent sur la dynamique de la voiture.

Les freins sont plus larges d’un demi-pouce par rapport à ceux du modèle précédent; les nouveaux disques mesurent donc 16,5 pouces.

Pour les conducteurs qui souhaitent un bolide unique, Bentley offre de nombreuses options de personnalisation : 17 couleurs, 15 tapis, 12 vernis de bois et 15 cuirs différents. Sinon, vous pouvez confier votre Continental GT à Mulliner, la division de personnalisation de Bentley, qui modifiera votre voiture pour qu’elle soit entièrement adaptée à vos goûts et vos besoins. Si vous en avez les moyens, bien sûr.

On ne connaît pas encore le prix de la Continental GT 2019 qui sera dévoilée cet automne au Salon de l’auto de Francfort.